Comment calmer votre chien pendant une tempête ?

22 mai, 2018
La phobie des bruits forts est une réalité chez beaucoup de chiens. AVec une bonne éducation et un lieu où l'animal se sent en sécurité, vous pourrez palier une grande partie de cette peur et du stress qu'elle engendre.

La phobie des tempêtes peut soumettre votre chien à des peurs et à du stress qui pourraient même compromettre leur état de santé. Avec quelques conseils, vous réussirez facilement à calmer votre chien pendant une tempête. Ainsi, il passera cette épreuve presque comme si de rien n’était.

Comment détecter si votre chien a la phobie des tempêtes

Les sons et les lumières qui provoquent la peur et l’anxiété des chiens n’ont pas encore été listés de manière formelle par les vétérinaires. Le plus commun est que votre animal réagisse quand il y a :

  • un fort vent
  • du tonerre
  • des éclairs et de la foudre
  • des changements brusques de pression atmosphérique
  • de l’électricité statique
  • des sons de basse fréquence provenant d’une tempête et que nous ne pouvons pas saisir.

Devant ces phénomènes si communs et inoffensifs pour nous et nos animaux, votre chien pourra peut-être réagir de manière viscérale.

La peur est une réponse du système nerveux autonome. Il s’agit de la partie du cerveau qui contrôle les réactions involontaires. Chez les animaux, il est habituel que se déclenche la fameuse “réponse combat fuite”. C’est une réponse physiologique qu’ils ressentent devant une menace.

Suivez quelques conseils pour que votre chien traverse les tempêtes de la manière la plus appréciable possible

Etant donné que cette réaction ne se déclenche que devant une menace concrète et continue, il est possible d’affirmer qu’il s’agit d’une phobie. Il est probable que certaines phobies soient liées. Par exemple, la phobie aux tempêtes et aux bruits forts comme les pétards.

Les stratégies pour calmer votre chien devant une tempête

Le principal problème des phobies non traitées ou simplement non diagnostiquées et qu’elles ne disparaissent jamais. La réaction du chien qui peut devenir agressif ou anxieux reste et gagne de plus en plus en intensité.

Ces attaques de peur et d’anxiété peuvent même changer la personnalité de votre chien sur le long-terme et si vous ne faites rien pour les contrôler. Ainsi, ce chien qui avant était sain, obéissant et sociable peut devenir un animal peureux et agressif qui ne réagit plus de la même manière avec son maître.

Il faut absolument vous occuper de ce type de réactions

Avec les conseils présentés ci-dessous, vous pourrez calmer votre chien sur le long-terme. Vous en finirez aussi avec les réactions étranges de l’animal devant des situations de peur ou de stress.

Première stratégie

Tentez d’incorporer dans l’entrainement quotidien de votre animal un ordre qui lui permette de revenir au calme. Cette stratégie doit être entamée quand votre chien est encore tout petit si vous voulez des effets sur le long-terme. Si vous lui enseignez comment rester calme grâce à une récompense ou à une sensation agréable, vous pourrez au final, par exemple, ordonner à votre chien de rester tranquille pendant une tempête.

Deuxième stratégie

Donnez à votre chien un lieu où il puisse se réfugier. On ne parle pas d’un réel refuge, mais plutôt d’un lieu comme par exemple une chambre dans laquelle il se sent bien. Cet endroit doit lui donner une sensation de paix et de bien-être. Si vous vous assurez qu’il ait toujours cet espace à sa disposition pendant une tempête, le chien pourra mieux gérer ses émotions par lui-même.

Troisième stratégie

Enfin, assurez-vous d’avoir des habits spéciaux contre l’anxiété. Certaines études ont démontré que recevoir des câlins pendant ces moments de tension ou d’anxiété réduit les niveaux de stress. Chez les chiens, on ne parle pas de câlin à proprement dit, mais plutôt d’habits assez serrés pour exercer une pression saine et rassurante sur le ventre et le dos du chien. En 2009, une étude a même démontré l’efficacité de ce processus sur l’anxiété des chiens.