Cochon d'Inde couronné : caractéristiques et soins

En plus d'être utilisées comme animaux de compagnie, certaines espèces de cochons d'Inde sont élevées pour la production de viande, car leurs valeurs nutritionnelles sont très similaires à celles du poulet.
Cochon d'Inde couronné : caractéristiques et soins

Dernière mise à jour : 25 janvier, 2022

Le cochon d’Inde couronné est un rongeur qui est devenu célèbre comme animal de compagnie pour son apparence charismatique et poilue. Ce petit être aime vivre avec ses maîtres et d’autres spécimens de son type. C’est un excellent compagnon, en raison de sa taille compacte et de son caractère doux, bien qu’il ait besoin de bons soins pour maintenir son pelage soyeux.

Cette espèce est issue du croisement entre les cochons d’Inde à crête et les shelties. C’est la raison pour laquelle il a les poils si longs et une petite crête sur la tête. Cet animal est facile à entretenir mais il demande beaucoup d’attention. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus sur lui.

L’origine du cochon d’Inde couronné

Ce cochon d’Inde a été élevé pour la première fois dans les années 1970 en Angleterre. Cette race hybride est issue du croisement entre un cochon d’Inde à crête et un sheltie, dont il a obtenu son pelage long et sa crête caractéristique. À la fin de cette même décennie, il est arrivé aux États-Unis, où il a pris l’apparence et la coloration que l’on connaît aujourd’hui.

Caractéristiques physiques et comportement

Ce cochon d’Inde est assez petit : il mesure entre 25 et 35 centimètres de long. Ses long poils qui tombent se recourbent au niveau de la pointe. Sur le bout de sa tête, il a quelques poils plus courts qui rompent avec l’aspect général. Cette caractéristique rappelle une “couronne”, d’où le nom de cet animal.

La couleur du pelage varie d’un spécimen à un autre. Les couleurs les plus courantes sont le marron et blanc. Mais certains spécimens arborent un pelage noir, gris, beige ou une combinaison de ces couleurs. Certains spécimens ont un pelage satiné, c’est-à-dire avec des poils beaucoup plus brillants.

Un cochon d'Inde Coronet sur une couverture.

En règle générale, les cochons d’Inde sont des rongeurs très sociaux qui aiment avoir l’attention de leurs maîtres. Ils sont assez affectueux, enjoués et énergiques, ils doivent donc être en mouvement constant pour se sentir bien. Lorsqu’ils n’obtiennent pas ce dont ils ont besoin, ils ont recours à leur cri caractéristique. Ce cri peut être exaspérant, vous devez donc disposer de suffisamment de temps si vous souhaitez avoir cet animal de compagnie chez vous.

Les soins à prodiguer au cochon d’Inde couronné

Le pelage est le premier point à considérer au sujet de l’entretien de cet animal, car ce rongeur a besoin d’un bon brossage pour éviter la formation de nœuds. Pour cela, utilisez une brosse à poils doux et effectuez des mouvements lents. À certains moments, son pelage doit être taillé, mais uniquement pour éviter qu’il ne traîne trop sur le sol.

Le cochon d’Inde couronné est un animal très propre. Il n’a pas besoin de bains fréquents.

Habitat

La cage du cobaye doit mesurer au moins 1 mètre carré, plus précisément, au moins 130 centimètres de long sur 75 centimètres de large. Cela peut sembler beaucoup, mais votre animal appréciera tout cet espace.

La température de son habitat doit être maintenue entre 10 et 25 ºC. Ce paramètre est à surveiller attentivement, car des températures trop froides ou trop chaudes peuvent avoir de graves répercussions sur sa santé. De plus, vous devriez sortir fréquemment ce rongeur de sa cage pour qu’il change d’environnement.

Le sol de son habitat doit être recouvert d’un substrat absorbant. Ce substrat doit contenir les odeurs et permettre à votre animal de rester propre. Bien entendu, il faudra veiller à le changer chaque fois que nécessaire et éviter l’accumulation de salissures.

Évitez à tout prix la sciure de bois et les substrats en bois, car la poussière peut causer des problèmes respiratoires.

