Les capacités cognitives et logiques des oiseaux

Selon diverses enquêtes, les oiseaux ont un plus grand nombre de neurones par unité de masse cérébrale que la plupart des mammifères. On a même conclu qu'ils avaient la même capacité d'apprentissage et de raisonnement qu'un enfant.
Les capacités cognitives et logiques des oiseaux

Dernière mise à jour : 06 septembre, 2022

Pendant longtemps, les chercheurs dédiés à l’étude des oiseaux se sont demandé comment il était possible que ces animaux, dotés d’un si petit cerveau, parviennent à effectuer des tâches aussi complexes. Quelles sont les capacités cognitives des oiseaux?

Pour ne citer qu’un exemple, les corbeaux ont une façon assez astucieuse de casser leurs noix. Incapables de les ouvrir avec leur bec, ceux qui habitent à proximité des villes se perchent sur les feux tricolores pour y déposer les fruits. Une fois que les voitures sont passées dessus et que le feu passe au rouge, les petits corbeaux descendent pour obtenir la récompense de leur ingéniosité.

Ainsi, il existe plusieurs comportements complexes que les oiseaux présentent dans différents environnements. Grâce aux progrès de la technologie, il a été possible de déterminer comment leur intelligence se compare à celle de certains primates.

Un cerveau différent

Selon l’article scientifique « Les oiseaux ont un nombre de neurones semblable à celui des primates dans le cerveau antérieur », la composition du cerveau des oiseaux est différente de celle des mammifères. Comme le montre ce document, malgré leur petit cerveau, les oiseaux ont une concentration plus élevée de neurones dans leur cerveau antérieur. Ce qui est associé à un comportement intelligent. D’autre part, les neurones de ces animaux sont beaucoup plus petits. Plus denses et en plus grand nombre que chez les mammifères.

Contrairement à ce que l’on croyait auparavant, la taille du cerveau ne joue pas un rôle fondamental dans la capacité cognitive de ces espèces. En d’autres termes, les oiseaux ont développé une meilleure utilisation de leur masse cérébrale par rapport aux autres animaux au cours de l’évolution.

Un perroquet vert sur une branche.

Capacité à effectuer des actions complexes

Grâce à cette composition anatomique, les oiseaux ont la capacité d’effectuer des tâches que l’on croyait exclusives aux primates. Par exemple, le corbeau de Nouvelle-Calédonie a la capacité de fabriquer et d’utiliser des branches comme outils pour obtenir de la nourriture.

De même, on a découvert que ces types de compétences se transmettent des parents aux jeunes depuis plusieurs générations. Ou le cas de la mésange à tête noire. Qui est capable de planifier l’avenir en stockant des graines à différents endroits puis en les mangeant. Même les oiseaux comme les pies ont la capacité de se reconnaître devant un miroir.

Il y a aussi le cas des pigeons, qui peuvent apprendre et mémoriser des photos jusqu’à un an après les avoir vues. De plus, ils ont la capacité de différencier les visages et les peintures de différents styles artistiques.

Comment leurs capacités cognitives font-elles vivre les oiseaux plus longtemps?

Selon une recherche publiée dans la revue Proceedings of the Rotal Society, dans laquelle un total de 217 espèces de perroquets ont été examinées, un lien a été trouvé entre la composition et la taille du cerveau des oiseaux et leur espérance de vie. Selon l’étude, les oiseaux ont réussi à surmonter et à résoudre une série de problèmes qui se sont posés dans leurs différents environnements. Avec une adaptabilité similaire à celle des êtres humains.

Cette capacité en a fait des animaux beaucoup plus flexibles face aux menaces qui mettent leur vie en danger. De même, en plus d’être des espèces très intelligentes, ils sont également très sociables. Ils ont donc appris les techniques de coopération et la recherche de nouvelles sources de nourriture dans la nature.

Recherches futures sur les capacités cognitives des oiseaux…

Une corneille d'Amérique sur un mur.

En plus de toutes ces incroyables capacités intellectuelles que possèdent les oiseaux, étudier leur cerveau peut nous aider à comprendre comment fonctionne le nôtre. Par exemple, les oiseaux apprennent leur chant tout comme nous apprenons notre langue.

Enfin, vous pouvez apprendre ce qui arrive à notre cerveau lorsque nous dormons. Car ces animaux présentent des phases similaires à nos rêves. En comprenant l’esprit d’un oiseau, nous pourrons obtenir des informations précieuses sur le fonctionnement et l’évolution de l’intelligence dans la nature.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 oiseaux sauvages qui parlent
My Animals
Lisez-le dans My Animals
7 oiseaux sauvages qui parlent

Les oiseaux sauvages qui parlent sont également capables d'imiter d'autres sons. Leur capacité est impressionnante. Apprenez-en plus ici !



  • Olkowicz S, Kocourek M, Lučan RK, Porteš M, Fitch WT, Herculano-Houzel S, et al. Birds have primate-like numbers of neurons in the forebrain. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America. 2016;113(26):7255-60.
  • Marino L. Thinking chickens: a review of cognition, emotion, and behavior in the domestic chicken. Animal cognition. 2017;20(2):127-47.
  • Emery NJ, Clayton NS. Tool use and physical cognition in birds and mammals. Current opinion in neurobiology. 2009;19(1):27-33.
  • Emery NJ, Clayton NS. Evolution of the avian brain and intelligence. Current biology : CB. 2005;15(23):R946-50.
  • Emery NJ, Clayton NS. The mentality of crows: convergent evolution of intelligence in corvids and apes. Science (New York, NY). 2004;306(5703):1903-7.
  • Emery NJ. Cognitive ornithology: the evolution of avian intelligence. Philosophical transactions of the Royal Society of London Series B, Biological sciences. 2006;361(1465):23-43.