Pourquoi les petits chiens ont-ils plus de caractère que les grands

22 juin, 2018
Par le simple fait d'être tout petit dès la naissance, ils ne développent pas d'attitude très agressive. En conséquence, les maîtres font souvent l'erreur de toujours les traiter comme des bébés

Si vous avez un caniche, il est probablement un peu lunatique. Vous vous demandez peut-être même: pourquoi ? D’après un mythe récurrent dans notre société, les petits chiens ont plus de caractère que les grands. Et rien n’est dû au hasard.

Plusieurs raisons expliquent que les petits chiens aient plus de caractère que les grands. Une bonne partie du problème se trouve dans le traitement que nous réservons à nos compagnons. Cependant, ce n’est pas la seule explication.

Petite taille = grand problème ?

Tout d’abord, nous devons examiner la situation dans laquelle se trouve le petit chien. Les animaux de petite envergure se trouvent sur la dernière marche de l’échelle alimentaire. Ceci explique pourquoi nous avons l’habitude de voir des races comme les chihuahuas trembler ou être constamment en alerte.

Comme ils ne représentent aucune menace par eux-mêmes, rester sur le qui-vive est un mode de survie. C’est là qu’on commence à remarquer la clé de voûte de ce mythe : par peur, un chien peut se montrer agressif.

Comme vous le savez sûrement, l’agression est un trait naturel chez les animaux pour assurer leur survie. Elle les oblige à être plus prudents et même à réagir de manière inattendue. Un animal se montre agressif parce qu’il souffre d’une peur constante.

C’est la même chose avec les chiens miniatures. En effet, leur agressivité est un signal pour indiquer une chose dangereuse ou qu’il craint. Mais nous, nous le voyons plutôt comme une réaction amusante.

C’est là que se joue un grand dilemme : les petits chiens ont-ils plus de caractère que les grands ? Face à cette question, il faut accepter que rien ne prouve qu’une race soit plus agressive ou dominante qu’une autre. En fait, tout est question de personnalité.

deux chihuahuas aboient

Pourquoi les petits chiens ont-ils plus de caractère ?

L’une des principales raisons qui expliquent qu’un chien miniature est plus dominant qu’un grand est liée à notre façon de le traiter. Prenons un exemple :

  • Un caniche peut aboyer sur nous constamment et nous trouverons cela amusant. Ainsi, il se peut qu’on en rie et même qu’on l’ignore pour qu’il continue à aboyer.
  • Un grand danois peut aboyer sur nous et nous ressentirons de la peur. Sa taille nous intimidera et nous prendrons des mesures immédiates pour y remédier.

Vous voyez le problème ? Tant qu’on laisse un petit chien faire des siennes, il continuera à se comporter comme un petit tyran hors de contrôle. En revanche, on agit différemment avec un grand chien et on ne lui passe rien.

Ceci nous donne l’impression que les petits chiens ont plus de caractère que les grands, mais c’est faux. En réalité, nous les laissons apprendre ce comportement. Et ils en deviennent de vraies bombes à retardement.

Ces comportements sont très destructeurs pour notre environnement, surtout si nous avons d’autres animaux. Corriger ce type d’attitude demande du temps, mais c’est un objectif atteignable. Nous vous conseillons donc d’y remédier le plus tôt possible grâce à une thérapie personnalisée.

Parfois, d’autres problèmes se posent. Par exemple, il arrive que nous ne laissions pas notre compagnon agir normalement. Autrement dit, nous le traitons comme le bébé du foyer. Mais ceci ne devrait pas se produire. Qu’il ne grandisse pas ne signifie pas qu’il ne mûrit pas.

un chihuahua face à un paysage de montagnes

Ils restent des chiens

Quoi que laisse penser leur taille, les petits chiens vieillissent tout comme les plus grands. Cependant, il n’est pas rare que leurs maîtres continuent de les voir comme des chiots alors qu’il n’en est rien. Par exemple, ils traitent leur animal comme un chiot alors qu’en réalité il a déjà sept ans.

Continuer de les traiter comme des enfants ne fera qu’entraîner de graves conséquences. On peut notamment citer les aboiements constants, une désobéissance générale et même une appropriation des éléments du foyer. Tous ces symptômes sont ceux d’un syndrome dit syndrome du petit chien.

Pour l’éviter, mieux vaut leur offrir une vie normale, ou autrement dit, les traiter comme n’importe quel chien. Par conséquent, il faut trouver des activités qui lui permettent de se défouler pour lui éviter de développer ces comportements destructeurs.

Qui plus est, on conseille de tester les exercices d’obéissance adaptés à sa race. Il faut donc cesser de les traiter comme des chiots après un certain âge. En effet, ceci évitera de favoriser ce genre d’attitudes indésirables.

Dans certains cas, on peut aller jusqu’à perdre le contrôle de la situation. Il faudra alors consulter un vétérinaire ou un psychologue canin. Rappelez-vous que chaque chiot passe par différentes étapes dans sa vie. Il faut les respecter afin qu’il mène une vie normale et heureuse à vos côtés.