Pourquoi les chevaux hennissent-ils ?

Les chevaux peuvent communiquer à travers leur posture corporelle et les sons qu'ils font avec leur voix, entre autres. L'un des sons que l'on entend le plus est le hennissement, un son qui peut avoir plusieurs significations.
Pourquoi les chevaux hennissent-ils ?

Dernière mise à jour : 14 juin, 2021

Nous, êtres humains, ne sommes pas les seuls à utiliser nos cordes vocales et nos muscles faciaux pour transmettre des messages. De nombreux animaux en font de même, et de manière surprenante. Par exemple, les chevaux utilisent eux aussi différents mécanismes de communication. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les chevaux hennissent ?

Il est courant d’entendre ces animaux soupirer, crier, rugir, renifler et hennir. Leur répertoire vocal est écrasant, et à cause de cela, il peut parfois être difficile de déchiffrer ce qu’un cheval essaie de dire. C’est pourquoi nous vous invitons ici à savoir pourquoi les chevaux hennissent.

Comment les chevaux communiquent-ils entre eux ?

Parmi les mécanismes de communication des chevaux figurent l’odorat, le contact, le langage corporel, les expressions faciales, les mouvements de la queue et la communication orale. Les experts en la matière disent que, par le hennissement, le reniflement et autres manifestations orales, les chevaux expriment un état émotionnel.

Cependant, selon les cavaliers allemands Reiner Klimke et Ingrid Klimke, tous les chevaux n’utilisent pas leur voix de la même manière. Il y en a qui ne vocalisent presque jamais et d’autres, en revanche, saluent tous les chevaux qu’ils voient avec un hennissement tonitruant.

Les chevaux ont une personnalité très marquée. Il faut donc s’attendre à ce qu’ils ne se comportent pas tous de la même manière.

Races de chevaux Mustang.

Les émotions chez les chevaux

Saviez-vous que certains chevaux ont peur lorsqu’ils voient une ombre ou lorsqu’ils pénètrent dans des endroits sombres ? Certains ont même peur du bruit, comme le sifflement du vent. D’autres encore doivent s’habituer à la présence humaine pour ne pas avoir peur, car étant des animaux de proie, ils ont l’instinct de fuite encodé dans leur génome.

Les émotions ressenties par les chevaux influencent les relations sociales qui se créent entre eux. Cependant, la grande richesse de ce monde émotionnel les rend curieux de tout ce qui est nouveau. Il est donc normal qu’ils enquêtent après avoir ressenti une certaine peur.

Ces animaux ne sont pas curieux par hasard. Cette qualité est liée à leur besoin d’explorer le monde pour trouver de l’eau, de la nourriture, un abri et plus de compagnons. D’autre part, ils ont également développé des stratégies pour détecter les signaux de danger et agir face à des nouveautés ou mouvements rapides.

Les chevaux sont craintifs par nature. Comme leur rôle dans les écosystèmes est d’être la proie de grands prédateurs, ils sont équipés de mécanismes de fuite très sophistiqués.

Pourquoi hennissent-ils ?

Le hennissement est l’un des sons les plus connus du cheval et l’un des plus longs et des plus forts, bien que la tonalité dépende de l’intensité de la communication. Lorsque vous entendez un cheval hennir, cela peut être pour l’une des raisons suivantes :

  • Il veut communiquer sa position au reste du groupe au cas où il se trouve séparé.
  • Il avertit d’un danger proche d’un autre cheval ou d’un humain.
  • Il accueille un individu qu’il n’a pas vu depuis longtemps.
  • Il fait preuve d’affection.
  • Il est très content, surtout si le hennissement s’accompagne de mouvements de sabots non menaçants au sol.

Il est tout à fait normal que les jeunes chevaux répondent à d’autres lorsque  ces derniers hennissent, et qu’ils hennissent fortement lorsqu’ils voient leur nourriture arriver. Quelle que soit la raison du son, la plupart des hennissements durent environ 1,5 seconde et sont suffisamment puissants pour être entendus à près d’un kilomètre de distance.

Selon les experts, et contrairement à ce que la population générale a tendance à croire, les hennissements n’indiquent pas la peur. Il s’agit plutôt d’une demande ou d’une déclaration pendant laquelle les oreilles du cheval se dressent vers l’avant et son cou et sa queue sont surélevés. 

Pourquoi reniflent-ils ?

Le reniflement des chevaux est un autre des sons qu’ils émettent le plus,  mais contrairement aux hennissements, il peut être associé à un état d’alerte ou à une frustration. Le cheval s’ébroue, par exemple, s’il a mal au ventre, s’il veut faire une pause ou s’il a besoin de ralentir.

Ce son peut aussi signifier que l’animal est heureux et détendu. Pour cette raison, il est important de distinguer les reniflements que le cheval fait lorsqu’il est tendu ou excité, car il peut également libérer l’air par de longs soupirs, comme dans un état de relaxation.

Pendant longtemps, on a également cru que la raison du reniflement du cheval était d’éliminer les mucosités, les mouches ou les objets se trouvant dans ses narines. Cependant, l’étude publiée dans la revue PLOS ONE a révélé que les chevaux reniflent lorsqu’ils sont heureux.

Sur la base de cette prémisse, les chercheurs ont constaté ce qui suit : les chevaux qui étaient enfermés et nourris avec des repas à faible teneur en fibres reniflaient beaucoup moins que ceux qui vivaient en liberté et qui disposaient de foin et d’herbe à volonté. En d’autres termes, plus le stress de l’animal est faible, plus il renifle. 

La communication entre chevaux et humains

De études disent que, dans les interactions entre les chevaux et les humains, des conflits surviennent parfois. Ceux-ci pourraient être évités si nous connaissions leurs signaux corporels, leurs expressions faciales, les sons de leur voix et leurs émotions. Ainsi, connaître les règles de communication chez le cheval vous aide à interpréter ce que cet animal veut communiquer.

Un cheval hennissant en souriant.

Il est essentiel d’étudier et d’observer les formes de communication des équidés pour créer de bons liens et approfondir la connaissance de leur biologie. Rappelez-vous : il ne s’agit pas seulement de monter à cheval, l’essentiel est de respecter l’animal.

Bien que certaines personnes les considèrent comme des outils de transport, les chevaux sont des êtres avec des sentiments et des émotions. Gardons cela à l’esprit. 

Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est-ce que la grippe équine ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Qu’est-ce que la grippe équine ?

La grippe équine est une maladie qui affecte presque tous les chevaux dans le monde. Heureusement, ce n'est généralement pas une maladie mortelle.