10 astuces pour une eau d'aquarium cristalline

Garder l'eau de votre aquarium limpide peut être une tâche complexe si vous débutez. Nous vous aidons ici à y parvenir.
10 astuces pour une eau d'aquarium cristalline

Dernière mise à jour : 22 septembre, 2021

Garder l’eau de votre aquarium cristalline peut être difficile. Un aquarium est un écosystème fermé qui, au moindre changement, peut se déstabiliser et se détériorer considérablement. La turbidité, les algues et les mauvaises odeurs se manifesteront rapidement sans les soins appropriés.

En effet, garder l’environnement d’un aquarium propre nécessite des efforts, de la persévérance et des connaissances. C’est pourquoi nous vous livrons ici 10 conseils qui facilitent le processus d’entretien de l’aquarium. Poursuivez donc votre lecture !

1. Un bon cyclage est essentiel pour garder une eau cristalline

Le terme « cyclage » fait référence aux premières semaines qui suivent l’installation de l’aquarium et aux processus qui s’y déroulent. Il est toujours recommandé d’attendre 1 à 2 mois avant d’ajouter un poisson dans l’aquarium, car au cours des différentes étapes de maturation les paramètres de l’eau fluctuent beaucoup.

Par exemple, l’eau peut devenir soudainement trouble plusieurs jours après l’installation de l’aquarium. Cela est normal, car des colonies bactériennes s’installent et de nombreux processus chimiques se déroulent en même temps. Si vous laissez les successions écologiques se dérouler de manière ordonnée, l’aquarium devrait maintenir facilement son cycle par la suite.

2. N’abusez pas de la photopériode

Lors de l’installation d’un aquarium, il est recommandé de lui donner 6 heures de lumière et d’augmenter progressivement cet intervalle à raison d’une demi-heure toutes les 2 semaines. L’objectif final est d’avoir un aquarium mature avec une photopériode de 10 heures par jour. Si vous allez trop loin avec ce paramètre, il est fort probable que des algues apparaissent et que l’eau de l’aquarium devienne verte.

Il est très important de choisir une ampoule avec une intensité appropriée.

Une personne nourrissant son poisson.

3. Introduisez des plantes naturelles

Nombreuses sont les personnes qui pensent que les plantes naturelles favorisent l’apparition d’algues dans l’environnement, mais rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Les plantes aquatiques absorbent de nombreux nutriments, concurrençant ainsi directement les populations d’algues et limitant leur croissance.

Avant de vous procurer les plantes idéales pour votre aquarium, renseignez-vous sur leurs besoins et sur les paramètres de l’eau dans laquelle elles poussent bien. Une erreur très courante chez les débutants est de choisir des plantes qui leur plaisent sans tenir compte de l’environnement dans lequel elles vont grandir (et des poissons avec lesquels elles vont cohabiter).

4. Pour garder une eau cristalline, ne lésinez pas sur les dépenses

Il n’est presque jamais recommandé de se lancer dans cette activité avec un très petit réservoir. Maintenir les paramètres dans un environnement limité (moins de 40 litres) est un défi, car tout petit décalage produira des changements beaucoup plus importants que dans un grand plan d’eau. Plus le réservoir est spacieux et plus il sera facile de garder une eau d’aquarium cristalline.

Les grands aquariums permettent une grande marge d’erreur.

5. Évitez à tout prix la surpopulation

Chaque espèce de poisson a besoin d’un certain nombre de litres pour vivre et d’un certain nombre de compagnons. Par exemple, un groupe de guppys (généralement six spécimens) a besoin de 40 litres d’eau pour bien vivre, et il faudra ajouter 5 litres d’eau supplémentaires pour chaque nouveau spécimen ajouté au banc initial.

Autre exemple : un seul poisson rouge (Carassius auratus) a besoin de 40 litres d’eau pour bien se développer, donc pour un couple il faut compter près de 100 litres. Si ces règles générales sont respectées, l’eau de l’aquarium restera limpide et les excréments ne s’accumuleront pas dans le fond.

Plus le poisson est gros, plus l’aquarium doit être grand. 

6. Ne nourrissez pas trop les poissons

Encore une erreur courante… Certaines aquariophiles dont l’aquarium comprend plusieurs poissons peuvent avoir tendance à fournir plus de nourriture qu’il n’en faut aux poissons. Cela favorise l’accumulation de matière organique dans le fond de l’aquarium, ce qui favorise à son tour la saleté et la turbidité de l’eau à long terme.

Presque aucune espèce de poisson tropicale n’a besoin de manger plus d’une fois par jour. Demandez dans votre magasin de confiance quelle est la quantité de nourriture que vous devriez fournir à vos poissons et respectez les consignes. Si vous suralimentez vos poissons, ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils finissent par mourir.

7. Changez l’eau régulièrement

C’est le point le plus importante à garder à l’esprit si vous voulez garder l’eau de votre aquarium limpide à long terme. Même si vous avez un filtre spécial pour votre aquarium, vous devez changer l’eau une fois par semaine ou au maximum toutes les 2 semaines. Les pourcentages de remplacement varient entre 15 et 30 % du volume total selon l’intervalle de temps.

Lorsque vous faites le changement d’eau, profitez-en pour nettoyer le fond et vous débarrasser des matières organiques en décomposition. Vous pouvez également nettoyer les vitres et tailler les plantes à ce moment-là.

8. Choisissez un filtre approprié

Si vous débutez dans le domaine de l’aquariophilie, sachez que l’achat d’un filtre s’impose. Certains experts sont capables d’entretenir de petits réservoirs avec le cycle naturel de l’écosystème, mais cela est exceptionnel et n’est jamais recommandé. Sans un filtre approprié, toutes les espèces de poissons, même les combattants robustes, sont vouées à la mort.

Avant de vous procurer le filtre, demandez-vous combien de litres vous devrez purifier par jour et tenez compte de la taille des poissons dans l’aquarium. Plus ils sont gros, plus la pompe aura besoin de puissance pour se débarrasser de leurs selles. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel.

9. Surveillez l’odeur

Si l’eau de l’aquarium n’est pas limpide et sent mauvais, il est fort probable qu’un des membres de l’aquarium soit mort. Cela arrivera tôt ou tard, car certains petits poissons tropicaux ne vivent pas plus de 2-3 ans.

Si vous ne trouvez pas l’animal mort à la surface, regardez au fond ou à l’intérieur des filtres. Une fois que vous avez localisé le cadavre, retirez-le et faites un changement d’eau de 20 à 30 %.

10. Pour garder une eau cristalline, procurez-vous des nettoyeurs naturels

Si tout ce qui précède ne suffit pas pour empêcher l’apparition d’algues, vous pouvez toujours vous procurer des poissons nettoyeurs. Les spécimens des genres Corydoras et Plecostomus sont les plus connus, mais il y en a beaucoup d’autres. Vous pouvez également opter pour les escargots de mer, mais sachez que certaines espèces deviennent des ravageurs avec le temps.

Eau cristalline.

Comme vous avez pu le constater, posséder un aquarium est une responsabilité qui nécessite un entretien quotidien. Si vous voulez que l’eau soit propre et cristalline, vous devez prendre en compte de nombreux paramètres et remédier à toute déviation de l’écosystème avant qu’elle ne devienne incontrôlable. Quoi qu’il en soit, tous les efforts en valent la peine.

Cela pourrait vous intéresser ...
Eau d’aquarium verte : causes et solutions
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Eau d’aquarium verte : causes et solutions

En plus d'être inesthétique, l'eau verte peut affecter les poissons. Nous vous expliquons pourquoi et comment résoudre ce problème.