Petites astuces afin d'habituer votre chien à rester seul

Petites astuces afin d'habituer votre chien à rester seul

Dernière mise à jour : 19 février, 2018

Les chiens sont des animaux éprouvant la nécessité d’être en contact avec d’autres êtres vivants. Cependant, cela ne veut pas dire pour autant qu’ils ne peuvent pas rester seuls. Dans ce but, vous allez devoir installer une série d’habitudes afin d’éviter que votre chien ne souffre de stress.

Une des principales “peurs” des propriétaires d’animaux lorsqu’ils adoptent est le moment où ils doivent les laisser afin d’aller au travail ou faire les courses. Nombreuses sont les personnes qui décident de ne pas laisser leur animal dans la maison. En général, c’est afin d’éviter qu’ils ne pleurent ou ne cassent tout. Vous trouverez dans cet article quelques conseils afin d’habituer votre chien à rester seul.

Les meilleures astuces afin d’habituer votre chien à rester seul

Certains animaux qui passent de nombreuses heures sans compagnie ont tendance à souffrir de ce que l’on appelle l’anxiété de séparation. Pendant le laps de temps où l’animal se retrouve seul, il va se mettre à pleurer, hurler, faire ses besoins n’importe où et même casser tout ce qui se trouve sur son passage.

Vous devez garder à l’esprit que les chiens sont des animaux sociaux. Ils ont besoin d’être en contact avec d’autres êtres vivants. Cela ne veut pas dire qu’il faut que vous restiez constamment à la maison pour ne pas que votre chien se sente triste. Cependant, vous pouvez prendre quelques précautions et changer certaines habitudes:

Habituez votre chien lorsqu’il est encore chiot

Dès l’arrivée du chien dans votre foyer, vous devez lui apprendre à rester seul. Au début, commencez par un temps plutôt court, environ 5 minutes. Ensuite, rallongez ce temps petit à petit jusqu’à atteindre plusieurs heures d’affilées. Avec cette méthode, votre chien trouvera vos absences normales.

Beaucoup de personnes ont tendance à adopter un animal lorsqu’elles sont en vacances. C’est en général dans le but de profiter du temps libre afin d’habituer le chien à rester seul de temps en temps et à lui faire comprendre que son maître ne sera pas constamment à ses côtés.

L’importance de l’activité physique

Le manque d’activité physique peut avoir des répercussions sur l’état mental de votre animal. Si, avant de vous rendre au travail, vous le faites promener, arrivé à la maison votre chien aura besoin de faire une bonne sieste. Levez-vous une demi-heure plus tôt et emmenez votre animal au parc ou faire le tour du pâté de maisons.

un petit chien allongé au calme

Le plus important c’est de lui faire utiliser une grande quantité de l’énergie qu’il aura emmagasiné pendant la nuit. Ainsi, il restera au minimum quelques heures tranquille à se remettre de son petit exercice matinal.

Évitez de vous précipiter

Une autre manière d’habituer votre chien à rester seul sera de faire attention à vos propres habitudes. En effet, si vous vous levez 10 minutes avant l’heure de partir il est fort probable que vous vous précipiterez afin de vous préparer, de prendre vos affaires et de partir. En revanche, si vous avez plus de temps disponible et que vous agissez avec calme, votre chien assimilera votre départ à quelque chose de plaisant.

De plus, nous vous conseillons de cesser toute interaction avec votre animal 15 minutes avant votre départ. Cela permettra à votre chien de se calmer et d’anticiper ses heures en solitaire. Si vous jouez avec lui, lui faites des câlins ou lui parlez, il lui sera plus difficile d’accepter votre départ.

En ce qui vous concerne, évitez de lui faire des adieux comme si c’était la dernière fois que vous alliez le voir. Les animaux ont tendance à considérer cette habitude comme quelque chose de négatif. Leur état émotionnel risque d’en prendre un coup. Ne culpabilisez pas si vous ne lui dites pas au revoir avant de fermer la porte.

Laissez-lui de la nourriture et des jouets

Juste avant de partir, nous vous conseillons de mettre un peu de nourriture à sa disposition. Cela lui permettra de s’occuper et il devra se coucher et faire une sieste au moment de la digestion. De plus, essayez de lui laisser des jouets ou quelques-uns de ses objets favoris. Ainsi, il pourra mordre et passer le temps pendant quelques heures.

Rangez la maison et mettez-lui de la musique

Tâchez de ne laisser aucun objet à sa portée afin d’éviter qu’il ne les casse pendant votre absence. Évitez de laisser traîner vos vêtements sur le sol. Ne laissez pas non plus les portes du balcon ou de la chambre ouvertes. Fermez l’accès à la piscine si vous le laissez dans le jardin, ou à tout autre endroit potentiellement dangereux.

un boxer, la tête fourrée dans un panier à linge

Afin d’éviter que votre animal ne se sente seul et triste, vous pouvez lui mettre la radio ou allumer la télévision. Bien qu’il ne comprenne pas ce qu’il s’y dit, au moins la maison ne sera pas d’un silence assourdissant.

Choisissez une pièce spéciale

Pour finir, vous pouvez choisir de laisser votre chien dans un espace plus restreint, sans accès aux autres pièces de la maison. Optez par exemple pour la cuisine. Vous devrez y déposer tous ses objets personnels. Ainsi déposez-y son lit, ses jouets, de la nourriture et de l’eau. Il ne faut surtout pas que vous attachiez votre animal. Laissez-le se mouvoir en toute liberté tout en restreignant l’accès aux endroits où vous ne voulez pas qu’il aille.

It might interest you...
Ne faites jamais ça ! Ces choses que votre chien déteste
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Ne faites jamais ça ! Ces choses que votre chien déteste