4 mythes sur les moustaches du chat

Les moustaches des chats sont très importantes dans leur vie quotidienne, car elles les aident à soutenir leur vision, à s'orienter, à chasser et même à exprimer leur état d'esprit.
4 mythes sur les moustaches du chat

Dernière mise à jour : 10 mai, 2021

On dit que les chats noirs apportent de la malchance. On entend dire aussi que les ronronnements indiquent que les chats sont heureux ou qu’il faut leur donner du lait de vache. Il existe également plusieurs mythes autour des moustaches des chats.

Les moustaches des chats sont profondément enracinées dans la peau, entourées de nerfs, de cellules sensorielles et de muscles, connectées à leurs systèmes locomoteur et nerveux. Elles envoient des messages sensoriels à leur cerveau et deviennent des explorateurs infatigables. Découvrez ci-après 4 mythes sur ces structures.

1. La seule fonction des moustaches du chat est l’orientation

Les moustaches sont très sensibles aux vibrations et aux changements au sein de l’environnement. Elles sont donc d’une importance essentielle pour leur orientation spatiale avec le reste de leurs sens, selon l’éthologue Rosana Álvarez. Mais elles ne servent pas uniquement à cela. 

Les moustaches sont également appelées vibrisses car, à travers elles, les chats perçoivent l’air et les objets proches. Les félins peuvent ainsi détecter la taille et l’emplacement des éléments qui les entourent.

De même, ces structures aident les chats avec leur vision de près et avec leur vision nocturne. Ainsi qu’à marcher en ligne droite, à calculer les distances quand ils sautent et à distinguer la taille et l’emplacement de leur proie. 

En plus de toutes ces fonctions, celles-ci aident à déterminer l’humeur de l’animal. Si le chat est détendu, ses moustaches seront légèrement d’un côté ; s’il est heureux ou curieux, ses moustaches seront allongées.

Plus il s’intéresse à quelque chose, plus ces structures s’étendent jusqu’à l’avant de son museau. Et s’il est énervé, effrayé ou malade, ses moustaches se dirigeront vers l’arriÈre. 

Être le meilleur ami de votre chat n'est pas difficile.

2. Les moustaches ne se trouvent pas que sur le visage

Les moustaches sont des poils tactiles multifonctionnels – plus épais et plus longs que toute la fourrure du chat – situés sur les yeux, les oreilles, la mâchoire et les pattes avant. Ce sont des poils sensoriels très sensibles qui remplissent la fonction d’un radar utile. Ainsi, ce ne sont pas seulement des structures faciales.

3. Nous pouvons les couper

Les moustaches des chats sont indispensables à leur vie quotidienne pour les raisons citées précédemment. Ne coupez donc jamais les moustaches d’un chat, ne les tirez pas non plus, car il ne sera plus en mesure de s’orienter et sera effrayé sans son fabuleux radar.

De plus, ces structures ont de nombreuses terminaisons nerveuses. Si vous les coupez, le chat aura mal. Par ailleurs, si pour une raison quelconque votre animal perd ses moustaches, sachez qu’elles repousseront dans un mois ou deux si son bulbe pileux est en bonne santé.

4. Le chat perd l’équilibre sans ses moustaches

Comme commenté précédemment, les chats utilisent leurs moustaches comme capteurs ou radars, mais pas pour l’équilibre. L’équilibre chez le chat est un circuit sophistiqué formé par le système musculaire, tactile et visuel.

Si le chat perdait ses moustaches, il devrait beaucoup plus s’appuyer sur ces autres sens pour explorer le territoire, voir de près et la nuit, chasser et exprimer ses émotions. Cela ne signifie pas pour autant qu’il perdrait sa capacité à bouger ou son équilibre. 

Les moustaches du chat sont essentielles.

Vous l’aurez compris, les moustaches du chat sont nécessaires. Nombreuses sont les caractéristiques que vous devez prendre en compte en tant que tuteur. Vous prendrez ainsi mieux soin de votre félin et éviterez les situations inconfortables ou nuisibles pour lui. 

Cela pourrait vous intéresser ...
Chat sauvage écossais : le plan de préservation
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Chat sauvage écossais : le plan de préservation

Sauver le chat sauvage écossais est une tâche entreprise dans le plan de préservation Breed and Release. Découvrez-en plus ici sur cette initative.