L'histoire de la domestication des animaux

Que ce soit pour fournir de la nourriture, comme animaux de compagnie ou pour la conquête armée de territoires, la domestication des animaux a joué un rôle clé dans l'avenir de l'humanité.
L'histoire de la domestication des animaux

Dernière mise à jour : 12 février, 2021

La domestication des animaux est un processus que plusieurs espèces ont subi. Des animaux ont développé des changements dans leur apparence, leur physiologie et leur comportement, des changements qui sont héréditaires.

Bien que l’on pensait traditionnellement que certaines caractéristiques n’étaient acquises que par sélection artificielle par l’homme, il semble que dans de nombreux processus de domestication des animaux, il y ait eu une simple adaptation de l’espèce elle-même afin de partager la vie avec les humains.

Quand la domestication des animaux a-t-elle commencé ?

La plupart des domestications des animaux et des plantes ont commencé au néolithique, une période historique qui date d’il y a plus de 10 000 ans. Les changements climatiques ont fait que les populations humaines ont commencé à être sédentaires.

Domestication des animaux au néolithique.

Pendant cette période, l’homme avait besoin d’une source de viande et de légumes qui ne nécessitait pas de mouvements constants. Ces sources devaient être, en un sens, garanties.

La première domestication du chien

Lorsque nous parlons de l’histoire de la domestication des animaux, le premier animal évoqué est généralement le chien. La domestication du chien a probablement eu lieu avant même le néolithique.

Domestication du chien.

Contrairement à la pensée populaire sur l’élevage des loups, la théorie la plus répandue aujourd’hui est que les chiens se sont auto-domestiqués : les canidés les plus doux et les plus tolérants avec l’homme étaient ceux qui pouvaient vivre de leurs déchets.

Néanmoins, la domestication du chien n’est toujours pas claire. Il y a quelques années, on pensait que elle avait eu lieu en Asie. Les derniers travaux semblent montrer que la domestication du chien s’est produite en Europe il y a entre 20 000 et 40 000 ans.

Moutons et chèvres

La domestication des petits ruminants est aussi très ancienne. Les moutons et les chèvres n’ont pas la même origine, mais leurs voies d’évolution sont similaires.

Tonte des moutons : conseils.

Les processus de domestication des moutons et des chèvres ont commencé il y a environ 10500 ans, dans l’Irak et l’Iran actuels. Ces animaux proviendraient respectivement du mouflon asiatique (Ovis orientalis) et de la chèvre sauvage (Capra aegagrus).

L’obtention de la laine de mouton semble alors remonter à 8 000 ans, et les premiers vêtements remonteraient eux à 2 000 ans. On pense que c’est l’une des raisons pour lesquelles les humains ont colonisé des terres plus froides.

La domestication du cheval

S’il y a eu une domestication qui a eu un grand impact sur la vie humaine, c’est celle du cheval. Le cheval est devenu une véritable arme de guerre qui a permis la plupart des conquêtes de la planète.

Chevaux célèbres dans l'histoire

On pense que l’origine de la domestication du cheval se trouve dans la culture Botai. On y trouve des histoires aussi particulières que celle d’un vétérinaire équestre de 3000 ans.

Dans le cas des chevaux, il se pourrait que les processus de domestication aient été indépendants, puisqu’une relation directe a été trouvée entre les chevaux actuels de la péninsule ibérique et ceux du néolithique. L’âne aurait été domestiqué en Égypte il y a environ 5000 ans.

La domestication du porc et de la vache

Il y a 9000 ans, le porc a été domestiqué à la fois en Turquie et en Asie du Sud-Est. Ces porcs se sont ensuite répandus dans toute l’Europe. Une étude récente montre que ces porcs domestiques ont donné naissance à d’autres races par hybridation.

Les vaches, elles, auraient été domestiquées il y a environ 10 000 ans au Moyen-Orient et en Inde. Et ce, à partir d’aurochs sauvages, aujourd’hui éteints.

Des dizaines de domestications

Les exemples cités sont les plus connus, mais il existe des dizaines d’exemples de domestication d’animaux. Par exemple, les chats ont été domestiqués grâce à leur lutte antiparasitaire en agriculture.

Pendant ce temps, au Pérou, le cochon d’Inde était domestiqué, tout comme le buffle d’eau en Thaïlande. La domestication du lama, du poulet, de l’abeille ou même du ver à soie revêt également une importance particulière.

Parmi les dernières domestications, figurent celles du yack au Tibet, des canards en Syrie, des camélidés ou encore l’apparition des éleveurs de rennes en Sibérie. Quels autres animaux l’homme peut donc bien apprivoiser ?

Cela pourrait vous intéresser ...
4 problèmes de santé chez les races de petits chiens
My AnimalsLisez-le dans My Animals
4 problèmes de santé chez les races de petits chiens

Savoir quels sont les problèmes de santé qui peuvent apparaître chez les chiens est important. Cela permet d'agir rapidement.



  • Florian J. Alberto et al. “Convergent genomic signatures of domestication in sheep and goats” Nature Communications 6 de marzo de 2018