Non à l’embargo sur les animaux de compagnie

Non à l’embargo sur les animaux de compagnie

Dernière mise à jour : 15 août, 2018

Le fait que les animaux soient traités comme des objets ne semble jamais se finir. Et ce, malgré les études qui ont montré qu’ils éprouvent des sentiments, mais aussi la manifestation évidente que nous développons des sentiments pour eux. Malheureusement, il existe encore des gens qui ne les voient pas pour ce qu’ils sont : des êtres vivants qui peuvent éprouver des sentiments. C’est pourquoi nous parlons aujourd’hui de l’embargo sur les animaux de compagnie.

L’IRS a stipulé que les animaux de compagnie peuvent être saisis s’ils ont une valeur économique. Une raison de plus pour encourager l’adoption de chiens sans race.

Embargo pour les animaux de compagnie autorisé

un chat aux yeux bleux

Tout a commencé avec le cas d’un homme qui devait beaucoup d’argent, mais qui n’avait pas les moyens de rembourser. Ils ont commencé à bloquer ses comptes chèques, à saisir sa maison, sa voiture, ses meubles et même son chien ! Un chien de race pure qu’il avait acheté, avant de savoir que les chiens à fourrure ne sont pas achetés, mais adopté.

Eh bien, lorsqu’il a revendiqué, à cet égard, que le chien n’était pas un objet en sa possession, mais un membre de la famille, le juge s’est prononcé en faveur du Trésor Public. Les dés étaient lancés pour servir de référence à l’embargo sur les animaux de compagnie.

Évidemment, c’est une décision au cas par cas. Seuls les animaux de compagnie de grande valeur économique, tels que les animaux de race, seraient saisis. Selon le décret qui autorise cet acte, il les appelle « biens » et les met au même niveau que les meubles !

Indubitablement, c’est une façon cruelle de traiter les animaux qui seront forcés, sans être responsables des actes de leurs propriétaires, de se séparer de leur famille. Ils seront vendus à d’autres personnes, sans connaître la vie qui les attend.

D’autre part, il humilie et nuit aux personnes qui se retrouvent seules, sans cet être qui influence grandement leur bonheur et leur santé émotionnelle.

Les animaux de compagnie ne sont pas les seuls à souffrir de ce décret. En outre, on peut également saisir le bétail.

Les animaux ont-ils des sentiments ?

Cela a été un sujet de débat au fil des ans. Plusieurs études ont montré une vérité indéniable : oui, les animaux ont des sentiments.

En raison de la crainte que beaucoup d’animaux provoquent chez l’homme, beaucoup de gens en ont conclu que les animaux étaient dirigés par leur instinct. Pour eux, il leur est impossible qu’un animal puisse ressentir. Cependant, vivre avec des animaux de compagnie nous a beaucoup aidé à évoluer vers une réponse différente.

Les animaux de compagnie ont montré, au fil des années passés avec les hommes, différents types de sentiments. Voici ceux qui sont les plus courants :

un chien et une femme

  • L’amour. Votre animal de compagnie vous le montre tous les jours, c’est un fait indéniable. Quand vous rentrez à la maison, quand vous êtes malade, quand vous pleurez ou quand vous quittez la maison… Son expression et ses gestes en disent beaucoup plus que les mots que nous pourrions prononcer.
  • Tristesse. On retrouve de nombreuses histoires que nous vous avons racontées au sujet d’animaux qui ne voulaient pas se séparer des tombes de leurs propriétaires. N’est-ce pas une façon de montrer à la fois tristesse, amour et loyauté ? Ce ne sont pas des sentiments ça ?
  • La peur. Les animaux ont peur. Et malheureusement, ils ont peur de nous. C’est pourquoi des animaux sauvages tentent parfois de nous attaquer. Ne vous méprenez pas, ce n’est pas nous qui avons peur d’eux, ce sont eux qui ont peur de nous.

Ce ne sont là que quelques-uns des sentiments que nos animaux de compagnie ressentent chaque jour. Sans parler de leur loyauté et de leur empathie, qui n’ont pas de limite non plus.

Par conséquent, bien que dans Mes Animaux nous adoptons une position neutre face aux conflits, quand il s’agit de protéger les animaux, nous ne pouvons pas rester inactifs. Nous ne sommes pas en faveur de la saisie d’animaux. Ce sont les biens et les possessions que l’on doit saisir, et un animal n’est ni l’un ni l’autre. Un animal est un membre de la famille, un ami à vie.

Qu’est-ce que vous en pensez ?

Cela pourrait vous intéresser ...
Les chiens comprennent vos sentiments
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les chiens comprennent vos sentiments

Parfois vous vous demandez, est-ce que les chiens comprennent vos sentiments ? Vous en aviez déjà la certitude : la science fait la lumière sur ce point.