Les 10 animaux qui dorment le moins

Certains animaux ne peuvent pas se permettre de dormir plus de quelques minutes par jour. Autrement, ils peuvent être le casse-croûte d'un prédateur.
Les 10 animaux qui dorment le moins

Dernière mise à jour : 10 janvier, 2022

Vous avez déjà sans doute fait une nuit blanche à cause du travail… Et il vous a sans doute été très difficile de tenir toute la nuit. Imaginez alors ce que ce serait de ne dormir que deux heures par jour ! Croyez-le ou non, dans la nature, il existe de nombreux cas d’« insomnie » volontaire. Nous vous invitons à découvrir ici les animaux qui dorment le moins.

Dans la nature, un signe de tête innocent fait parfois la différence entre la vie et la mort. C’est pourquoi de nombreux animaux choisissent de faire des mini siestes plutôt que de jouir d’une longue nuit de repos comme nous, les humains, le faisons. En effet, certaines espèces ne profiteront jamais d’une nuit réparatrice ou d’une « cure de sommeil », car pour rester en vie, elles doivent être en mouvement.

C’est le cas de certains poissons et requins, qui obtiennent leur oxygène de l’eau qui entre par leur bouche, et des dauphins et baleines qui doivent remonter à la surface pour respirer.  Pour se reposer, ces animaux « déconnectent » une partie de leur cerveau ; l’autre partie est maintenue active. Mais ce ne sont pas les seuls exemples…

La girafe, un des animaux qui dorment le moins

Ce bel animal originaire d’Afrique, connu pour son long cou et son pelage unique, est le gagnant du concours des animaux qui dorment moins. Au total, il ne se repose que deux heures par jour et par intervalles de moins de 10 minutes !

Les girafes ne peuvent pas se permettre de se reposer plus longtemps, car elles sont des proies hautement désirables pour les lions et autres prédateurs de leur écosystème. De plus, dans de nombreux cas, leur seule méthode de défense est leur capacité de donner de forts coups de pied avec leurs énormes pattes.

Les girafes mettent du temps à se lever. En position allongée, face à un agresseur, elles seraient mortes avant de se mettre debout. C’est pourquoi elles dorment très souvent debout. 

La girafe fait partie des animaux qui dorment le moins.

Le cheval, l’âne et l’impala

Nous regroupons ces trois animaux ensemble, car ils ont une caractéristique en commun : ils dorment environ trois heures par jour. Dans le cas du cheval, toutes les espèces – qu’elles soient domestiquées ou sauvages – ont le même rythme de sommeil.

Un cheval.

Les chevaux peuvent se reposer debout ou couchés et ne jamais dormir profondément. S’ils sont en groupe, ils restent vigilants à tour de rôle et font une « sieste » continue 15 minutes au maximum.

L’âne est un parent du cheval et c’est sans doute la raison pour laquelle son comportement est similaire. Les ânes domestiqués peuvent vivre en groupe et se reposer à tour de rôle, tandis que les ânes sauvages sont solitaires et n’arrivent presque jamais à dormir profondément.

Un âne.

Enfin, nous avons l’impala, une antilope de taille moyenne au pelage brun clair qui vit en Afrique du Sud. Il se nourrit d’herbes, de graines et de feuilles des forêts et des savanes où il vit. Les mâles – en plus d’avoir de longs bois – sont les moins dormeurs du troupeau : ils doivent s’occuper des autres pendant qu’ils paissent ou se reposent.

Les impalas font partie des animaux qui dorment le moins.

Le plus curieux chez l’impala est qu’il semble avoir un réveil interne : au bout d’exactement trois heures de repos, il ouvre les yeux et reprend sa vie normalement.

Curieusement, les trois mammifères de cette section ont une caractéristique commune : ce sont des herbivores et sont des proies dans leur milieu naturel. Par conséquent, ils doivent toujours être vigilants et s’enfuir au moindre bruit s’ils ne veulent pas faire partie de l’assiette d’un prédateur.

