10 types de félins

Grands ou petits, les félins sont des prédateurs très performants, qui ont réussi à s'adapter aux habitats du monde entier. Apprenez à les connaître avec nous.
10 types de félins

Dernière mise à jour : 17 juillet, 2021

Les félins, dont le nom approprié est félidés, sont des carnivores appartenant à la famille Felidae. Ces mammifères font aujourd’hui partie des prédateurs les plus efficaces.

Telle est leur efficacité que, via la compétition historique pour les proies, ces animaux ont causé l’extinction de nombreuses espèces de canidés, l’autre grand groupe de mammifères carnivores. Dans cet article, nous vous présentons les principaux types de félins et leurs caractéristiques. Poursuivez donc votre lecture si vous voulez en savoir plus sur eux.

Les types de félins

Les félidés comptent 41 espèces réparties sur toute la planète. La plupart sont petits, et certains sont immenses. Certains rugissent et certains ronronnent, mais tous sont des prédateurs redoutables, rapides et voraces.

Les types de félins sont divisés en 2 familles. D’une part il y a les vrais félins (sousfamille Felinae) et d’autre part les panthérinés (sousfamille Pantherinae). Nous vous présentons ci-après les représentants les plus intéressants des deux groupes.

Les vrais félins – la sous-famille Felinae

Ces félidés sont les plus nombreux, avec 34 espèces décrites. Ils sont généralement plus petits que les panthères et ressemblent davantage aux chats domestiques, qui appartiennent à ce groupe.

En raison de la structure de leur gorge, ces animaux ne peuvent pas rugir, mais ils sont capables de ronronner. Dans les lignes suivantes, nous vous présentons certains d’entre eux parmi les plus représentatifs.

1. Le lynx ibérique (Lynx pardinus)

Le lynx ibérique est l’une des espèces les plus emblématiques de la faune espagnole. Il se distingue par son pelage brun caractéristique avec des taches noires, sa queue courte et ses oreilles touffues.

Ce félin était autrefois abondant dans toute la péninsule ibérique, mais il a été pratiquement totalement décimé par l’homme. Après des efforts de conservation héroïques, les lynx ibériques sont en voie de guérison. Bien qu’encore menacés, leurs populations comptent depuis peu 1000 spécimens.

Le lynx ibérique un des types de félins.

2. Le chat sauvage (Felis silvestris)

Ce félidé est très similaire au chat domestique, bien qu’un peu plus gros et plus robuste, avec un pelage et une queue plus épaisses. La distribution de ce prédateur solitaire est incroyablement large : il apparaît dans une grande partie de l’Ancien Monde, bien que sous une forme inégale.

La ressemblance avec le chat domestique n’est pas un hasard. Il est possible que les chats domestiques soient une sous-espèce de cet animal, bien que certains experts pensent qu’il s’agit d’une espèce de Felis différente .

Types de félins : le chat sauvage.

3. Le guépard (Acinonyx jubatus)

Le guépard est l’un des animaux les plus célèbres, et le mammifère le plus rapide au monde. Il est capable d’atteindre une vitesse d’environ 100 kilomètres par heure.

Alors que d’autres chats choisissent de chasser en embuscade, le guépard est parfaitement adapté à la vitesse. En effet, il est plus mince et plus stylisé que les autres grands félins. De plus, il a perdu la capacité de rétracter ses griffes, au profit d’ongles plus proches de ceux des chiens.

Cette stratégie l’a amené jusqu’à nos jours, mais elle est très risquée. Grâce à elle, les guépards peuvent attraper des proies difficiles, mais sont incapables de les défendre contre d’autres prédateurs africains, plus puissants. De plus, c’est un animal qui consomme une grande quantité d’énergie.

Un guépard.

4. Le serval (Leptailurus serval)

Ce félin africain particulier a une très petite tête, des oreilles énormes et une constitution physique très allongée. Il mesure entre 60 et 100 centimètres de long et son pelage est jaune avec des taches noires.

