Six problèmes comportementaux des chiens

30 juin, 2018
Ces problèmes sont souvent liés à des peurs ou des traumatismes qui remontent à l'enfance. Ils peuvent même dépendre de la génétique ou de l'éducation que le chien a reçue de son maitre. Cependant, avec de la patience et de la persévérance, chaque problème a sa solution

Le comportement de votre animal est basé sur l’éducation qu’il a reçue et sur certaines caractéristiques propres à l’animal ou à la race. Cependant, ces problèmes comportementaux sont souvent liés à un manque de sociabilisation ou même à la génétique. Vous découvrirez quelques clés dans cet article.

Problèmes comportementaux des chiens : pourquoi apparaissent-ils ? 

Tout d’abord, il est essentiel de connaitre les facteurs qui conduisent l’animal à se comporter de façon “inadéquate”. Vous devez également comprendre que, pour votre chien, il n’existe pas de bonnes ou mauvaises actions. Tout dépend de ce que lui a appris son maitre.

La génétique est un facteur déterminant des problèmes comportementaux chez les chiens. Elle prend parfois le dessus sur l’éducation. Par exemple, si une chienne est peureuse, il est probable que ses chiots, du moins certains d’entre eux, partagent cette caractéristique.

De même, il convient de noter que la sociabilisation est décisive pour le comportement de l’animal. Ce processus doit commencer lorsque le chiot est âgé d’un mois et se terminer huit semaines plus tard. Au cours de cette période, le chiot en apprendra beaucoup sur les habitudes qui l’accompagneront tout au long de sa vie d’adulte.

Par conséquent, les chiots qui ont été séparés trop tôt de leur mère ou de leurs frères et sœurs peut présenter des problèmes comportementaux. Ils peuvent mordre, avoir peur, être nerveux, rejeter les autres animaux, etc.

Un Bouvier Bernois au regard triste

Nous ne pouvons pas ignorer les traumatismes dont a souffert un animal à un moment de sa vie puisqu’ils définissent aussi son caractère et sa personnalité.

Les problèmes de conduite les plus courants chez les chiens

Votre animal peut développer un ou plusieurs problèmes comportementaux en fonction de ce qu’il a vécu quand il était petit. Vous ne devez donc pas culpabiliser, ni penser avoir échoué en tant que maitre.

Gardez à l’esprit que les chiens ont “hérité” de certaines habitudes de leur passé sauvage. La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de changer ou d’améliorer certains comportements avec de la pratique et de la patience.

1. Excavation

Ce comportement peut être bon ou mauvais selon le lieu et les circonstances. Par exemple, si le chien creuse des trous dans tout le jardin et qu’il détruit les plantes, vous devrez le gronder et lui montrer qu’il agit de manière inappropriée.

chien qui enfonce sa tête dans le sol

Pour que cela fonctionne, vous devrez le gronder pendant qu’il creuse et non pas lorsque le trou sera déjà fait.

2. Peur généralisée

Il s’agit d’un des problèmes comportementaux les plus fréquents lorsque l’animal a souffert d’un traumatisme étant petit ou qu’il compte dans son arbre généalogique des ainés de nature craintive. De plus, vous devez également tenir compte de la peur causée par l’inconnu ou le manque d’expérience.

Si votre animal a peur des gens, d’autres animaux ou de l’eau, vous devrez l’aider à faire face aux évènements du quotidien. Par exemple, invitez des amis à la maison, emmenez votre chien au parc, donnez-lui un bain, etc. Ainsi, l’animal ne considérera pas ces faits comme dangereux mais comme faisant partie de sa vie.

3. Peur de la séparation

Lorsqu’un chien reste de nombreuses heures seul à la maison, il peut se comporter de différentes manières. Il peut pleurer, casser des objets, faire ses besoins partout, aboyer, gratter la porte, etc. Vous devez alors faire preuve de beaucoup de patience pour traiter ce problème comportemental.

Certains propriétaires choisissent d’amener un nouvel animal à la maison lorsqu’ils partent en vacances. Ainsi, ils s’habituent peu à peu à la solitude.

 4. Morsures d’objets

Les chiots découvrent le monde avec leur bouche. Dès lors, ils peuvent mordre et casser tous les objets qu’ils trouvent à leur portée. Le problème survient lorsque ce comportement persiste après plusieurs mois. Votre maison finira alors en catastrophe.

chien qui mord sa laisse

Vous pourrez mettre fin à cette mauvaise habitude en donnant à votre chien des jouets qu’il pourra mordiller.

5. Réclamation constante de nourriture

Les chiens ont la “capacité” de changer l’expression de leur visage en fonction de la situation pour obtenir ce qu’ils veulent. En ce sens, dès qu’ils voient leurs maitres manger, ils affichent immédiatement un air plus triste jusqu’à ce qu’ils obtiennent ce qu’ils veulent. Bien sûr, vous pouvez mettre fin à ce comportement de différentes manières.

Vous pouvez ignorer ses “supplications”, le laisser dans une autre pièce que la cuisine ou la salle à manger ou lui donner à manger au moment où vous prenez vos repas.

6. Agressivité excessive

Certains chiens deviennent très agressifs lorsqu’ils aperçoivent des gens ou d’autres animaux. Cette situation devient alors dangereuse pour tout le monde. Ils peuvent agir de la sorte par peur, pour protéger leur territoire ou leurs effets personnels ou à cause d’un traumatisme. Analysez les raisons qui le poussent à se comporter ainsi et aidez votre animal à changer ce comportement.