Socialisation

Gardez à l’ esprit que ce rongeur aime la compagnie, raison pour laquelle il convient de prendre soin de deux cochons d’Inde. Si vous décidez de vous procurer plusieurs spécimens, vous devrez ajouter 2000 centimètres carrés de plus à l’habitat pour chaque nouveau spécimen. Il est possible de garder des mâles et des femelles ensemble, bien qu’il soit préférable d’avoir des spécimens du même sexe pour éviter les problèmes.

Alimentation

Ces cochons d’Inde sont des herbivores et mangent presque tous les aliments verts. Cependant, ils ont besoin d’une alimentation équilibrée qui leur apporte tous les nutriments nécessaires. L’alimentation doit être à base de 75 % de foin, les 25 % restants doivent correspondre à des fruits et à des légumes. Il est possible de leur fournir des granulés du commerce, mais de manière occasionnelle.

L’idéal est que vous concevez vous-même l’alimentation de votre animal, ce qui n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît. Parmi les fruits et légumes que vous pouvez lui fournir, figurent les suivants :

  • Poire
  • Fraise
  • Papaye
  • Kiwi
  • Laitue romaine
  • Carotte
  • Bettes
  • Tomate
  • Orange
  • Pomme
  • Concombre
  • Chou

Quant à l’eau, elle doit toujours être disponible via une fontaine. Il est possible qu’au début l’animal ne sache pas comment l’utiliser, mais avec le temps, il parviendra à boire sans problème.

Les maladies courantes chez le cochon d’Inde couronné

Plusieurs maladies peuvent affecter les cochons d’Inde. Parmi les plus fréquentes, nous pouvons citer les suivantes :

  • Problèmes dentaires. Les rongeurs ont des dents qui n’arrêtent pas de pousser, il est donc normal qu’ils souffrent de malocclusions, de saignement des gencives ou d’abcès.
  • Scorbut (carence en vitamine C). Le corps du cochon d’Inde n’est pas capable de produire de la vitamine C. Si son alimentation ne lui fournit pas suffisamment de ce nutriment, l’animal pourrait commencer à montrer de la faiblesse, une perte d’énergie et à avoir la diarrhée.
  • Pneumonie. Cette infection respiratoire est généralement causée par un environnement trop humide.
  • Néoplasmes. Les cochons d’Inde sont également sensibles aux tumeurs dans différentes parties du corps. Les zones les plus touchées sont la peau, les ovaires et les glandes mammaires.
  • Ectoparasites. Ces parasites externes se fixent à la peau et provoquent des irritations, la chute des poils et des inflammations (tiques, puces, acariens, poux, etc.).
Un cochon d'Inde Coronet.

Il est important qu’avant d’acquérir ce rongeur, vous vous assuriez qu’il existe un vétérinaire spécialisé dans les animaux exotiques près de chez vous, car ce n’est pas un animal de compagnie très courant. En général, ces cochons d’Inde font d’excellents compagnons si vous avez le temps de vous en occuper. Tant que vous respectez tous ses soins de base, vous profiterez d’une excellente compagnie.

Cela pourrait vous intéresser ...
Cochon d’Inde américain : caractéristiques et soins
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Cochon d’Inde américain : caractéristiques et soins

Le cochon d'Inde américain est un mammifère qui a été domestiqué il y a des milliers d'années. C'est un animal de compagnie enjoué et affectueux.



  • Quesenberry, K. E. (1994). Guinea pigs. Veterinary clinics of North America: Small animal practice, 24(1), 67-87.
  • Minarikova, A., Hauptman, K., Jeklova, E., Knotek, Z., & Jekl, V. (2015). Diseases in pet guinea pigs: a retrospective study in 1000 animals. Veterinary Record, 177(8), 200-200.
  • Quesenberry, K. & Donnelly, T., (2021). Disorders and Diseases of Guinea Pigs – All Other Pets – MSD Veterinary Manual. [online] MSD Veterinary Manual. Available at: https://www.msdvetmanual.com/all-other-pets/guinea-pigs/disorders-and-diseases-of-guinea-pigs
  • Vivas Tórrez, J. A. (2013). Especies alternativas: Manual de crianza de Cobayos (Cavia porcellus). (Tesis de grado, Universidad Nacional Agraria)