Les causes de la léthargie chez les chiens

10 juin, 2020
Il est normal pour un chien de dormir plus de 15 heures par jour pendant le développement ou la vieillesse.

La léthargie chez les chiens est un symptôme très courant, compte tenu des nombreux facteurs qui peuvent l’entraîner. L’observation de sa fréquence, de la présence d’éventuelles affections associées ou d’un changement drastique de l’environnement peut aider à comprendre l’origine de la gêne.

La léthargie est un état d’engourdissement ou de fatigue profonde. Ce sont des pathologies ainsi que des changements de saison ou d’autres altérations environnementales qui l’entraînent. Ce comportement apathique peut également répondre à la paresse de l’animal lui-même. Cette situation ne devrait pas se prolonger au-delà de quelques jours.

Cependant, lorsque la somnolence du chien affecte ses sorties quotidiennes, son appétit et son degré de bonheur, il est conseillé de s’adresser à un professionnel.

Principales causes de léthargie chez les chiens

Les causes pathologiques les plus courantes sont les suivantes :

  • Infections, y compris le parvovirus, la maladie de Carré, la toux de chenil et la leptospirose
  • Troubles métaboliques, maladies cardiaques et hépatiques, diabète et hypoglycémie
  • Anémie
  • Présence de parasites intestinaux
  • Empoisonnement par ingestion de substances toxiques ou en mauvais état
  • Douleur due à une blessure ou à une maladie
Un chien avec un collier pris par la léthargie

Pour déterminer si la léthargie est causée par une maladie sous-jacente, il faut observer un certain nombre de symptômes tels que les vomissements, les gémissements, les diarrhées, etc. Informer le vétérinaire de tout événement inhabituel aidera à l’évaluation globale du chien.

D’autres raisons possibles de léthargie chez les chiens sont des expériences traumatisantes. Ce peut être la maladie d’un propriétaire ou un déménagement. Le stress, la peur ou l’inquiétude peuvent encourager des attitudes apathiques chez l’animal. Il va renoncer à ses plaisirs habituels comme les sorties ou la nourriture.

En outre, cet état de somnolence peut être dû à une réaction indésirable à un médicament ou à un traitement vermifuge. Ces derniers, surtout ceux d’application topique, ont généralement des formulations aux odeurs très agressives qui peuvent favoriser l’étourdissement. Il faut donc tenir compte de la taille du chien et lui administrer la dose appropriée à la fréquence prévue.

Comment faire face au manque d’activité

Une fois que la cause de la fatigue a été diagnostiquée, le vétérinaire prescrira le médicament ou le protocole approprié. En cas de stress, si l’animal est incapable de s’adapter à la nouvelle situation, il peut être nécessaire de consulter un dresseur ou un éthologue capable de réorienter le comportement dépressif.

Un homme dressant un chien

Jusqu’à ce que l’animal retrouve son état d’esprit habituel, avec l’exercice et le dynamisme appropriés, son alimentation doit être surveillée pour éviter tout excès de poids. Malgré cela, les périodes de léthargie chez les chiens s’accompagnent souvent d’un manque d’appétit. Le surpoids ne doit donc pas être la principale préoccupation.

Pour déterminer l’existence réelle d’une léthargie, il est important d’avoir conscience du besoin de repos recommandé. Une moyenne de 10 heures de sommeil par jour est normale. La probabilité de trouver le chien en train de dormir est donc d’environ 50%. Dans ce contexte, il est important de vérifier si la nuit de repos est suffisante.

D’autre part, il est important de tenir compte de l’âge de l’animal. Les chiots, tout comme ils passent plus de temps à manger, devraient aussi dormir davantage. Ainsi, s’ils ont 15 ou 20 heures de sommeil au cours des premiers mois, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. De la même manière, les chiens, en vieillissant, auront plus de maladies dues à l’usure du corps, et la demande de repos est tout à fait normale.

La léthargie chez le chien, comme chez l’Homme, est une réponse naturelle du corps à des situations de stress ou de changement. Toutefois, lorsque cette période se prolonge au-delà de la normale, il sera nécessaire de procéder à un examen qui permettra de retrouver l’état d’esprit et l’activité de l’animal.

 

  • Bauhaus, J. M. (2019). Hill’s. My Dog is Acting Lethargic: Causes & How to Help. Recuperado de https://www.hillspet.com/dog-care/healthcare/why-is-my-dog-acting-lethargic
  • Gilpatrick, J. (S f). PetMD. 5 Reasons Your Pet is Lethargic (and When to Worry). Recuperado de https://www.petmd.com/dog/slideshows/5-reasons-your-pet-is-lethargic
  • Vets now. Why is my dog lethargic and not himself? Causes of lethargy in dogs. (2018). Recuperado de https://www.vets-now.com/pet-care-advice/dog-is-lethargic/