Gecko à crête : soins et caractéristiques

Le gecko à crête, avec le gecko léopard, est l'un des animaux exotiques idéaux pour les débutants. Toutefois, malgré sa robustesse, il nécessite un environnement très spécifique pour bien se développer.
Gecko à crête : soins et caractéristiques

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2020

Pouvez-vous imaginer avoir un dragon miniature dans votre propre maison ? Le gecko à crête (Correlophus ciliatus) est l’un des animaux domestiques qui ressemble le plus à ces êtres fascinants.

Il n’est pas nécessaire de voir du côté des grands et dangereux reptiles exotiques pour trouver des lézards fascinants dans la nature. Malgré sa petite taille et son apparence gracieuse, c’est l’un des reptiles les plus résistants au sein du monde des terrariums.

Pourtant, comme tous les animaux exotiques, il a besoin de paramètres assez précis pour survivre. Ici, nous vous racontons tout sur le gecko à crête.

Caractéristiques et considérations

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est essentiel de faire une mise en garde : on envisage d’inclure cette espèce dans la convention CITES. Cela signifie qu’il est possible qu’à l’avenir, ce reptile soit beaucoup plus réglementé en ce qui concerne le marché des animaux exotiques.

En effet, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), le gecko à crête est dans un état vulnérable (VU). Ses populations naturelles continuent de décliner.

Par conséquent, il est de l’obligation de chaque gardien de trouver un éleveur certifié qui peut garantir l’élevage de l’animal en captivité. Autrement, l’acheteur contribue indirectement à la destruction de l’espèce dans son environnement naturel.

Il s'agit d'un gecko à crête.

Les caractéristiques générales du gecko à crête

Le gecko à crête (Correlophus ciliatus) est un reptile originaire de Nouvelle-Calédonie. Ce territoire français comprend des dizaines d’îles dans le Pacifique Sud.

En raison de la latitude de cette zone, nous sommes confrontés à un climat à prédominance tropicale, un fait essentiel pour concevoir les soins et l’habitat de ce gecko en captivité. Nous présentons ci-dessous quelques traits caractéristiques de l’espèce :

  • Bien qu’étant un reptile de taille moyenne, il est considéré comme l’un des plus grands geckos. Il peut atteindre environ 20 à 22 centimètres du museau à l’extrémité de la queue.
  • Il possède une tête triangulaire avec deux crêtes latérales dorsales très caractéristiques.
  • Ce reptile est parfaitement adapté pour survivre en milieu nocturne. Il a une audition et une vue très développées.
  • Sa coloration est généralement vert brunâtre. Il peut ainsi se fondre dans l’écorce des troncs dans la nature.

En résumé, ce reptile est de nature arboricole, avec des habitudes nocturnes et un tempérament assez marqué. Découvrez maintenant quelques lignes directrices à suivre afin de le maintenir correctement en captivité.

Les soins en captivité

Tout d’abord, il faut souligner que, pour ce type de reptile, le terrarium doit être beaucoup plus haut que long. Les geckos à crête ont des membres très forts dont les doigts se terminent par des organes adhésifs (lamelles). Ils aiment donc grimper et sauter de branche en branche.

Ainsi, les dimensions idéales du terrarium pour un couple peuvent être de 60 centimètres de haut par 45 centimètres de large et de long. Si vous envisagez d’héberger un trio, il est préférable de porter la hauteur de l’installation à un mètre.

Mais attention : les mâles sont extrêmement territoriaux. Les trios doivent toujours être composés de deux femmes et d’un homme.

Leur régime alimentaire est basé sur les fruits et les insectes. Heureusement, les magasins spécialisés vendent à prix réduit du porridge préparé pour ces animaux. Néanmoins, ces repas doivent toujours être accompagnés de nourriture vivante (grillons, cafards et vers) ; nous ne devons pas oublier que ce gecko est un prédateur.

En ce qui concerne les paramètres environnementaux, le gecko à crête a besoin d’une humidité de 60 à 80 % et d’une température de 18 à 28 ºC. La température peut facilement être modulée avec une couverture chauffante et un thermostat. En ce qui concerne l’humidité, c’est un peu plus complexe.

Un paramètre difficile à contrôler

L’humidité est un paramètre difficile à contrôler. Toutefois, il est possible de maintenir l’humidité nécessaire pour le gecko à crête dans ces limites grâce aux éléments suivants :

  • Un terrarium en verre : bien qu’il doive être correctement ventilé grâce à des grilles métalliques placées stratégiquement, ce type d’installation en verre accumule un peu mieux l’humidité.
  • Pulvérisation d’eau quotidienne : l’utilisation d’un pulvérisateur d’eau le matin et le soir, en plus de simuler l’environnement naturel du gecko, permet d’obtenir des paramètres d’humidité appropriés.
  • Placer beaucoup de plantes et de végétation dans le terrarium.
  • Un système de précipitation automatique : c’est l’option la plus coûteuse, mais certainement la plus efficace. Ce système pulvérise automatiquement de l’eau dans le terrarium selon les ordres du tuteur.
  • Un hygromètre à l’intérieur du terrarium : un contrôleur d’humidité qui peut être facilement fixé sur le verre. C’est un outil très bon marché et très utile.
  • Un substrat à la base du terrarium qui retient l’humidité, comme la fibre de noix de coco.
Un gecko à crête sur une feuille.

Le gecko à crête, un investissement à long terme

L’obtention d’un gecko à crête nécessite un investissement initial important. Le terrarium, les plantes, le substrat, la couverture chauffante, le système de pluie et l’animal lui-même peuvent facilement porter le coût à environ 200 euros (240 dollars).

Cependant, une fois installé, ce reptile a très peu de besoins et sa nourriture est très bon marché. Si vous planifiez bien votre achat et que vous n’épargnez aucune dépense au début, vous pourrez profiter de ce bel animal pendant 20 ans.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le gecko léopard : un animal de compagnie idéal
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Le gecko léopard : un animal de compagnie idéal

En dépit du travail initial que suppose l'adaptation aux besoins du gecko léopard, ses bénéfices en tant qu'animal de compagnie sont innombrables.