Combien de temps dure l'accouchement d'une chatte ?

En règle générale, les trois étapes de l'accouchement des chattes se déroulent sans aucun problème. Cependant, si cette procédure se complique, n'hésitez pas à demander l'aide d'un expert.
Combien de temps dure l'accouchement d'une chatte ?
Samuel Sanchez

Rédigé et vérifié par le biologiste Samuel Sanchez.

Dernière mise à jour : 16 novembre, 2021

Savez-vous comment se déroule l’accouchement d’une chatte ? Pendant la gestation, les chatons sont spécifiquement répartis dans tout l’utérus. Chaque chaton a son propre placenta par lequel il se nourrit, et est contenu dans un sac à membrane très résistant, rempli d’un liquide dans lequel il peut flotter. 

Cette disposition fœtale et les structures qui la composent servent de protection, de lubrification et en même temps fournissent une force de distension, d’étirement et de dilatation alors que l’utérus se détend et se contracte derrière le chaton au cours de l’accouchement. Découvrez dans les lignes suivantes combien de temps dure l’accouchement d’une chatte.

Les étapes de l’accouchement d’une chatte

Les chattes donnent généralement naissance à leurs chatons sans aucun problème. Leur accouchement se divise en 3 étapes, bien que la deuxième et la troisième se répètent avec chaque chaton presque de manière continue, comme le précise International Cat Care. Nous les explorons séparément dans les lignes suivantes.

La première étape 

À ce moment, le col de l’utérus et le vagin du chat se détendent et l’utérus commence à se contracter. Les contractions doivent alterner avec des périodes de relaxation, autrement l’approvisionnement en sang des chatons à naître sera interrompu.

Les muscles pelviens se relâchent et le périnée – la zone entre l’anus et la vulve – devient plus lâche et plus long. Les contractions utérines ne sont pas encore perçues comme une tension évidente, bien que le mouvement des chatons puisse être ressenti à travers la paroi abdominale.

Les chats stérilisés peuvent-ils avoir des relations sexuelles ?

Généralement, la chatte arrête de manger au cours des 24 dernières heures avant de mettre bas. Quant à sa température corporelle, elle descend généralement en dessous de 37,8 °C.

À ce stade, le chat visitera à plusieurs reprises le refuge de ses futures petits et halètera, ce qui peut être considéré comme un signe tardif. Les pertes vaginales sont rarement perçues, car la chatte les lèche. 

Chez les chattes mères pour la première fois, cette étape est généralement très longue : elle peut durer jusqu’à 36 heures. Mais elle peut également durer entre 6 et 12 heures, selon les experts.

La deuxième étape

Les contractions utérines deviennent plus fortes et plus fréquentes et poussent le premier chaton dans l’orifice pelvien. Lorsque ce dernier pénètre dans le bassin, la couche externe de membranes apparaît sur la vulve comme une poche d’eau qui éclate.

La couche interne passe dans le bassin et retient une partie du liquide, qui agit comme un lubrifiant continu pour faire place au chaton. À ce moment-là, la chatte pousse pour aider le chaton à traverser le bassin. À ce stade, vous pouvez voir la mère lutter pour accoucher.

Normalement, l’accouchement de chaque chaton dès le début du deuxième stade peut prendre entre 5 et 30 minutes. Une fois la tête sortie, 1 ou 2 efforts supplémentaires devraient suffire pour terminer l’accouchement.

La troisième étape de l’accouchement d’une chatte

La troisième étape s’enchaîne immédiatement. Le passage de la membrane avec la masse de couleur sombre de chaque placenta peut être vu ici. À la naissance de chaque chaton, la chatte examine ce dernier, ouvre les membranes, nettoie la bouche et le nez, mord le cordon ombilical, puis mange le placenta.

Les deuxième et troisième étapes de l’accouchement se répètent au fur et à mesure de chaque naissance. L’intervalle entre chaque naissance varie et dure entre 10 minutes et 1 heure en moyenne.

Bien que les chattes aient généralement 4 chatons par portée, ce nombre oscille entre 1 et 12. Les plus grandes portées sont le plus souvent observées chez les chats de race comme le siamois et le birman.

Parfois, après la naissance d’un ou plusieurs chatons, la mère arrête de se débattre et se repose pour allaiter les chatons déjà nés. Elle accepte même de la nourriture et des boissons, ce qui représente un acte normal à tous égards.

Toutefois, d’après la taille de son intestin, la forme de son corps et les mouvements des chatons qui attendent leur tour pour naître, il sera évident que l’accouchement n’est pas terminé. Cette étape de repos peut durer jusqu’à 24 voire 36 heures, après quoi l’effort reprend et le reste de la portée naît assez facilement.

Accouchement d’une chatte : les points à considérer

Il est probable qu’après l’accouchement, la chatte ait très faim et soit très fatiguée. Il est également normal qu’elle ait des pertes vaginales pendant quelques semaines, mais ces pertes ne devraient pas sentir mauvais.

De plus, la mère devra rester avec ses petits pour les nourrir et interagir avec eux. Pour ces raisons, il est important que les chats se trouvent dans un endroit calme, exempt de bruit et de nuisances, car il y a un risque que la chatte rejette ses petits si elle ne se sent pas à l’aise et détendue.

Les chats stérilisés.

En résumé, la durée de l’accouchement varie considérablement d’une chatte à une autre, selon l’expérience et le nombre de chatons. La plupart des chats, en particulier celles qui ne sont pas de race pure, mettent bas sans problème. C’est pourquoi la naissance d’un chat ne nécessite pas d’intervention vétérinaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les chats aiment-ils qu’on leur touche le ventre ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les chats aiment-ils qu’on leur touche le ventre ?

Le ventre des chats est une zone très importante pour eux, car il contient plusieurs de leurs organes vitaux. Le caresser est-il une bonne idée ?




Le contenu de Mes Animaux est rédigé à des fins informatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. En cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.