Curiosités sur la pie bleue

La pie bleue est très frappante dans son apparence, mais elle cache des faits intéressants dans son mode de vie et son comportement. Découvrez-les ici.
Curiosités sur la pie bleue

Dernière mise à jour : 25 mai, 2022

Sous le nom de pie, on connaît un groupe d’oiseaux très captivants, avec un beau plumage, des chants bruyants, qui se distinguent également par leur intelligence et présentent d’autres comportements intéressants. Connaissez-vous les caractéristiques de la pie bleue?

Le nom scientifique de la pie bleue est Calocitta formosa et elle fait partie de la famille des Corvidae, avec les corbeaux et d’autres oiseaux apparentés. C’est l’une des plus belles pies, avec cette couleur bleue intense à laquelle son nom fait référence. Nous présentons ici des aspects frappants de son apparence et de sa biologie en général.

Quelle est l’apparence de la pie bleue?

Comme nous l’avons dit, ces pies éblouissent par leur apparence. Elles présentent un plumage bleu intense sur le dos et le ventre blanc, ainsi que la tête et la poitrine. C’est pourquoi nous les appelons aussi belle pie à face blanche. Elles ont une ligne noire près de la tête, qui commence derrière l’œil et traverse la poitrine.

En plus de la coloration bleu intense, ce bel oiseau a une crête sombre bien visible sur la tête, avec des plumes tournées vers l’avant ou vers l’arrière. Cet ornement lui donne un style élégant et porte le nom de pie tuftée. Il a aussi une longue queue. Le bec et les pattes sont sombres.

Une pie bleue en plein vol avec un fruit dans le bec.

Curiosités de la pie bleue

La pie bleue ou à face blanche est originaire d’Amérique centrale, de la région sud du Mexique au Costa Rica. Elle présente d’autres aspects captivants en dehors de sa belle apparence.

1. Une envergure de 19 centimètres

Cette espèce mesure entre 46 et 56 centimètres de long. Son envergure est de 19 centimètres, la mesure du bout d’une aile à l’autre, lorsqu’elles sont dépliées. Son bec mesure entre 24 et 39 millimètres. Bien que ce ne soit pas un chiffre qui présente une grande surprise, les corvidés sont les plus grands passereaux, car il existe de nombreuses espèces de plus petite taille.

2. Un dimorphisme sexuel

L’une des curiosités de la pie bleue est qu’elle présente un dimorphisme sexuel. C’est-à-dire que les individus de chaque sexe diffèrent par certains aspects. En particulier, dans la longueur de la queue et certaines colorations. Ainsi, les mâles ont des queues plus longues (28,4 à 33,4 centimètres) et des crêtes plus blanches. De leur côté, celles des femelles mesurent jusqu’à 31,4 centimètres et leurs crêtes sont plus foncées.

3. Son régime alimentaire est omnivore

Ces pies ont une alimentation variée qui comprend à la fois des aliments d’origine animale et végétale. Tout dépend de la disponibilité de leur environnement, selon les conditions météorologiques et la période de l’année.

Le régime alimentaire comprend une variété d’insectes, d’amphibiens, de petits reptiles tels que des lézards, certains jeunes oiseaux, leurs œufs, divers fruits et nectar de fleurs, entre autres. Toute une variété de plats qui répondent à leurs besoins.

4. La pie bleue utilise la parentalité coopérative

L’un des aspects les plus intéressants de la vie de la belle pie bleue à face blanche est la façon dont elle s’occupe des nouveaux poussins. Il ne s’agit pas d’une tâche exclusive du couple reproducteur, mais elle inclut d’autres membres du groupe appelés assistants. Ces derniers s’occupent également des soins prénatals. En général, il s’agit de parents dont la majorité sont des femmes.

L’élevage coopératif est un système social qui n’est pas propre à cette espèce, comme il peut exister chez d’autres oiseaux. Comportement également présent chez les insectes, les poissons et les mammifères.

5. Son nid a la forme d’une coupe

Les nids de la pie bleue ont une forme caractéristique semblable à une coupe. Des structures qui s’élaborent de manière méticuleuse avec des racines et des fibres. De plus, ils sont placés à une hauteur variable, de 6 à 30 mètres.

6. Un oiseau avec un large répertoire de chants

La communication vocale est très importante chez ces pies. C’est pourquoi elles peuvent émettre différents types de chants. Par exemple, en fonction de la gravité du danger, elles ont des appels spécifiques plus rapides ou plus courts. Les femelles ont également des cris bruyants lorsqu’elles sont en état de fertilité, prêtes à se reproduire.

L’appel à la nourriture est également pertinent pour le succès de l’approvisionnement alimentaire. C’est le plus fort de tout le vaste répertoire vocal de la belle pie bleue à face blanche.

7. La pie bleue n’est pas en danger d’extinction

Une pie bleue au sol.

Comme autre fait intéressant sur cet oiseau élégant, nous avons son statut de conservation. En effet, grâce à sa grande répartition, l’Union internationale pour la conservation de la nature classe l’espèce comme préoccupation mineure. Elle n’est donc pas menacée d’extinction.

Enfin, les curiosités de la pie bleue nous enseignent quelques caractéristiques étonnantes de sa biologie. Bien qu’elle semble être un être qui ne se distingue que par sa beauté, il cache d’autres aspects tout aussi captivants. Comme sa structure sociale et ses vocalisations, qui nous montrent la grande diversité et complexité qui existe dans le monde animal.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pie : caractéristiques, comportement et curiosités
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Pie : caractéristiques, comportement et curiosités

La pie est l'un des oiseaux qui suscite le plus de curiosité. Quelles sont les caractéristiques qui la définissent ? Découvrez-les ici.