4 reptiles interdits comme animaux de compagnie

On trouve de plus en plus de reptiles au sein des foyers, mais certains d'entre eux ne peuvent pas être des animaux de compagnie. Découvrez ici quatre reptiles non autorisés en tant qu'animaux de compagnie.
4 reptiles interdits comme animaux de compagnie

Dernière mise à jour : 01 février, 2021

Les animaux exotiques sont très attractifs aux yeux des personnes allergiques aux chiens ou aux chats, et même pour les personnes souffrant de certaines phobies. Étant de plus en plus répandus sur le marché des animaux exotiques, les reptiles sont de plus en plus présents dans les foyers.

Toutefois, certains sont interdits comme animaux de compagnie. Leur interdiction peut résulter de différentes causes.

La dangerosité de leur possession est l’une d’entre elles : car ce sont parfois des animaux potentiellement dangereux. Le fait qu’ils puissent devenir une espèce envahissante ou encore qu’ils protégés dans leur lieu d’origine car l’espèce est menacée sont d’autres causes.

1. Les Serpents des blés

Les Serpents des blés (Pantherophis guttatus) proviennent de la côte est des États-Unis. Leur possession est devenue exponentiellement populaire ces dernières années dans de nombreux pays européens en raison de la facilité de leurs soins.

À l’heure actuelle, l’interdiction de leur possession est réglementée au niveau étatique, de sorte que certains pays n’ont pas encore choisi de les interdire. L’Union européenne est également en train de rédiger un décret qui les interdit totalement. Elle recherche par ailleurs un moyen de les éliminer de la nature.

Les Serpents des blés sont arrivés en Europe grâce au commerce des animaux de compagnie. Leur libération intentionnelle, ainsi que leurs évasions, ont amené l’espèce à s’établir dans le milieu naturel.

Ces serpents s’attaquent à tout oiseau ou petit mammifère qu’ils trouvent sur leur chemin. Ce sont des serpents diurnes et capables de s’établir dans n’importe quel environnement.

Les contrôler ou les exterminer est très difficile une fois présents dans la nature. Ces serpents ne sont pas venimeux, mais leur morsure est douloureuse, sans parler de l’alarme sociale notoire.

Un Serpent des blés.

2. Les grands constricteurs font partie des reptiles interdits

Les boas constrictors et les pythons sont d’autres reptiles qu’il est interdit d’avoir comme animaux de compagnie. La raison principale en est que ces animaux deviennent si grands qu’ils peuvent constituer un grave danger pour la vie humaine.

En raison de leur taille, il n’est pas éthique de garder ces reptiles dans un terrarium. Lorsqu’un serpent mesure trois ou quatre mètres de long, il doit être hébergé dans une installation de la taille d’une salle entière.

Le danger potentiel qu’ils représentent est donc la cause de leur interdiction. Il en va de même pour les serpents venimeux tels que les cobras, les crotales ou les coraux.

Le python fait partie des reptiles interdits.

3. Le Terrapin américain ou de Floride

Il se peut que ce reptile soit l’un des animaux les plus populaires comme animaux de compagnie pour les enfants au cours des dernières décennies. Le terrapin de Floride (Trachemy scripta) est l’un des animaux envahissants les plus problématiques. Il est responsable de la migration d’innombrables espèces de tortues locales.

Ces tortues possèdent un grand appétit, elles se reproduisent facilement et sont capables de survivre à l’hiver sans aucune difficulté. Jusqu’à leur interdiction totale, elles occupaient de nombreux foyers.

Le critère de la taille n’était pas pris en compte : ces animaux peuvent facilement mesurer plus de trente centimètres. Des centres de récupération d’espèces les recueillent désormais afin de les euthanasier en raison de l’interdiction légale de les garder.

Une tortue sur fond blanc.

4. L’iguane vert

Les iguanes verts (Iguana iguana) s’achètent lorsqu’ils sont jeunes et que leur longueur totale ne dépasse pas trente centimètres. Ils ne sont pas dangereux pour le moment. Leur maintien en captivité est toutefois difficile en raison des problèmes qui apparaissent du fait de l’utilisation incorrecte des lampes UV.

Les spécimens adultes sont une autre histoire. Ils peuvent atteindre deux mètres de long. Leur queue agit par ailleurs comme un fouet pouvant causer de graves blessures. D’autre part, bien que leur morsure ne soit pas fatale, les mâchoires sont si fortes qu’elles pourraient arracher un doigt humain.

Un iguane vert sur une branche.

Les conséquences de la possession de reptiles interdits

Avoir des reptiles qui sont interdits par la loi comme animaux de compagnie peut entraîner de graves conséquences, tant pour le gardien que pour l’animal. Une telle situation engendrera la confiscation de l’animal, lequel passera ses journées dans un centre de récupération, jusqu’à ce qu’un juge détermine son sort.

Cela pourrait vous intéresser ...
Triton à ventre de feu : soins et caractéristiques
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Triton à ventre de feu : soins et caractéristiques

Le terme « triton à ventre de feu » se réfère à diverses espèces de salamandre de nature aquatique, devenues populaires en tant qu’animaux domestiq...