Bernedoodle : tout ce qu'il faut savoir sur cette race de chiens

Parmi les races hybrides nouvellement créées, le bernedoodle se distingue par sa beauté et son bon caractère. Apprenez-en plus ici sur cette race de chiens.
Bernedoodle : tout ce qu'il faut savoir sur cette race de chiens

Dernière mise à jour : 24 août, 2021

Des croisements continus entre les chiens de la race caniche et ceux de la race bouvier bernois, le bernedoodle est né, un chien avec une apparence adorable et intelligence éblouissante. C’est un chien très récent : sa lignée n’a même pas 20 ans.

Comme il partage une partie de sa génétique avec d’autres chiens bâtards tels que le goldendoodle, ce chien est facilement confondu avec certains de ses parents. Nous vous présentons ci-dessous les caractéristiques de cet animal, ainsi que les soins à lui prodiguer et d’autres informations pertinentes à son sujet. Poursuivez donc votre lecture.

L’origine de la race

Cette race est originaire des États-Unis, une région dans laquelle un éleveur a décidé un jour de croiser des chiens de la race caniche avec des chiens de race bouvier bernois. De l’union des deux chiens est né le bernedoodle, dont le nom est un mélange du nom ses deux parents.

C’est en 2003 que l’émergence de la race en tant que telle a été établie. Toutefois, aujourd’hui elle n’est pas officiellement reconnue par les principales institutions canines officielles. C’est tout de même un chien très apprécié et il fait de plus en plus son chemin dans les foyers du monde.

Caractéristiques physiques

Les caractéristiques de cette race n’ont pas été officiellement établies. Cependant, de nombreuses caractéristiques définissent ce chien et le rendent différent des autres.

Commençons par préciser qu’il est possible de distinguer 3 bernedoodles différents fonction de leur taille. La naissance de l’un ou de l’autre peut même se produire au sein d’une même portée, car il est normal que les gènes de l’une des parents prédominent sur la descendance. Voici les principaux types :

  • Bernedoodle standard : il mesure entre 58-74 centimètres au garrot et pèse entre 30 et 40 kg.
  • Petit Bernedoodle : il mesure entre 45 et 57 centimètres et pèse entre 11 et 22 kilos. Bien qu’il soit appelé “petit”, en raison de sa taille, il appartient au groupe de chiens considérés comme de taille moyenne.
  • Bernedoodle miniature: il mesure au garrot entre 30 et 44 centimètres et pèse entre 4 à 11 kilos. Comme pour les petits bernedoodles, ce chien est également considéré comme un chien de taille moyenne.

La tête de ce chien est bien proportionnée, ni trop large ni trop fine, avec un museau moyen. Son corps est compact, il a des yeux ronds et foncés et des oreilles triangulaires et tombantes.

Un chiot Bernedoodle regardant la caméra.

Le pelage du bernedoodle

Fait intéressant, certains chiens ont des poils raides et d’autres des poils bouclés. Cette variation se produit même au sein de la même portée. Cependant, il faut noter que ce sont les chiens à poils bouclés et épais qui prédominent sur le reste.

Bien qu’il existe des spécimens d’une seule couleur (gris ou marron, généralement), une caractéristique très typique du caniche, le plus normal est que le bernedoodle ressemble au bouvier bernois en matière de coloration. Son pelage est généralement tricolore (feu, noir, blanc), et une bande généralement blanche s’étend de son front jusqu’à son ventre.

Ce sont des chiens qui perdent peu de poils. Pour cette raison, ils sont considérés comme hypoallergéniques et sont alors très appréciés, notamment par les personnes allergiques aux poils ou aux pellicules des chiens. Cela ne signifie pas qu’ils ne peuvent pas provoquer de réactions indésirables chez l’homme, mais les chances que cela se produise sont réduites.

Comportement

Au stade de chiot, le bernedoodle est quelque peu têtu. C’est pourquoi il devient essentiel de commencer son éducation le plus tôt possible. Mais le chien ne doit pas être séparé de sa mère avant l’âge de 2 ou 3 mois.

Pendant ses deux premiers mois de vie, le chien se nourrit du lait de sa mère, mais il commence aussi sa socialisation. Le maître du chien poursuivra ce processus en le mettant en relation avec d’autres animaux, personnes, situations, lieux, etc.

Si la socialisation a été effectuée correctement, cet animal se distinguera par son caractère paisible, amical et très affectueux. En effet, il a tendance à être très attaché à sa famille, développant même une certaine dépendance qui peut conduire à l’angoisse de séparation ou à la dépression.

C’est un chien très joueur, il ravira donc les plus petits de la maison. De plus, s’il est bien éduqué, il n’aura aucun problème à vivre avec d’autres animaux et des personnes de tout âge.

