Peut-on avoir un toucan comme animal de compagnie ?

Le toucan est un oiseau exotique peu adapté à la vie en captivité. Cela signifie que, si vous souhaitez en avoir un comme animal de compagnie, en dehors des conflits juridiques, vous devrez prendre un compte un certain nombre de considérations.
Peut-on avoir un toucan comme animal de compagnie ?
Cesar Paul Gonzalez Gonzalez

Rédigé et vérifié par le biologiste Cesar Paul Gonzalez Gonzalez.

Dernière mise à jour : 21 décembre, 2022

Le toucan est un oiseau assez voyant qui se caractérise par son énorme bec coloré, raison pour laquelle de nombreuses personnes chercher à avoir cet oiseau comme animal de compagnie. De plus, il n’est pas aussi grand que les autres oiseaux domestiques. Cependant, cela ne signifie pas que prendre soin d’un toucan en captivité est une bonne idée.

Ces spécimens appartiennent à la famille des Ramphastidae et sont originaires des régions tropicales d’Amérique du Sud. Les caractéristiques de leur habitat sont très strictes, ce qui rend difficile leur maintien en captivité. Poursuivez donc votre lecture pour découvrir si vous pouvez ou non avoir un toucan comme animal de compagnie.

Les principales caractéristiques des toucans

La principale caractéristique des toucans est leur pic allongé, incurvé et large. Ils arborent une couleur de base sombre, mais avec des bandes et des motifs aux teintes vives. Chez certaines espèces, le pelage est aussi voyant que le bec. Un spécimen moyen atteint une taille comprise entre 18 et 65 centimètres de long et pèse seulement 680 grammes.

Ces oiseaux ont des habitudes arboricoles et aiment vivre dans les forêts, où il est facile de se perdre entre les troncs. Ils se nourrissent de fruits, de graines, de feuilles, d’insectes et d’œufs, bien que leur bec leur permette de manipuler une grande variété de proies. Ils n’ont pas besoin de beaucoup d’eau, car la plupart d’entre eux en consomment par leur alimentation.

Le toucan est un animal monogame qui passe toute sa vie avec le même partenaire. Il se reproduit une fois par an et les femelles pondent généralement entre 2 et 4 œufs par saison. Les mâles et les femelles se consacrent aux soins et à la protection de leurs petits, ce ce sont donc d’excellents parents.

Un toucan mangeant des fleurs.

Quelques espèces de toucans

Il existe une grande variété d’espèces, qui présentent des caractéristiques similaires. Plus précisément, il existe environ 42 types différents regroupés en 6 genres. Parmi toutes ces espèces, figurent les suivantes :

  • Toucan toco (Ramphastos toco). C’est le plus gros spécimen du groupe. Son corps est noir avec des taches blanches au niveau de la gorge. Quant à son bec, il est jaune et noir.
  • Toucan à carène (Ramphastos sulfuratus). Il se caractérise par un bec multicolore dans lequel le ton jaune prédomine. Mais la pointe est rouge et la base comprend des bandes noires.
  • Toucanet à bec tacheté (Selenidera maculirostris). Cette espèce a un anneau vert sur son œil et un motif de plumes jaunes qui forment des lignes sur son corps noir.
  • Araçari vert (Pteroglossus viridis). Il fut un temps où ces oiseaux étaient considérés comme une autre espèce. Aujourd’hui ils font partie de la famille des toucans. Ils ont un ventre jaune, une poitrine foncée et un bec plutôt coloré.

Avoir un toucan comme animal de compagnie est illégal dans plusieurs pays. Dans certains pays, il est possible de prendre soin d’un toucan en captivité, mais il faut remplir un grand nombre d’exigences, ce qui rend la possession difficile. De plus, dans la plupart des pays, la vente de ces oiseaux est interdite ou restreinte, ce qui augmente leur coût de manière impressionnante.

Il est à noter que les autorités devront vérifier que vous avez l’espace et la solvabilité financière pour prendre soin d’un toucan. Si vous choisissez d’acquérir un spécimen illégalement, vous risquez une sanction allant d’une amende à quelques années de prison.

Le toucan, quelle que soit l’espèce à laquelle il appartient, n’est pas considéré comme un animal de compagnie.

Pourquoi est-ce une mauvaise idée d’avoir un toucan comme animal de compagnie ?

  • Espérance de vie de 15 à 20 ans. La plupart des passionnés ne tiennent pas compte du fait que cet oiseau a une espérance de vie plutôt longue, il faudra donc en prendre soin tout au long de cette période.
  • Un toucan nécessite des soins spécifiques. Tout animal (à l’exception des animaux domestiques typiques, comme les chiens et les chats) a besoin d’avoir un habitat qui reproduise son environnement naturel. Les forêts font partie des écosystèmes les plus difficiles à imiter en captivité, il ne sera donc pas facile de créer un bon environnement pour le toucan.
  • Toute fluctuation de l’habitat causerait des problèmes. Si les toucans subissent une variation significative des paramètres de leur habitat, ils souffriront très probablement de problèmes de santé.
  • Un toucan a besoin d’un grand espace. Cet oiseau a besoin d’un grand espace pour pouvoir se développer pleinement. Il n’est pas habituée à vivre en cage et un tel environnement ne ferait que générer du stress chez lui, ce qui pourrait le rendre plus vulnérable aux maladies.
  • L’hygiène doit être constante. Un toucan a besoin d’une volière de plusieurs mètres de large et d’au moins 2 mètres de haut. Garder un habitat aussi vaste propre est une tâche assez difficile.
  • L’alimentation doit être variée. Nourrir le toucan uniquement de fruits n’est pas une bonne idée, car il a également besoin de protéines d’origine animale (insectes, rongeurs ou lézards). Une mauvaise alimentation peut conduire à des maladies potentiellement mortelles.
  • Peu de vétérinaires manipulent ces animaux. La santé de l’animal est primordiale, mais peu de professionnels de la santé animale savent comment prendre soin d’un toucan. Vous devriez consulter un vétérinaire expérimenté à l’avance pour vous aider à garder votre animal en bonne santé.
Un toucan mangeant des graines.

La possibilité d’avoir cet oiseau en captivité dépend de la législation locale de votre pays. Mais même si cela est possible, avoir un toucan comme animal de compagnie n’est pas du tout recommandé. Ces oiseaux ne sont pas domestiqués et ne sont pas habitués à vivre dans des espaces confinés. Malgré leur beauté, de nombreux animaux ne font pas de bons animaux domestiques.


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique


  • Davlantes, J., & Howe, H. F. (2018). Keel-billed Toucans (Ramphastos sulfuratus) on the ground in a tropical forest restoration experiment. The Wilson Journal of Ornithology, 130(3), 770-773.
  • Naranjo, E. J., & Cuarón, A. D. (2010). Uso de la fauna silvestre. Diversidad, amenazas y áreas prioritarias para la conservación de las selvas secas del Pacífico de México, 271-283.
  • Ramírez, P. M. D. C. A. (2018) De animales silvestres a mascotas. Ciencia, 69(1), 78-83.
  • Lepe-López, M., & Guerra-Centeno, D. (2018). Mascotas silvestres en la práctica veterinaria de Guatemala. Revista de Investigaciones Veterinarias del Perú, 29(3), 840-847.

Ce texte est fourni à des fins d'information uniquement et ne remplace pas la consultation d'un professionnel. En cas de doute, consultez votre spécialiste.