Les chats hibernent-ils en hiver ?

12 juin, 2020
Vous vous demandez si les chats hibernent ou non, car vous constatez des changements majeurs à chaque fois que l'hiver arrive. Apprendre à connaître son chat est la meilleure façon de juger de ses changements de comportement.

Même si cela ne semble pas toujours le cas, les animaux changent leurs habitudes pour s’adapter aux nouvelles températures. Nous avons tous entendu parler d’animaux qui hibernent et nous constatons que les animaux domestiques changent d’activité lorsqu’il fait froid. Cela conduit à des questions telles que : pourquoi mon chat dort-il autant ? Les chats hibernent-ils en hiver ?

En hiver, les animaux ont besoin de brûler plus d’énergie dans toutes leurs activités. De plus, il devient très difficile de trouver de la nourriture en cette saison. En réponse à ces circonstances, certaines espèces conservent leur énergie en hibernant.

Sait-on si les chats hibernent ?

L’hibernation est plus qu’un simple sommeil, car dans cet état, l’animal subit des changements physiologiques drastiques. La température du corps diminue presque jusqu’à la température de l’environnement.

En outre, le rythme cardiaque et la fréquence respiratoire vont diminuer de façon spectaculaire. Un animal en hibernation aurait une conscience diminuée, de sorte qu’il serait étranger à son environnement.

Les chats domestiques n’auraient pas besoin d’hiberner. Dans nos maisons, les chats reçoivent suffisamment de nourriture et profitent d’un environnement à température contrôlée.

Un chat qui dort en hiver

Alors pourquoi les chats sont-ils moins actifs en hiver ?

De nombreux propriétaires de chats soupçonnent que leurs chats hibernent pendant l’hiver parce qu’ils dorment souvent. Bien que les chats dorment souvent beaucoup en toutes saisons, certains prétendent que leurs compagnons félins dorment davantage pendant la saison froide.

Il n’y a pas lieu de s’en inquiéter – certaines personnes ont même tendance à être moins actives ou à se sentir léthargiques pendant l’hiver. C’est normal, mais il est conseillé aux propriétaires de chats d’essayer d’impliquer leurs chats dans des activités amusantes à l’intérieur pour éviter l’obésité et l’ennui pendant l’hiver.

Qu’en est-il des chats sauvages ?

Les chats errants et sauvages peuvent survivre aux mois d’hiver avec un pelage plus épais. Bien qu’il soit admis que l’hibernation n’existe pas, les chats peuvent entrer dans une forme d’hibernation temporaire qui dure des heures – la léthargie.

L’état de dormance est caractérisé par une réduction du taux de métabolisme et une diminution de la température corporelle.

À l’état de dormance, le métabolisme du corps est ralenti pendant de courtes périodes tout au long de la journée. Avec cette stratégie, le chat maintiendrait sa température corporelle normale pendant la journée tout en effectuant ses activités habituelles.

L’importance de connaître votre chat

Comme les humains, les chats sont différents les uns des autres. Certains chats sont plus sensibles au froid et d’autres ne profitent pas de l’été. Bien qu’il existe des habitudes de sommeil générales, pour chaque espèce, les détails changent en raison des besoins de chaque animal et de facteurs externes qui peuvent modifier leur comportement.

Un chat regardant par la fenêtre en hiver

Troubles de l’humeur

On sait qu’avec l’arrivée de l’hiver, certaines personnes peuvent souffrir de troubles affectifs saisonniers (TAS), caractérisés par des symptômes de dépression.

Bien qu’il soit impossible de diagnostiquer formellement ce trouble chez les chats, les vétérinaires et les amoureux des chats disent qu’ils remarquent des changements similaires chez certains chats, qui sont donc plus tristes et moins enjoués en hiver.

Les chats peuvent présenter des changements dans leur niveau d’énergie, leur appétit, leurs habitudes de sommeil et leur tempérament lorsque l’exposition à la lumière diminue.

Comment aider un chat à améliorer son humeur pendant l’hiver

Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour encourager votre chatte. Que les chats soient en hibernation ou non, de simples changements peuvent influencer positivement le comportement de votre chat :

  • Offres d’activité : cela l’aidera à ne pas dormir aussi longtemps. N’oubliez pas d’interagir avec votre chat. Soyez innovant en changeant les jouets, en accrochant une mangeoire à oiseaux près d’une fenêtre ou en offrant simplement une variété de boîtes en carton à votre chat pour qu’il les explore. Il est essentiel de minimiser le stress de votre chat autant que possible
  • Exposition à la lumière : veillez à ouvrir les rideaux pour laisser entrer le soleil. La lumière naturelle peut être importante pour l’humeur de votre chat. Vous pouvez également placer une petite lampe près de son lit
  • Attention aux changements de température : assurez-vous que votre chat dispose d’options chaudes, comme un lit chauffé, près d’une fenêtre ensoleillée ou d’un chauffage sûr
  • Observer les habitudes alimentaires : tout comme les gens, les chats peuvent manger par ennui. Vérifiez et contrôlez la consommation et la qualité de la nourriture de votre chat

 

  • Jensen, R. A., Davis, J. L., & Shnerson, A. (1980). Early experience facilitates the development of temperature regulation in the cat. Developmental Psychobiology: The Journal of the International Society for Developmental Psychobiology, 13(1), 1-6.
  • Refinetti, R., & Menaker, M. (1992). The circadian rhythm of body temperature. Physiology & behavior, 51(3), 613-637.
  • Tellería,J.L. (1987). Zoología evolutiva de los vertebrados., pp. 145-155 (Síntesis, Madrid).
  • Hudson, J.W. (1973). Torpidity in mammals. In Comparative Physiology of Thermoregulation, Academic Press, Pages 97-165. https://doi.org/10.1016/B978-0-12-747603-2.50009-6.