Collier de dressage pour chien : comment l'utiliser correctement ?

Si vous souhaitez utiliser un collier de dressage sur votre chien, il est essentiel de connaître son fonctionnement et d'en faire bon usage. Autrement, les conséquences physiques et psychologiques peuvent être très négatives pour le chien.
Collier de dressage pour chien : comment l'utiliser correctement ?

Dernière mise à jour : 16 septembre, 2021

Le collier de dressage pour chien est utilisé comme un outil pour apprendre à l’animal à effectuer certaines actions ou, au contraire, à éviter certains comportements qui doivent être corrigés. Cependant, il est très nécessaire d’utiliser correctement le collier de dressage afin de ne pas le blesser dans le processus.

S’il n’est pas utilisé correctement, cet outil peut nuire au chien et provoquer des réponses négatives de sa part au cours du processus. De plus, peu importe à quel point cet outil a fonctionné tout au long de son éducation, il ne doit pas être utilisé en continu tout au long de la vie du chien. Nous vous en disons plus ci-après sur ce type de collier et quand l’utiliser.

Qu’est-ce qu’un collier de dressage ?

Le collier de dressage est un accessoire qui se place autour du cou de l’animal. Son but est de contrôler et de moduler le comportement du chien plus ou moins à distance. Une utilisation correcte du collier de dressage ne lui causera ni douleur ni dommage. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir de bonnes connaissances sur le fonctionnement de cet outil.

L’utilisation de cet outil doit être accompagné d’un entraînement de renforcement positif. Ce n’est qu’alors que les résultats les plus optimaux seront obtenus tant pour l’animal que pour son maître.

Un chien assis pendant son dressage.

Les types de colliers de dressage pour chien

Il existe différents types de colliers de dressage pour chiens. Parmi eux, les suivants se démarquent.

Le collier étrangleur ou semi-étrangleur

La façon dont sont conçus les colliers étrangleurs permet d’exercer rapidement une pression autour du cou. Lorsque le chien exécute un comportement inapproprié, vous pouvez resserrer le collier.

La différence entre un collier étrangleur et un collier semi-étrangleur est que ces derniers exercent moins de pression, ils sont donc plus sûrs pour ceux qui manquent d’expérience.

Le collier à pointes

Le fonctionnement des colliers à pointes est le même que celui des étrangleurs, sauf qu’ils ont en plus une caractéristique particulière. Dans la zone interne, ils ont une série de dents, et ce sont elles qui exercent une pression sur le cou du chien lorsqu’il tire sur l’appareil.

Bien que, contrairement au collier étrangleur, il ne soit pas possible de fermer le collier de dressage à pointes au-delà d’un certain point, son utilisation est presque toujours déconseillée, car il peut faire beaucoup de mal à l’animal.

Le collier électronique

Le collier de dressage électronique peut être contrôlé par l’éducateur ou le maître à distance via une télécommande. En général, cet accessoire émet certains stimuli qui peuvent varier en intensité et en durée. Il existe différents modèles, dont les suivants :

  • Il y a ceux qui émettent des impulsions électriques, comme des chocs ou des vibrations.
  • D’autres produisent des ultrasons.
  • Il y a aussi ceux qui envoient un jet vers leur museau.

Les conseils à suivre pour utiliser correctement le collier de dressage

Pour utiliser correctement un collier de dressage, il est primordial de prendre certaines considérations en compte.

Les caractéristiques du chien

La première étape lors du choix d’un collier de dressage est de prêter attention aux caractéristiques morphologiques du chien. Par exemple, sa race, sa taille, son poids et la force de son cou.

D’autre part, vous devez également connaître les besoins d’éducation de chaque chien. Certains chiens ont beaucoup moins de mal à suivre les ordres que d’autres. Pour ces premiers, l’utilisation d’un collier n’est donc pas la meilleure option.

