Comment savoir si un chat a chaud ?

Savoir si un chat meurt de chaud est essentiel pour prévenir les urgences telles que les coups de chaleur. Découvrez ici comment savoir si votre chat a chaud.
Comment savoir si un chat a chaud ?

Dernière mise à jour : 22 août, 2021

Les températures élevées de l’été sont une préoccupation pour beaucoup. Dans les maisons où la climatisation ou d’autres méthodes de refroidissement font défaut et où vivent des animaux, il est très important de savoir repérer quand ces derniers ont chaud. Bien qu’il ne soit pas si difficile de le remarquer, il faut garder à l’esprit que leur système de thermorégulation est différent de celui de l’homme.

Au-delà du confort de l’animal (qui est également important), l’aider à rester au frais a une fonction bien plus cruciale : prévenir les coups de chaleur. Un coup de chaleur peut entraîner une maladie vétérinaire grave, voire la mort de l’animal s’il souffre d’une pathologie d’obésité. Découvrez sans plus attendre comment éviter cette situation.

La thermorégulation chez le chat

Les chats, dont les ancêtres vivaient dans le désert, ont une grande tolérance aux températures élevées. On peut souvent les voir se prélasser au soleil à des températures désagréables pour un être humain, mais cela ne signifie pas qu’ils peuvent les supporter longtemps. En effet, si le chat n’a pas les ressources nécessaires pour réguler sa température, sa santé est compromise.

Les chats ne peuvent pas transpirer, sauf au niveau des coussinets. Pour maintenir une température corporelle constante et confortable par temps chaud, ils halètent la bouche ouverte. Cette technique leur permet d’aspirer de l’air froid dans le corps et d’évacuer la chaleur. Le toilettage est une autre technique à laquelle ils ont recours : en humidifiant leur pelage avec de la salive, ils peuvent évaporer la chaleur de la surface du corps.

Si les chats prennent de la valériane, ils peuvent se calmer.

Comment savoir si un chat a chaud ?

Au-delà des techniques de thermorégulation typiques de leur espèce, les chats peuvent souffrir à tout moment de la chaleur environnementale. Si un chat a chaud, vous observerez les signes suivants :

  • Polydipsie : le chat boit excessivement pour compenser la déshydratation et rafraîchir l’organisme.
  • Faiblesse : l’animal a du mal à maintenir l’équilibre lorsqu’il marche.
  • Inactivité : à ne pas confondre avec ses périodes de repos habituelles. Sa position de repos sera plus allongée que d’habitude, et il sera plus immobile que d’habitude.
  • L’animal cherche les endroits les plus frais de la maison.
  • Il reste posé sur les sols qui gardent bien le froid pour se rafraîchir, un sol en céramique par exemple.
  • Hypersalivation
  • Tremblements musculaires
  • Toilettage excessif : si le chat n’arrête pas de se toiletter, il essaie de se rafraîchir sans succès.

Coup de chaleur ou hyperthermie

Si le chat n’arrive pas à faire baisser sa température avec ses méthodes naturelles et que sa température dépasse les 39 ºC, vous vous retrouverez face à une urgence vétérinaire. Les signes de ce tableau clinique sont les suivants :

  • Respiration altérée : le chat respire de manière accélérée, même au repos, ou a du mal à respirer. Ce signe diffère de l’halètement.
  • Tremblements et convulsions
  • Vomissements
  • Éruptions rougeâtres sur la peau
  • Peau et muqueuses bleutées par manque d’oxygène : c’est un signe d’hypoxie et c’est un signe grave, car cela signifie que le chat ne s’oxygéne pas suffisamment. Le terme clinique est cyanose.

Que faire face à un coup de chaleur ?

Il est essentiel de se rendre immédiatement chez le vétérinaire et d’essayer de stabiliser la situation de l’animal en cours de route ou avant de partir. Pour ce faire, vous pouvez faire plusieurs choses :

  • Enveloppez l’animal dans une serviette humide.
  • Mouillez-lui la bouche, les aisselles et l’aine avec de l’eau froide.
  • Ne le forcez pas à boire, car il pourrait s’étouffer.
  • Mettez des poches de glace dans sa cage de transport.
  • Avant d’aller à la clinique, vous pouvez passer le chat sous un jet d’eau, mais le jet d’eau ne doit être ni trop froid ni trop fort, car cela pourrait provoquer un choc.

