Les aliments dangereux pour les lapins

15 juin, 2020
L'excès de certaines feuilles, certains légumes et autres fruits peut provoquer des problèmes de santé chez le lapin.

Certains aliments peuvent être toxiques ou indigestes pour les animaux, même s’ils nous semblent inoffensifs parce qu’ils font partie de notre alimentation. Il est important d’en être conscient. Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter les aliments dangereux pour les lapins.

Les légumes, les fruits et les feuilles font partie du régime normal du lapin, mais il y a certains aliments dont vous ne devez pas abuser.

1. Les plantes sauvages, des aliments dangereux pour les lapins

Persil et trèfle rouge

Le persil contient de l’apiine qui, à fortes doses, peut causer des dommages aux reins et au foie. Ce composant et d’autres donnent au persil son action diurétique. Le persil possède de nombreuses propriétés saines en faible quantité ; c’est une source de vitamines et d’antioxydants grâce à ses huiles essentielles apiol et myristicine, mais il faut faire attention au dosage.

Le trèfle rouge n’est pas une plante très recommandée pour le lapin car il produit beaucoup de gaz. Si votre lapin mange du trèfle rouge, veillez donc à l’administrer mélangé en très petites quantités et à toujours le ramasser avant que la fleur ne sorte. D’autres plantes sauvages peuvent être très toxiques, comme la ciguë ou la belladone, et pas seulement pour les lapins.

Un lapin mangeant de l'herbe

2. Aliments dangereux pour les lapins : les légumes

Dans le régime alimentaire du lapin, les légumes verts sont très importants. En particulier ceux à feuilles foncées qui contiennent une plus grande quantité de nutriments, de vitamines et de minéraux. Mais certains excès peuvent causer des problèmes de santé.

Épinards

Les épinards sont riches en vitamine A, en acide folique, en fer et en d’autres minéraux tels que le calcium, le potassium et le magnésium. Pour autant, ils contiennent également une grande quantité d’oxalate de calcium. Cet élément peut être toxique. Une très forte consommation d’épinards peut entraîner des calculs urinaires, causés par l’accumulation de ce composé. Il ne faut pas non plus donner trop de luzerne au lapin en raison de sa forte teneur en calcium.

Laitue et chou

C’est la nourriture qui est le plus souvent offerte aux lapins, mais en raison de sa forte teneur en eau, il ne faut pas en abuser car elle peut provoquer des diarrhées, surtout celles de type iceberg. Il faut faire attention quand on donne de la laitue à des petits lapins. Le chou peut également provoquer des diarrhées et des gaz s’il est donné en excès.

Pommes de terre

Les pommes de terre crues – y compris leurs feuilles et leurs tiges – sont toxiques pour les lapins. Si vous faites bouillir la pomme de terre, elle est propre à la consommation par l’animal mais, en raison de sa teneur élevée en amidon et de sa valeur calorique élevée, elle n’est pas recommandée.

Les graines de pommes de terre doivent être manipulées avec précaution car elles sont toxiques pour les lapins.

Brocolis

Il possède de nombreuses propriétés saines et est un bon antioxydant. Mais le brocoli peut également provoquer des gaz s’il est introduit en grande quantité.

3. Les fruits sont des aliments dangereux pour les lapins

Les fruits, en général, doivent être proposés en petites quantités en raison de leur forte teneur en eau et en sucre. Un régime alimentaire comportant un excès de fruits – plus de 5 % de l’alimentation – peut provoquer des diarrhées chez les lapins.

Certains fruits et légumes peuvent être des aliments dangereux pour les lapins

4. Aliments pour animaux de faible qualité

Il est nécessaire de rationner la quantité quotidienne de nourriture. Il est très courant de faire l’erreur de ne donner que du foin à un lapin. Une alimentation exclusivement basée sur le foin peut, à long terme, provoquer des problèmes de santé :

  • Des problèmes de transit intestinal dus à la faible quantité de fibres dans la plupart de ces aliments
  • Peu d’usure dentaire : les dents des lapins ne cessent de pousser et il est nécessaire de leur offrir une nourriture qui soit également riche en fibres pour favoriser leur usure. La surcroissance dentaire est un problème très courant chez les lapins domestiques
  • L’obésité : les granulés alimentaires sont un aliment très concentré et une consommation excessive sur une base quotidienne peut provoquer à long terme l’obésité chez le lapin.
  • Les calculs urinaires : l’aliment a une forte concentration de calcium et de minéraux qui peuvent précipiter dans la vessie et former des calculs

Le plus recommandable est de préparer un régime varié à base de feuilles, de légumes, de foin et de nourriture en petites quantités pour maintenir la santé du lapin. Il est très important qu’il ait toujours de l’eau fraîche et propre à sa disposition.

 

  • A. Reyes-Munguía,  Zavala-Cuevas y A. Alonso-Martínez. Perejil (Petroselinum crispum): compuestos químicos y aplicaciones.
  • Centro veterinario barbanza. Alimentación del conejo.
  • La madriguera. Alimentación del conejo.