Éducation

Ce chien a hérité de l’intelligence du caniche : son dressage est donc assez simple, car il intériorise rapidement les enseignements. Comme mentionné précédemment, son éducation doit commencer dès son plus jeune âge afin qu’il devienne un adulte équilibré.

Comme toujours, il est recommandé d’avoir recours au renforcement positif, en utilisant des récompenses telles que des collations, des caresses ou des mots gentils pour renforcer les connaissances apprises. Par ailleurs, les jeux pour promouvoir son agilité mentale et son intelligence sont recommandés.

Les soins importants à prodiguer au bernedoodle

L’un des principaux soins à prodiguer à cette race est l’exercice physique quotidien d’intensité modérée à élevée. Nous sommes face à un chien assez énergique et qui a besoin de décharger cette vitalité pour ne pas souffrir de problèmes mentaux, mais aussi pour rester en forme.

Il faut sortir le chien environ 3 fois par jour : le matin, le midi et le soir. Lors de ces sorties en extérieur, les balades les plus calmes peuvent se mêler à des courses, des sauts et des circuits d’agilité. En général, c’est au cours de la sortie de l’après-midi que l’animal s’exerce le plus.

D’autre part, lors du choix de sa nourriture, vous devez tenir compte à la fois de l’étape de vie dans laquelle il se trouve (junior, adulte, senior), ainsi que de sa taille. La nourriture doit être de qualité : elle doit apporter tous les nutriments nécessaires à un chien très actif.

Les soins corporels de ce chien sont très importants. Un bon brossage quotidien (ou au moins 4 fois par semaine) est plus indispensable que le bain lui-même. Vous éliminerez ainsi les nœuds et son pelage sera sain et propre.

Vous ne devez lui donner un bain que lorsqu’il est très sale, sans dépasser la fréquence d’un bain mensuel. Un shampooing spécialement formulé pour les chiens doit être utilisé, car ceux des humains peuvent gravement endommager la peau et le pelage de l’animal.

Après le bain, vous devez bien sécher l’animal. Vous pouvez vous aider d’un sèche-cheveux, surtout lorsque les températures sont basses.

Santé

Ce chien jouit généralement d’une bonne santé. Il n’a pas tendance à hériter de maladies des races parentales, bien qu’il puisse souffrir de certains problèmes de santé typiques des chiens de taille moyenne ou grande, telles que :

  • Dysplasie de la hanche
  • Dysplasie du coude
  • Dermatite atopique
  • Allergies cutanées
  • Conjonctivite

Il est important d’être attentif à son chien pour détecter les symptômes des maladies susmentionnées. Par exemple, la dysplasie de la hanche ou du coude est un problème qui peut survenir pendant ou après la croissance. On notera que le chien boite ou marche en manifestant de la douleur.

Des grattages intenses, ainsi que des rougeurs sur la peau, peuvent être des signes d’une dermatite ou d’une allergie. Le brossage et le bain permettent de détecter une condition de ce type.

En ce qui concerne la conjonctivite, elle peut se manifester par des larmoiements. Vous pouvez nettoyer les yeux de votre chien à l’aide d’une gaze stérile et de sérum, mais si les symptômes persistent, l’idéal est de se rendre dans un centre vétérinaire pour effectuer un bilan de santé.

Dans une moindre mesure, cette race peut souffrir d’otites, d’altérations du système immunitaire et de troubles digestifs. Des contrôles réguliers aideront à détecter l’un de ces problèmes.

Autres curiosités sur le bernedoodle

En guise de conclusion, nous vous donnons quelques informations supplémentaires sur cette race :

  • Ce chien peut vivre entre 12 et 15 ans.
  • Il existe une variante de la race connue sous le nom de bernedoodle australien, née de l’union entre un bernedoodle et un labradoodle australien.
  • Comme il ne supporte pas très bien la solitude, ce chien ne convient pas aux personnes qui passent beaucoup de temps loin de chez elles.
  • Il est également connu sous d’autres noms, tels que Bernese Mountain Poo.
Un bernedoodle allongé.

Le bernedoodle est un excellent chien qui convient à toute la famille. Si vous lui prodiguez exactement les soins dont il a besoin, vous profiterez longtemps d’un animal aussi courageux qu’affectueux.

Cela pourrait vous intéresser ...
Berger croate : tout ce que vous devez savoir sur cette race de chiens
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Berger croate : tout ce que vous devez savoir sur cette race de chiens

Le berger croate est affectueux envers ses maîtres, mais a besoin d'une bonne socialisation pour bien se comporter dans d'autres environnements.