Parler à votre chien vous rend plus intelligent

26 décembre, 2018
Et vous, parlez-vous à votre chien ou trouvez-vous cela ridicule ?

 

Parler à votre chien est un acte capital dans votre relation. Peut-être vous a-t-on déjà traité de «fou» à plusieurs reprises parce que vous parliez à votre chien. Vos proches ne comprennent peut-être pas pourquoi vous le traitez comme s’il était un adulte ou un enfant. Dans cet article, nous vous disons pourquoi cette attitude envers votre animal de compagnie vous rend plus intelligent. C’est surprenant !

Parler à votre chien n’est pas synonyme de folie, mais d’intelligence

parler à votre chien vous rend plus intelligent

“Je t’ai manqué en mon absence ?”, ”As-tu aimé le déjeuner ?”, “Que penses-tu d’aller faire un tour ?”, ”Ce jour est idéal pour s’allonger sur le canapé et ne rien faire…”. Si ces phrases vous semblent familières parce que vous les dites souvent à votre chien, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas la seule personne au monde à adopter cette attitude.

Les gens peuvent penser que nous sommes un peu “fous” d’avoir des conversations (comme des monologues) avec nos animaux de compagnie. La vérité est très claire, cette attitude est l’un des meilleurs moyens pour établir une relation avec eux.

Les chiens nous connaissent mieux que quiconque.

En plus, ils savent ce qui nous arrive seulement en nous regardant : c’est pourquoi la compagnie et l’affection sont réciproques. Les chiens ont la capacité de ”sentir” lorsque nous sommes tristes, déprimés ou heureux.  Sur ce point, aucun doute qu’on les considère comme une excellente thérapie et nous rendent heureux dans la vie.

Ces derniers temps, beaucoup de gens notamment les couples ou les familles considèrent leur animal à fourrure comme étant un membre de plus dans la famille. Ce processus est connu comme “l’anthropomorphisme”. Et même si ce n’est pas quelque chose de nouveau, il devient de plus en plus fréquent. Historiquement, ce comportement de l’être humain vis-à-vis des animaux avait été considéré comme stupide, fou ou puéril.

L’étude sur les bienfaits que représente le fait de parler à votre chien

Néanmoins, c’est un “comportement” naturel qui fait de nous les êtres les plus intelligents de la planète. Du moins, c’est ce qu’indique l’étude d’un professeur de sciences du comportement à l’Université de Chicago, Nicholas Epley. Selon lui, aucune autre espèce ne se comporte comme nous.

Ce comportement n’est pas seulement lié aux animaux, mais aussi aux objets, événements et/ou principes. Par exemple, nous disons “putain” quand il s’agit d’un phénomène naturel comme la chaleur ou bien nous traitons souvent un objet de la même manière qu’on traite une personne.

Ce fait (transférer une conscience humaine à un objet) nécessite un grand processus de réflexion. C’est pourquoi ceux qui y parviennent ont une plus grande capacité cérébrale. Cela signifie qu’au lieu de les traiter comme des ”imbéciles”, nous devons reconnaître qu’ils ont un pouvoir mental supérieur.

La recherche vise à démontrer que lorsqu’une personne attribue une personnalité à un chien ou à un objet, en réalité elle fait fonctionner son imagination.

En retour, la capacité de la personne à percevoir la pensée des autres êtres vivants se renforce. D’autres personnes prétendent même que cela permet de préserver la santé mentale (ou garder le cerveau actif).

Les êtres humains sont des êtres sociaux par excellence et doivent ainsi interagir. Quand nous ne le faisons pas avec d’autres « pairs », nous recherchons le contact avec les animaux et puisque le chien est le principal animal de compagnie , il devient la « cible » de nos conversations.

Face à la possibilité d’être en contact avec un autre, nous faisons de notre mieux pour favoriser la communication. C’est pourquoi nous regardons notre animal de compagnie dans les yeux. Ensuite, nous donnons des qualités humaines aux plantes ou nous décrivons des phénomènes naturels avec des adjectifs purement humains.

Parlons aux chiens : ils nous comprennent

parler à son chien est bénéfique

Plusieurs personnes se demandent si nos animaux de compagnie savent vraiment de quoi nous parlons et la réponse est un “oui” mitigé. Selon un chercheur spécialisé dans le comportement canin à l’Université de la Colombie-Britannique (Vancouver, Canada), les chiens ont la capacité de comprendre environ 160 mots. En outre, ils peuvent résoudre les troubles mentaux chez un enfant de 2 ans.

D’autre part, une étude de l’Université de Sussex, au Royaume-Uni, affirma que la plupart des animaux à pelage reconnaissent également l’accent de celui qui parle. C’est la raison pour laquelle ils savent quand on leur parle avec affection ou avec colère en fonction du ton, des gestes.

Les cerveaux des chiens ont des zones similaires à celles des êtres humains et sont donc sensibles aux voix et aux sons. Ils peuvent interpréter une information de la même manière que nous en utilisant les mêmes mécanismes. Donc, parler à votre chien est une excellente idée.