La familiarisation avec le collier

Avant de commencer à utiliser le collier, il est nécessaire que le chien s’habitue à le porter autour de son cou. Il doit se familiariser avec son toucher et son poids. Par conséquent, vous devez le mettre en place pendant un certain temps sans l’utiliser ni le connecter.

La pose du collier

Bien placer le collier est essentiel. S’il est bien placé, le chien réagira à une pression minimale et vous n’aurez pas besoin d’augmenter l’intensité.

Pour cela, le collier doit être placé haut et bien ajusté. Bien entendu, il ne faut pas non plus trop le serrer, afin d’éviter les irritations.

Nous tenons à rappeler que la fonction de ces colliers est d’avertir et non de causer des dommages. Si les signaux que vous envoyez ne fonctionnent jamais, il est possible que le collier soit mal mis.

Seulement en cas de désobéissance !

La mise en route du mécanisme du collier, quel qu’en soit le type, ne doit se faire qu’après désobéissance. Cela signifie qu’un ordre de base doit être donné au chien et, s’il ne s’y conforme pas, à ce moment-là vous pouvez activer le mécanisme.

La sélection de l’intensité du stimulus

Les colliers électroniques proposent différentes intensités. Pour choisir la bonne, il faut toujours prendre en compte les caractéristiques du chien, à la fois physiques et comportementales. Un niveau d’intensité 5 n’affectera pas un chien de 12 kilos de la même manière qu’un chien de 30 kilos. Gardez cela à l’esprit et allez toujours du moins au plus.

Une pression instantanée

L’impulsion ou la pression doit être effectuée pendant un minimum de temps. Ce n’est qu’ainsi que le stimulus négatif sera efficace sans causer de blessure à l’animal. Si vous n’êtes pas certain des limites, demandez de l’aide à un dresseur canin.

Pas besoin de serrer le collier

Pour une utilisation correcte du collier de dressage chez les chiens, vous ne devez jamais marcher avec la laisse tendue. Comme mentionné dans le point précédent, vous n’avez qu’à le tirer dans des moments précis de désobéissance et pendant un temps très court.

Ne laissez pas le chien avec le collier de dressage sans surveillance

Il est déconseillé de laisser le chien avec ce type de colliers sans surveillance. Imaginez que l’animal porte un collier semi-étrangleur et se retrouve accroché quelque part. Pour la même raison, l’animal ne doit jamais être attaché avec ce type de collier sans surveillance.

Aussi, en ce qui concerne les colliers qui envoient des stimuli, il ne faut pas perdre de vue la télécommande. Il peut arriver qu’un enfant la prenne et l’active en continu sans savoir ce que c’est. Et si elle se trouve dans un sac, on prend le risque de l’activer sans s’en rendre compte. Dans les deux cas, le dispositif causerait de graves dommages à l’animal.

Quand l’utilisation du collier de dressage est-elle recommandée ?

Ce collier ne doit pas toujours être utilisé. Il est conseillé de restreindre son utilisation aux scénarios suivants :

  1. Chez les animaux très grands et énergiques, difficiles à contrôler.
  2. Chez les jeunes chiens, mais toujours âgés de plus de 6 mois et lors des premières promenades.
  3. À l’heure d’enseigner des règles de base très précises, notamment celles liées aux promenades. Les colliers spéciaux ne doivent pas être utilisés pour tous les enseignements.
Un collier de chien.

N’oubliez pas que ces accessoires ont un but précis et que leur fonctionnement n’est pas très agréable pour le chien. Leur but est d’éduquer, pas de punir. Pour cette raison, il est conseillé de le combiner avec un collier de marche normal. N’oubliez pas que le processus d’apprentissage ne doit pas être douloureux pour votre animal, et que ces colliers ne doivent pas être portés à vie et en continu.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 10 intoxications les plus courantes chez le chien
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les 10 intoxications les plus courantes chez le chien

Les intoxications les plus courantes chez les chiens sont causées par des médicaments, des aliments, des produits chimiques et des plantes.