Les différents types de sécrétions oculaires chez le chien

Pour détecter et prévenir certaines pathologies chez votre chien, vous devez prêter attention aux sécrétions oculaires.
Les différents types de sécrétions oculaires chez le chien

Dernière mise à jour : 12 avril, 2022

La plupart des animaux sécrètent des larmes. La production de sécrétions oculaires chez le chien est un processus physiologique naturel. Ces sécrétions peuvent varier en couleur et en arôme. Savoir quels sont les différents types de sécrétions oculaires chez le chien vous permettra éventuellement de détecter à temps une maladie.

Des sécrétions considérées comme normales sont claires ou transparentes. Les chiens au pelage brun ont souvent des sécrétions brunâtres, qui sont aussi considérées comme normales. En cas de larmoiement est excessif, une consultation chez le vétérinaire est recommandée.

Les sécrétions oculaires verdâtres ou jaunâtres chez le chien

Les sécrétions verdâtres ou jaunes peuvent indiquer une pathologie oculaire. Au printemps et en été, vous pouvez remarquer que votre chien a un œil plus fermé que la normale. Il vaut mieux s’en soucier le plus tôt possible.

Ces sécrétions se manifestent lorsque le chien a une conjonctivite. La membrane transparente (conjonctive) qui recouvre sa paupière et la partie blanche du globe oculaire est enflammée. Nombreuses sont les causes ; nous les passons ci-dessous en revue. 

chien brun avec leganas

Conjonctivite ulcère cornéen

Elle est due à une blessure qui a endommagé la cornée. Les chiens renifleurs sont les plus sujets à ce type de lésion cornéenne. Une coupure dans la cornée produit un ulcère généralement douloureux.

Un traitement est essentiel pour empêcher le problème de se développer au point d’affecter la vision du chien. L’animal peut ne pas communiquer explicitement la douleur.

Le vétérinaire établira un diagnostic en utilisant un colorant spécial appelé fluorescéine. Il procédera également à un nettoyage avec une solution saline.

Le traitement d’un ulcère cornéen consiste en l’administration d’antibiotiques toutes les 8 heures pendant la période recommandée par le vétérinaire. Après le traitement, un contrôle est nécessaire. 

Conjonctivite infectieuse

Cette conjonctivite se développe à partir d’une infection bactérienne ou virale, comme la maladie de Carré. Elle peut être transmise par un autre chien.

Habituellement, le vétérinaire prescrit des antibiotiques spécifiques et même des corticostéroïdes. Il est prioritaire de détecter la maladie le plus tôt possible si elle est due à la présence de la maladie de Carré, car cette maladie peut entraîner de graves conséquences si elle n’est pas traitée à temps.

Conjonctivite irritative

Il s’agit d’une conjonctivite causée par des produits chimiques irritants, par la fumée de tabac ou par les gaz d’échappement des voitures. Certains animaux réagissent même à l’eau de javel et aux sprays.

Il faut également faire attention lors du bain avec le savon, car il peut abîmer les muqueuses.  Pour ce type de conjonctivite, le vétérinaire prescrira un collyre spécifique.

Chien blanc qui souffre d'une conjonctivite.

Les sécrétions oculaires chez le chien avec une mauvaise odeur

Certaines races de chiens, telles que le cocker spaniel, le caniche toy, le shih tzu et le maltais ont souvent des sécrétions excessives et des poils fins autour du visage. Les chiens à nez court – races brachycéphales – comme le carlin y sont également sujets. Les bactéries qui vivent normalement à la surface prolifèrent dans l’humidité accumulée et génèrent la mauvaise odeur.

Le vétérinaire déterminera si les conduits lacrymaux sont bouchés. Voici quelques recommandations à suivre pour prévenir ces sécrétions oculaires : 

  • Les poils autour des yeux aussi doivent être aussi courts que possible.
  • Il faut laver quotidiennement la zone, entre 1 et 2 fois par jour
  • Un antibiotique ophtalmique prescrit par votre vétérinaire peut également être utilisé sur la peau environnante.
  • Si la peau environnante est enflammée, une compresse chaude aidera à apaiser l’inflammation.

Les troubles des cils

Les chiens qui ont des cils qui poussent vers l’œil (distichiasis) ou qui présentent un autre trouble des cils ont souvent un écoulement excessif dû à une irritation de l’œil. Dans ces cas, une chirurgie des paupières est nécessaire. Une fois l’irritation passée, le larmoiement excessif disparaît de lui-même.

Comme toujours, cet article est à des fins éducatives. La meilleure chose à faire en cas de doute est d’aller chez le vétérinaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Démangeaisons de la peau chez les chiens : comment les soulager ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Démangeaisons de la peau chez les chiens : comment les soulager ?

Les démangeaisons de la peau chez le chien sont le deuxième motif de consultation vétérinaire le plus courant. Découvrez les principales causes.


Le contenu de Mes Animaux est rédigé à des fins informatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. En cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.