Pourquoi mon chat aime-t-il regarder la télévision ?

Vous avez sûrement vu sur Internet des vidéos de chats très intéressés par les animaux d'un documentaire qui passait à la télévision. Est-ce une situation bien réelle ? Découvrez-le ici !
Pourquoi mon chat aime-t-il regarder la télévision ?

Dernière mise à jour : 12 avril, 2022

Vivre avec des animaux donne lieu à des situations vraiment curieuses, comme des chats qui s’assoient sur le canapé pour regarder la télévision avec leurs maîtres. Ce comportement est-il le résultat d’un biais d’usurpation d’identité, ou ce mode de divertissement les intéresse-t-il vraiment ?

Pourquoi certains chats aiment-ils la télévision ?

La télévision est un appareil qui émet de la lumière et qui fait défiler des images de différentes couleurs, ainsi qu’une grande variété de sons. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’un chat apprécie cet appareil.

Toutefois, ce comportement ne s’explique pas seulement par les lumières et les couleurs. En effet, on se rend bien compte qu’un chat fait attention à ce qu’il voit à l’écran : il suit les mouvements de la tête et du regard et essaient même de chasser ce qui apparaît dans les images.

À partir de ces enregistrements comportementaux, on ne peut pas dire que l’idée selon laquelle les chats aiment la télévision soit une invention des êtres humains. Cependant, voient-ils la même chose que nous ? C’est ce que nous allons voir dans les lignes suivantes…

Que voient les chats lorsqu’ils regardent la télévision ?

Bien qu’un chat puisse être attiré par la télévision, sa perception de la réalité n’est pas la même que celle d’un humain. Il y a 4 différences fondamentales entre eux et nous concernant cette activité :

  • Vision : bien qu’ils aient la capacité de voir en couleur, les chats n’ont des récepteurs que pour le vert et le bleu, ils ne perçoivent donc pas les couleurs chaudes à l’écran. De plus, ils sont capables de voir dans des conditions de faible luminosité, donc la luminosité de l’écran rend difficile la perception des contours.
  • Perception du mouvement : cette capacité dépend du nombre d’images par seconde (IPS) que l’œil est capable de capter. Les téléviseurs modernes peuvent afficher 60 IPS, et nous sommes capables de capturer environ 25 images par seconde. Un chat peut capturer environ 70 fps, donc les images à l’écran seront beaucoup plus statiques pour lui.
  • Attention : ce processus cognitif de base fonctionne également différemment entre les chats et les humains. Alors que nous pouvons fixer notre attention sur l’écran pendant plus d’une heure, les chats n’y prêtent attention que pendant 6 % du temps.
  • Audition : la capacité auditive des chats est beaucoup plus fine que celle des humains. Ce ne sont donc pas toujours les images qui attirent leur attention, mais les sons.

Ainsi, on peut dire qu’il est vrai que les chats aiment la télévision, mais il y a toujours une part de personnification dans cette affirmation. Ce qui pour vous est un programme intéressant, pour votre félin ce sont des images statiques et des sons qui attirent son attention par intermittence.

Est-il bon pour les chats de regarder la télévision ?

Quant à savoir s’il est bon ou non de laisser les chats regarder la télévision, les opinions divergent. Certaines personnes laissent la télévision allumée lorsqu’ils laissent leur chat seul afin d’enrichir l’environnement de ce dernier, et d’autres craignent pour la sécurité de leur écran plat.

Ce qui est sûr, c’est que, comme pour tout divertissement qui n’est pas conçu pour eux, il est important de surveiller un chat qui s’intéresse à la télévision. Ces animaux sont souvent intéressés par un écran lorsqu’ils y reconnaissent une proie ou un objet d’intérêt. Si le chat décide de sauter pour attraper ce qu’il y voit, un accident peut se produire.

Quels programmes attirent le plus leur attention ?

Les chats ont-ils des préférences pour certains programmes ? Il semblerait que oui. Bien qu’ils ne s’y intéressent pas pour la même raison que nous, chaque type de programme présente des caractéristiques audiovisuelles spécifiques que les chats peuvent plus ou moins aimer. Les émissions préférées des chats sont les suivantes :

  • Programmes sportifs : le dynamisme de ce type de programme capte l’attention des chats, car il leur est généralement plus facile de percevoir le mouvement. Les programmes les plus réussis dans cette catégorie sont les courses automobiles, dans lesquels des voitures ou des motos roulent à toute vitesse.
  • Films d’action : Ces longs métrages contiennent des mouvements rapides. Ils ont également un son riche et dynamique qui attirera facilement leur attention.
  • Programmes pour enfants : Les dessins animés et autres programmes pour enfants tentent souvent de stimuler ces derniers à travers des couleurs vives, des sons aigus et des mouvements rapides, ce qui est également intéressant pour les chats.
  • Documentaires animaliers : Les spectacles animaliers sont stimulants pour les chats, car ils contiennent des images et des sons familiers et accrocheurs. Sans surprise, ceux qui contiennent des images d’oiseaux les fascinent.
Un chat domestique qui dort.

Quoi qu’il en soit, la vraie raison pour laquelle votre chat s’assoit près de vous quand vous regardez la télévision, c’est pour être avec vous. Vous appréciez tous les deux la compagnie de l’autre, et c’est ce qui compte le plus.



  • Ellis, S. L., & Wells, D. L. (2008). The influence of visual stimulation on the behaviour of cats housed in a rescue shelter. Applied Animal Behaviour Science113(1-3), 166-174.
  • Brown, J. L., Shively, F. D., LaMotte, R. H., & Sechzer, J. A. (1973). Color discrimination in the cat. Journal of comparative and physiological psychology84(3), 534.
  • Sokolov, E. N., Satinskas, R., Stabinyte, D., Pleskacauskas, A., Vaitkevicius, H., Stanikunas, R., & Shvegzda, A. (2007). Encoding of stimulus movement parameters in the cat visual system. Neuroscience and behavioral physiology37(4), 395-402.

Le contenu de Mes Animaux est rédigé à des fins informatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. En cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.