Pourquoi les chiens ont-ils les yeux qui pleurent ?

31 juillet, 2018
Il est certain que les animaux, les chiens dans notre cas, ont des réactions physiologiques similaires aux nôtres. Cependant, il est moins évident de savoir si cela leur permet d'exprimer des sentiments comme n'importe quelle personne...

Si vous adoptez un chien pour la première fois, vous avez peut-être remarqué qu’il a les yeux qui pleurent. En revanche vous ignorez pourquoi et ce que vous devez faire pour y remédier. Parfois nos animaux ont des petits désagréments sans importance, mais il est normal de vous en inquiéter si vous manquez d’informations. C’est la raison pour laquelle nous allons vous expliquer pourquoi les chiens ont les yeux qui pleurent.

Pleurs ou larmoiements ?

Vous avez sûrement remarqué que ce que vit votre chien n’est pas une exception. Tous les chiens ont des marques sous les yeux comme pour montrer que leurs larmes s’y déposent la plupart du temps. La question que l’on peut se poser c’est si les chiens ont la capacité de pleurer ou s’il s’agit de larmoiement.

Bien sûr, en tant qu’amateurs d’animaux nous affirmons que les chiens, et autres espèces, ont des sentiments. Mais la vérité c’est qu’ils n’ont pas la capacité de les transmettre par les pleurs. En effet, l’être humain est la seule espèce capable d’utiliser ses larmes pour montrer sa tristesse.

Il est évident que si nous pensons à ce que ‘pleurer’ signifie, il s’agit simplement du fait de verser des larmes. Et il est vrai que les chiens ont les yeux qui pleurent, mais cela ne cache aucun sentiment. Par conséquent, nous ne pouvons pas affirmer que les chiens pleurent, mais qu’ils larmoient.

Pourquoi les chiens ont les yeux qui pleurent

Plusieurs raisons peuvent expliquer le larmoiement des chiens. En voici quelques-unes :

Conduits lacrymaux obstrués

De nombreux animaux naissent avec des conduits lacrymaux obstrués, et cela donne l’impression qu’ils ont les yeux embués. Comme le conduit ne peut pas expulser les larmes, celles-ci s’accumulent sous les paupières. De là, elles débordent rapidement car les paupières n’ont pas la capacité de les retenir.

On peut y remédier avec une petite intervention chirurgicale, mais beaucoup de vétérinaires le déconseillent. En effet, ces conduits peuvent facilement se boucher de nouveau.

La race

La race du chien peut avoir une influence sur le fait qu’il pleure ou non. En effet, cela joue aussi bien sur la forme que sur la quantité de larmes versées. Les chiens aux grands yeux larmoieront plus que ceux aux petits yeux. Plus ils sont grands, plus l’hydratation est susceptible de l’être. Par conséquent, l’œil secrétera plus de larmes.

D’autres races ayant beaucoup plus de poils près de l’œil peuvent aussi larmoyer davantage. En effet, ces poils peuvent les gêner.

Conjonctivite

La conjonctivite est l’une des causes les plus courantes du larmoiement chez les chiens. Il s’agit d’une maladie facile à identifier, puisqu’elle affecte l’apparence du chien. Autrement dit, quand le larmoiement correspond à une étape faisant partie de son cycle de vie, l’animal se sent bien, heureux et en forme. En revanche, s’il a les yeux qui pleurent à cause d’une conjonctivite, ils seront rouges, fermés et il ne sera pas en forme.

Allergies

Les allergies, alimentaires ou diverses, sont une autre raison pouvant expliquer les yeux qui pleurent. Il s’agit d’une réaction que le corps provoque en guise de mécanisme de défense face à une chose qu’il ne supporte pas.

Comme pour la conjonctivite, les yeux peuvent devenir rouges et gonflés, et s’accompagner d’éternuements et autres symptômes. Dans ce cas, il vaut mieux consulter le vétérinaire pour qu’il en détermine la cause.

Que faire si votre chien a les yeux qui pleurent

La première chose à faire est de laver ses yeux avec de l’eau claire. Après cela, assurez-vous qu’il n’y a rien dans son œil qui puisse causer ces larmes. S’il n’y a rien, une infusion de manzanilla froide ou du sérum physiologique conviendront parfaitement pour un nettoyage plus approfondi. De plus, cela soulagera votre compagnon.

Souvenez-vous de toujours rester attentif aux changements chez votre chien. Ainsi, vous pourrez agir rapidement et l’aider énormément. Vous occuper de lui et lui rendre la vie plus facile fait partie de notre devoir, mais surtout, c’est ce que nous voulons pour lui, n’est-ce pas ?