Pourquoi certaines personnes n'aiment pas les animaux ?

06 mai, 2018
Quelque soit votre avis, vous ne devriez sans doute pas essayer de l'imposer à d'autres.  Naturellement, en aucun cas la violence et le mauvais traitement des êtres vivants n'est justifiable.

La relation avec les animaux est un sujet générant beaucoup de débats et de sentiments divers. De nombreuses personnes aiment les animaux et les traitent quasiment comme des humains. Pourquoi certaines personnes n’aiment pas les animaux ?

Fréquemment, dans les réseaux sociaux, nous pouvons observer certaines polémiques entre les usagers. Le thème abordé est souvent tourné vers les sentiments éprouvés envers les animaux. Il y a des propriétaires qui ressentent une affection immense pour les chiens, les chats, les chevaux et les autres animaux domestiques. A l’opposé, il y a les personnes qui considèrent les traitements reçus par ces êtres vivants comme exagérés.

Il y a aussi les végétaliens qui, dans le but de soutenir et de respecter les animaux, décident de ne plus manger aucun produit d’origine animale. Est-ce exagéré ou correct ? Des opinions de toutes sortes existent sur le sujet. Cependant, tout le monde est d’accord sur le fait que c’est un choix respectable.

Les réactions face aux gens qui n’aiment pas les animaux

Ni admirés, ni condamnés. La société doit être conciliatrice. Elle doit accepter la diversité dont la relation avec les animaux fait partie. Il est possible de soutenir une cause. Cependant, on ne doit pas mépriser les autres s’ils ne sont pas en faveur.

Il faut également prendre en compte d’autres aspects:

  • Bien que certaines personnes n’aiment pas les animaux, cela ne veut pas dire qu’elles se comportent froidement dans toutes les relations qu’elles ont. Au contraire, elles peuvent être extrêmement chaleureuses dans les relations qu’elles ont avec les autres personnes.
  • Il existe également des personnes isolées et renfermées, qui n’ont aucune relation avec les autres êtres humains. Ces personnes-là trouvent refuge chez les animaux et leurs dévouent toute leur affection.
un homme à sa tête à côté de la gueule d'un alligator

Le monde est vaste. Il y a de la place pour toutes les opinions. Il faut seulement faire preuve de respect, d’acceptation et de tolérance envers les opinions d’autrui. C’est le bon chemin à suivre.

Pourquoi certaines personnes n’aiment pas les animaux ?

Il faut prendre en compte certains aspects intéressants. Tout d’abord, il faut comprendre que le concept des “animaux” renferme une grande variété d’êtres vivants. Ces derniers génèrent diverses réactions chez les humains.

L’importance de l’espèce animalière

Par exemple, il y a des personnes qui adorent les chiens mais qui détestent les chats et vice versa. La différence de comportement d’un animal comparé à un autre est ce qui génère ce genre de sentiments chez les gens. Les chiens sont protecteurs et affectueux alors que les chats sont plus indépendants et individualistes.

Il y a des personnes qui vivent avec des reptiles mais qui ne sont en aucun cas intéressés par les animaux de compagnie traditionnels comme les chiens, les chats ou les oiseaux. C’est une opinion qu’il faut également respecter.

Certaines personnes adorent avoir des poissons dans un aquarium mais détestent les autres animaux. Les poissons sont silencieux, ils ne gênent pas, ils ne se déplacent pas dans la maison, ils n’ont pas besoin de sortir, ils ne cassent rien, ils ne salissent pas et ne font pas non plus de bruit. C’est tout le contraire des animaux domestiques traditionnels.

Certaines personnes n’aiment tout simplement pas

Il y a des personnes qui assurent adorer les animaux, mais pour eux, ce sont des jouets: nœuds, coiffures, habits, coupe de cheveux. Les animaux deviennent une sorte de “complément” pour leur look. Le doute s’installe vite face à l’attitude de ces gens et on en vient à se demander si c’est vraiment de l’amour.

Pour certaines personnes, s’occuper d’un animal est une contrainte. Ces personnes ne rejettent pas les animaux mais elles n’ont pas non plus le temps ou l’envie de s’en occuper. En général, ce sont des gens qui voyagent ou travaillent continuellement. Ainsi, la présence d’un animal domestique s’avère être un problème à chaque absence.

Certaines théories psychologiques ont vu le jour. Elles tentent d’expliquer au travers de l’histoire familiale, pourquoi certaines personnes n’aiment pas les animaux. Ces explications parlent de traumatismes pendant l’enfance ou d’épisodes du passé n’ayant pas encore été surmontés au moment de l’arrivée d’un animal de compagnie dans la maison.

Poméranien habillé et assis dans une poussette

La domestication et l’amour pour les animaux

De nombreuses personnes n’acceptent pas d’avoir des animaux dans leur maison. Cependant, elles les admirent dans leurs habitats naturels. Ce genre d’opinion part du principe que les animaux souffrent s’ils sont domestiqués.

Concernant les vêtements pour animaux, de nombreuses personnes sont solidaires et luttent pour les chiens. Par exemple, beaucoup d’amoureux des animaux ne supportent pas de les voir habillés et quasiment transformés en peluches.

Cette attitude de rejet envers les animaux qui sont habillés de cette manière est parfois interprétée comme un rejet des animaux, bien que ce soit le contraire. C’est une preuve d’amour envers le fait que les êtres vivants sont nés tels qu’ils sont, comme la nature les a faits.

Tout ce qui paraît être une marque de rejet envers les animaux ne l’est pas forcément. Il existe de nombreuses variables qui doivent être prises en compte. Parfois, ce rejet apparent témoigne en réalité d’un certain respect pour la condition naturelle.