Même si vous parvenez à stabiliser le chat, rendez-vous quand même chez le vétérinaire. Les coups de chaleur peuvent avoir des conséquences néfastes, il faut donc s’assurer via un examen que tout va bien.

Quelques précautions pour éviter qu’un chat ait chaud

Comme toujours, le meilleur outil contre les troubles et maladies est la prévention. Il existe de nombreuses techniques pour aider les chats à rester au frais, et beaucoup d’entre elles ne nécessitent pas de grosses sommes d’argent. Voici les meilleures :

  • Le chat doit toujours avoir de l’eau fraîche et propre à sa disposition : comme les chats sont très sélectifs en matière de boisson, veillez à ce que l’eau soit toujours au goût de votre chat, et à ce qu’il boive régulièrement.
  • Donnez-lui de la nourriture humide : avec une petite portion par jour, vous donnez un apport supplémentaire d’hydratation à votre animal, mais attention à la prise de poids.
  • Ne laissez pas votre chat enfermé dans des endroits petits et mal aérés : dans ces endroits, les températures montent en flèche et l’animal n’a aucun endroit où se réfugier.
  • Gardez la maison au frais : C’est bon à la fois pour vous et pour vos animaux. Empêchez la chaleur des heures centrales de la journée d’entrer, et aérez pendant la nuit. Si vous disposez de la climatisation ou de ventilateurs, utilisez-les avec parcimonie.
  • Empêchez le chat de sortir aux heures les plus chaudes de la journée : il est déconseillé de jouer avec lui ou de faire des activités physiques à ces heures. Vous pouvez profiter des heures fraîches de la journée pour le fatiguer, afin qu’il se repose pendant les heures chaudes.
  • Faites en sorte que son pelage soit toujours bien soigné : l’élimination des poils morts via le brossage par exemple permet à l’animal de mieux se rafraîchir, notamment en période de mue. C’est comme l’aider à se déshabiller.
  • Placez des bouteilles en plastique avec de l’eau glacée : cette astuce est utile pour rafraîchir les aires de repos de votre chat. Enveloppez-les dans une serviette fine. Le chat pourra s’appuyer contre ces bouteilles quand il fait chaud.
  • Mouillez le chat : si vous avez la chance de vivre avec un chat qui tolère l’eau, vous pouvez lui mouiller la bouche, les aisselles, l’aine et les coussinets pour l’aider à se rafraîchir.
Les chats détestent l'eau.

Enfin, il est important que vous preniez en compte la santé de votre chat. Les animaux qui souffrent d’une maladie ou qui sont en surpoids sont beaucoup plus sensibles à la chaleur, il faut donc être encore plus prudent avec les températures. Au moindre signe qui indique que quelque chose ne va pas, consultez un vétérinaire de confiance.

Cela pourrait vous intéresser ...
12 signes qui indiquent que votre chat ne vous aime pas
My AnimalsLisez-le dans My Animals
12 signes qui indiquent que votre chat ne vous aime pas

Nombreux sont les signes qui indiquent que votre chat ne vous aime pas sont multiples. Nous vous en présentons ici 12 afin que vous puissiez les dé...



  • Chopp, M., Knight, R., Tidwell, C. D., Helpern, J. A., Brown, E., & Welch, K. M. A. (1989). The metabolic effects of mild hypothermia on global cerebral ischemia and recirculation in the cat: comparison to normothermia and hyperthermia. Journal of Cerebral Blood Flow & Metabolism9(2), 141-148.
  • Valencia Sánchez, D., & Velásquez Restrepo, M. (2017). Principios básicos de urgencia en pequeñas especies, para estudiantes (Doctoral dissertation, Corporación Universitaria Lasallista).