L’éléphant fait partie des animaux qui dorment le moins

Le plus grand mammifère terrestre du monde dort également très peu, entre trois et quatre heures par jour. Les éléphants d’Afrique et d’Asie vivent en troupeaux menés par des femelles, ils se nourrissent d’herbes, de fruits, d’arbustes et d’écorces. Ils peuvent manger jusqu’à 200 kilos de nourriture par jour et leur espérance de vie est de plus de 70 ans.

Défenses de l'éléphant d'Afrique.

La vache et le mouton

Non seulement ils ont en commun le fait que ce sont des ruminants, qu’ils vivent dans les champs et que l’homme les utilise à leur profit, mais aussi le fait qu’ils dorment le même nombre d’heures par jour, à savoir quatre.

 La vache fait partie des animaux qui dorment le moins.

Les bovins – femelles et mâles – passent la majeure partie de la journée debout, se nourrissant d’herbes. Ils ne se couchent que lorsqu’ils sont très fatigués, lorsqu’il fait trop chaud ou lorsqu’ils ont terminé un cycle de digestion, qui peut durer huit heures.

Des moutons.

Le comportement des moutons est similaire, car ils paissent longtemps. C’est peut-être à cause de cela qu’ils n’ont pas de temps libre pour se reposer, ou peut-être parce que dans l’environnement naturel, ils sont un succulent plat pour les loups et de nombreux autres canidés prédateurs.

La chèvre

La chèvre est un autre mammifère ruminant. Elle vit presque partout dans le monde, à la fois à l’état sauvage et en captivité. Il existe plus de 300 espèces de chèvres à ce jour, mais elles ont toutes les mêmes habitudes de sommeil.

Animaux de haute montagne : chèvre.

La chèvre ne se repose pas plus de cinq heures par jour. Le reste du temps, elle cherche de la nourriture (herbes, buissons, tiges, feuilles) parmi les rochers ou les prairies, évite les obstacles en haute montagne et se déplace d’ici à là avec son maître. Les femelles peuvent passer beaucoup de temps à s’occuper de leurs petits et à traire le lait.

Le morse fait partie des animaux qui dorment le moins

Le morse est un mammifère aquatique qui peut nager en continu pendant 3 jours (plus de 80 heures). De plus, lorsqu’il dort au sol, il le fait pendant de courtes périodes, de 3 à 23 minutes d’affilée, bien qu’il puisse rester en position de repos par intervalles de 2 à 19 heures d’affilée.

Un morse regarde la caméra.

Le cerf

Le cerf mérite d’être mentionné dans cette liste. Ce mammifère artiodactyle se repose en moyenne trois heures par jour, le plus souvent debout. C’est une espèce crépusculaire, il atteint donc son pic d’activité au crépuscule et à l’aube, lorsque la quantité de lumière ambiante est très faible.

Bien qu’ils se reposent, les cerfs gardent tous leurs sens en éveil pour s’enfuir au moindre signe de danger dans leur environnement.

Un cerf commun.

Comme vous avez py le constater, de nombreux animaux dorment très peu dans la nature. Tous sont relativement inoffensifs et des proies pour les autres êtres vivants présents dans leur environnement naturel, ils doivent donc se reposer le moins possible pour éviter de devenir le dîner d’un canidé ou d’un félidé.

Cela pourrait vous intéresser ...
9 animaux souterrains et leurs habitudes de vie
My Animals
Lisez-le dans My Animals
9 animaux souterrains et leurs habitudes de vie

Les animaux souterrains ont pu s'adapter à l'obscurité, au manque d'oxygène et aux tunnels. Découvrez ici les espèces les plus représentatives.



  • Rattenborg, N. C., Amlaner, C. J., & Lima, S. L. (2000). Behavioral, neurophysiological and evolutionary perspectives on unihemispheric sleep. Neuroscience & Biobehavioral Reviews, 24(8), 817-842.
  • Nishikawa, M., & Mochida, K. (2010). Coprophagy-related interspecific nocturnal interactions between Japanese macaques (Macaca fuscata yakui) and sika deer (Cervus nippon yakushimae). Primates, 51(2), 95-99.