Quelle est la punition la plus adaptée pour un chien

11 juillet, 2018

Quand nous entendons le mot “punition” nous l’associons à quelque chose de négatif, mais ça ne l’est pas toujours. Il est prouvé qu’aussi bien chez l’homme que chez les animaux le renforcement positif fonctionne: motiver et stimuler mais sans passer outre les erreurs.

On pourrait dire que ce type de discipline est une “punition déguisée” parce qu’en fin de compte l’objectif est le même : améliorer un comportement. Et bien alors, face à ses mauvais comportements, quelle est la punition la plus adaptée pour un chien ?

Types de punitions à éviter

Il existe des punitions négatives (appelons-les ainsi) qu’il faut à tout prix éviter. En effet, non seulement celles-ci ne réussiront pas à améliorer les comportements souhaités, mais elles peuvent aussi nuire physiquement et moralement à votre chien.

Un jeun labrador obéit à son maître

  • La punition physique. Il n’est pas inutile de redire que punir physiquement un chien est une forme de maltraitance. Et cela n’aura d’autre effet que lui nuire et qu’il vous craigne. Par ailleurs, il peut s’habituer à ce type de punition et comprendre de moins en moins pourquoi vous le faites.
  • La punition verbale. Crier ou insulter votre chien ne le fera pas obéir. Rappelez-vous qu’il ne parle pas votre langue. et qu’il ne vous écoutera pas davantage parce que vous criez plus fort.
  • Enfermement. Enfermer un chien lorsqu’il fait quelque chose de mal n’améliorera pas beaucoup les choses. L’animal ne comprendra pas pourquoi vous le faites et il se mettra juste à pleurer. Et ceci causera de l’anxiété et de l’inquiétude. Le résultat est le même si vous le mettez sur la terrasse sans le laisser rentrer, il se sentira enfermé.

La punition négative n’aboutit à rien de positif, et qui plus est, le chien peut s’y habituer en croyant que son mode de vie est normal et il ne retiendra jamais aucune leçon. De plus, le lien que vous avez établi avec lui va se rompre. En effet, il associera toujours votre présence à quelque chose de négatif.

Et bien voilà, il existe un autre type de “punition” qui donnera des leçons à votre chien qu’il n’oubliera jamais.

Le renforcement positif, la punition parfaite

Une maman a inventé une méthode appelée le stylo vert. Elle avait beau souligner les erreurs de sa fille sur ses devoirs elle n’obtenait pas de résultat. Lasse de cet échec, elle a décidé d’utiliser un stylo vert pour souligner ce qu’elle faisait bien. Elle pensait que plus elle aurait d’annotations vertes, mieux elle réussirait. Et ça a fonctionné!

C’est ainsi que fonctionne le fameux renforcement positif. En effet, il s’agit de récompenser ce qui est bien fait au lieu de sanctionner ce qui est mal fait.

Si vous voulez que votre chien apprenne un ordre oral comme “viens“, le plus logique sera qu’au début il ne vienne qu’une fois sur dix. Si vous vous fâchez neuf fois et valorisez la seule fois où il l’a fait, le chien ne verra aucun intérêt à obéir.

En revanche, mieux vaut récompenser les bonnes actions, aussi peu nombreuses soient-elles. Vous le motiverez ainsi à être obéissant et tout sera plus facile.

Un chien mange une friandise dans la main d'une femme

Maintenant, il y a des moments où il faut gronder notre chien, mais comment le faire?

Verbalement avec un ton ferme mais pas rude. Regardez-le dans les yeux et tenez-le par le cou doucement. Ainsi, il ne partira pas pendant que vous lui parlez. Mais ne le faites pas trop longtemps, il faut que ce soit bref.

Éduquer un chien dès les premiers mois de vie est essentiel pour qu’il ait un excellent comportement tout au long de votre vie ensemble. Lui apprendre avec amour à travers le renforcement positif basé sur la constance, la persévérance et la patience est sans doute le meilleur moyen d’éduquer un chien et d’éviter de le punir par la suite.

Nombreux sont les mythes sur la manière d’enseigner à un chien à ne pas casser les choses, à ne pas uriner à la maison ou tout autre sujet. Néanmoins, rappelez-vous une chose: n’importe quelle attitude faisant peur à votre animal ne l’aidera pas à s’améliorer ni à vous aimer davantage, bien au contraire.