Avec ses pattes et son cou très longs, le serval est très bien adapté à la chasse aux petites proies cachées dans les hautes herbes. L’activité de cet animal a surtout lui au crépuscule et la nuit.

Le serval est l'un des types de félins.

5. Le manul (Otocolobus manul)

Ce petit chat vit principalement dans les steppes de Mongolie, de Chine et du Tibet. Le manul a un long pelage grisâtre et quelque peu échevelé, ainsi qu’un regard pénétrant – ses yeux sont jaunes – et une expression sévère. Cet aspect lui a valu une renommée virtuelle récente.

Le visage d'un chat Pallas.

6. Le chat à tête plate (Prionailurus planiceps)

Cette espèce minuscule est l’une des plus méconnues de la science. Le chat à tête plate ne pèse que 2 kilos et habite les forêts tropicales humides de Sumatra, de Bornéo et de Malaisie.  Comme le chat pêcheur – un proche parent – cet animal a une préférence pour les marécages et autres plans d’eau, dont il tire ses principales proies : les poissons et les amphibiens.

Le chat à tête plate était considéré comme éteint au milieu des années 1980, mais il a été redécouvert une décennie plus tard. Heureusement, nous avons encore cette belle espèce dans nos écosystèmes, bien qu’il s’agisse d’une espèce classée “en danger” par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Un chat à tête plate.

Les panthérinés – la sous-famille Pantherinae

Cette division des félidés est beaucoup moins large. Il n’y a que 7 espèces, mais toutes sont vraiment emblématiques.

Les panthérinés sont plus grandes, plus musclées et plus robustes que leurs parents. De plus, ils sont les seuls capables de rugir. Découvrez dans les lignes suivantes certaines de ces espèces, qui occupent généralement le rôle de prédateur dominant dans leurs écosystèmes.

7. Le jaguar (Panthera onca)

Capable de chasser alligators, tortues et anacondas, le jaguar est le super prédateur incontesté des forêts tropicales denses qu’il habite, toujours à proximité des plans d’eau. Ce grand mammifère est réparti dans une grande partie de l’Amérique du Sud et de l’Amérique centrale, ainsi que dans un fragment de l’Amérique du Nord.

Les spécimens mélaniques de cette espèce sont communément appelés panthères noires.

L'un des types de félins.

8. Le léopard (Panthera pardus)

Considérablement plus gracieux que le précédent, le léopard est l’un des félins dont l’aire de répartition est la plus large, puisqu’on le trouve dans une grande partie de l’Afrique et de l’Asie. Malgré cela, leurs populations sont très fragmentées en raison de la pression humaine.

Un léopard.

9. La panthère nébuleuse (Neofelis nebulosa)

Souvent éclipsés par les plus grandes panthères, les Neofelis sont de beaux chats asiatiques hautement spécialisés pour la vie arboricole. Ces mammifères se nourrissent de singes, de cochons sauvages, de cerfs et de petites proies. De plus, de tous les félins, ils ont les plus gros crocs par rapport à leur corps.

Une panthère assombrie regarde la caméra.

10. Le lion (Panthera leo)

Enfin, nous vous présentons maintenant le roi bien connu des savanes africaines. Les lions sont les seuls félidés qui vivent en meute au lieu d’être solitaires, et ils ont un dimorphisme sexuel très marqué. Alors que les mâles sont gigantesques et ont une longue crinière, les femelles sont plus petites et leurs poils sont courts.

Types de félins.

Les espèces de félins sauvages que nous vous avons présentées sont emblématiques et jouent un rôle fondamental en tant que prédateurs dans leurs écosystèmes. Malheureusement, l’énorme pression que les humains exercent sur différents types de félins a mis beaucoup d’entre eux en danger. Ces chasseurs mortels peuvent-ils surmonter les actions de l’homme ?

Cela pourrait vous intéresser ...
Le comportement du tigre
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Le comportement du tigre

Le tigre est un animal solitaire, nocturne et territorial. Il chasse ses proies par embuscade et attaque rarement les humains.