Hypothermie chez les reptiles domestiques : causes, symptômes et traitement

L'hypothermie chez les reptiles est une condition qui peut mettre fin à leur vie rapidement si elle n'est pas traitée.
Hypothermie chez les reptiles domestiques : causes, symptômes et traitement

Dernière mise à jour : 16 octobre, 2021

La détention d’animaux exotiques est de plus en plus courante. En effet, les reptiles, les amphibiens et les invertébrés s’imposent comme animaux de compagnie. Ce sont généralement des animaux assez délicats qui nécessitent des soins spécifiques. Avez-vous entendu parler de l’hypothermie chez les reptiles ?

Cette condition concerne notamment les reptiles des maîtres débutants, car il peut être difficile au début de trouver la température adéquate pour son reptile. Quoi qu’il en soit, ce tableau clinique est assez grave et doit être traité immédiatement. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus sur le sujet.

Les reptiles sont des animaux ectothermes

Pour comprendre ce qu’est l’hypothermie, nous devons brièvement décortiquer ce que sont des animaux ectothermes. Ce terme ne s’applique pas seulement aux serpents, tortues et lézards, puisque les amphibiens, les poissons et les invertébrés sont également des animaux ectothermes.

Les animaux ectothermes ne sont pas capables de générer leur propre chaleur interne. Et ce, par aucun processus métabolique ou physiologique.

Cela signifie qu’ils dépendent de la température ambiante : c’est elle qui détermine la vitesse des processus qui se produisent à l’intérieur de leur corps. Plus la température est élevée, plus l’activité basale est importante.

Ne générant pas de chaleur interne, les reptiles ont généralement besoin d’un apport calorique inférieur à celui des mammifères ou des oiseaux, car leur métabolisme est plus lent à certaines parties de la journée, ou à certaines périodes de l’année.

Cette adaptation présente un inconvénient évident d’un point de vue évolutif : s’il fait très froid, un reptile peut mourir rapidement.

Le taux métabolique des reptiles est directement proportionnel à la température ambiante.

Qu'est-ce que l'hypothermie chez les reptiles ?

Les causes de l’hypothermie chez les reptiles

L’hypothermie chez les reptiles est presque toujours causée par une erreur du maître. Chaque espèce a une plage de température optimale – POTZ (preferred optimal temperature zone) – et elle dépend de la zone d’origine et de l’écosystème du reptile. Si cette plage n’est pas respectée dans le milieu domestique, des complications apparaissent rapidement.

Il est ainsi essentiel de s’informer avant d’acquérir un reptile de quelque espèce que ce soit. Tous nécessitent un gradient thermique.

Par conséquent, des couvertures chauffantes doivent être placées sous le terrarium, ainsi que des projecteurs spécifiques pour créer un basking spot dans une zone spécifique. L’animal peut ainsi prendre un bain de soleil chaque fois que sa température corporelle baisse.

La température de l’endroit pour se prélasser dépend de l’espèce, mais varie généralement de 30 à 38 ° C. La température générale du terrarium ne doit en aucun cas descendre en dessous de 25 °C pendant la journée.

Les symptômes

Les symptômes de l’hypothermie chez les reptiles sont assez évidents, mais vous devriez examiner votre animal tous les jours afin de les détecter dès leur apparition. Les symptômes les plus importants sont les suivants :

  • Inactivité. Le métabolisme de l’animal diminue considérablement, il n’a donc littéralement aucune énergie pour se déplacer ou grimper.
  • Déshydratation et perte de poids. Un reptile qui souffre d’hypothermie cessera de manger et de boire, car il manque de chaleur interne pour pouvoir digérer les aliments solides ainsi et les liquides.
  • Couleur terne. Certains reptiles sont capables de modifier leur tonalité pour absorber plus ou moins de chaleur. Une couleur terne indique que l’animal a un besoin urgent de lumière chaude.
  • Basse température corporelle. Tous les reptiles doivent avoir un ventre chaud pendant la journée, car cela indique qu’ils absorbent efficacement la chaleur des projecteurs et des couvertures thermiques. Une zone ventrale très froide indique toujours l’hypothermie.

Il est possible de détecter l’hypothermie chez les reptiles en appuyant doucement sur l’une de leurs pattes avec le bout des doigts. Si l’animal ne réagit pas, la condition est grave et nécessite une approche immédiate.

Le traitement de l’hypothermie chez les reptiles

Si vous remarquez ces signes chez votre animal exotique, la première chose à faire est d’utiliser un thermomètre numérique (vous devriez toujours en avoir un à portée de main) pour mesurer la température du terrarium. S’il fait moins de 20-25 °C, une hypothermie peut être suspectée. La couverture chauffante s’est peut-être cassée ou vous avez sous-estimé sa puissance.

En cas d’urgence, ces conseils sauveront la vie de votre reptile :

  1. Mettez de l’eau tiède dans un grand récipient et introduisez doucement le reptile dans cette eau. Veillez à ne pas couvrir la tête ni les narines de l’animal.
  2. Laissez-le dans son bain pendant 20- 30 minutes, mais n’oubliez pas d’ajouter un peu d’eau plus chaude de temps à autre. Il ne faut pas laisser l’eau refroidir. 
  3. Séchez le reptile, enveloppez-le dans une serviette et placez une couverture chauffante à usage humain sous son corps.
    • Commencez par des températures tièdes et augmentez au fur et à mesure la température jusqu’à la valeur maximale de la plage optimale de l’espèce (une heure au total). À ce stade, la chaleur normale à laquelle l’animal est exposé dans le terrarium ne suffit pas.
  4. Pendant que vous augmentez la température corporelle de l’animal, ajustez la température du terrarium. Vous pourrez ainsi l’introduire immédiatement après qu’il a atteint sa température optimale maximum.
  5. Offrez de l’eau au reptile lorsqu’il commence à être plus actif. Vous aurez peut-être besoin d’une seringue pour le faire boire.

Il est très important que vous preniez en compte l’adaptabilité de l’espèce au cours du processus. Si vous posez le reptile directement sur une couverture très chaude alors que vous le sentez froid, il mourra d’un choc thermique. Il faut donc suivre les étapes lentement tout en restant calme.

Certains animaux dorment debout.

Le pronostic de l’hypothermie chez les reptiles est généralement bon. Presque toutes les espèces récupèrent au bout de quelques heures. Si votre animal ne répond pas bien au traitement, emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire. Une maladie sous-jacente peut être à l’origine de la baisse de sa température interne.

Cela pourrait vous intéresser ...
13 reptiles menacés
My Animals
Lisez-le dans My Animals
13 reptiles menacés

Les reptiles en danger d'extinction souffrent principalement de l'action de l'homme : déforestation, urbanisme agressif, exploitation et chasse.