8 astuces pour administrer des médicaments à votre chien sans qu'il s'en aperçoive

De nombreux maîtres se demandent comment administrer des médicaments à leur chien de manière efficace et sans que ce dernier s'en aperçoive. Prenez note de ces méthodes simples.
8 astuces pour administrer des médicaments à votre chien sans qu'il s'en aperçoive

Dernière mise à jour : 12 janvier, 2022

Les médicaments pour animaux peuvent être administrés par différentes voies. Il y a des médicaments injectables, des médicaments topiques, des gouttes, des comprimés et des poudres. Dans la plupart des cas, les médicaments prescrits par les vétérinaires aux chiens malades se présentent sous la forme de comprimés assez évidents à l’œil nu.

Administrer des médicaments à un chien est l’un des plus grands défis pour son maître. Les chiens sont des animaux très intelligents qui savent quand nous voulons les “tromper” et qui ne vont pas nous faciliter les choses lorsqu’il s’agit d’ingérer quelque chose qui ne leur convient pas.

Qu’il s’agisse d’une pilule ou d’un sirop, administrer des médicaments à un chien peut être une mission délicate. Découvrez ci-dessous plusieurs méthodes pour y parvenir.

1. À l’heure d’administrer des médicaments, restez calme

Dans un premier temps, nous vous recommandons d’être détendu lorsque vous administrer un médicament à votre chien, car si vous êtes stressé ou agité, l’animal pensera qu’il y a un danger à proximité et il sera alors très difficile de lui donner le médicament. En revanche, si vous l’approchez comme si de rien n’était, il remarquera à peine ce que vous essayez de faire.

Il a été démontré dans de multiples enquêtes que les chiens sont non seulement capables de faire preuve d’empathie, mais qu’ils agissent également en fonction des émotions de leur maître. Si vous n’agissez pas de manière craintive lorsque vous donnez des médicaments à votre animal de compagnie, alors votre animal n’aura sans doute pas peur.

2. Comment administrer un sirop ?

Dans de très rares cas, certains vétérinaires prescrivent des sirops. Par exemple, lorsque l’animal n’a pas de dents ou lorsqu’il est très faible. Aussi, dans de rares cas, le médicament prescrit n’est disponible que sous forme liquide.

Malheureusement, administrer un sirop à un chien n’est pas plus facile qu’administrer un comprimé. Pour ce faire, vous avez besoin d’une seringue (uniquement la partie en plastique, sans aiguille), dans laquelle vous verserez la dose prescrite.

Ensuite, vous devez vous approcher lentement du chien, tenir son museau d’une main et insérer la seringue de l’autre dans l’un des côtés de la mâchoire. Poussez rapidement le piston pour libérer le liquide et maintenez la pression sur le museau jusqu’à ce que vous soyez sûr que le chien a tout avalé. Quand ce dernier a terminé, restez à ses côtés et donnez-lui une récompense pour son bon comportement.

Assurez-vous que le liquide ne coule pas du coin des lèvres de votre chien.

3. Cachez le comprimé

Passons maintenant aux astuces qui concernent les comprimés. Il est généralement conseillé de cacher le médicament dans un aliment que l’animal aime, comme le yaourt, la nourriture humide, le riz cuit, le beurre de cacahuète ou un morceau de viande hachée.

De nombreux maîtres choisissent de placer le comprimé à l’intérieur d’un morceau de fromage ou d’une saucisse afin que l’animal l’avale sans la mâcher et ne recrache pas le médicament. Vous pouvez également introduire le médicament dans un mélange de nourriture, notamment si le chien mange très vite, comme le labrador et le carlin.

Il est recommandé d’utiliser des aliments que le chien avale directement sans mâcher. Autrement, il pourrait détecter la “tromperie” et cracher le médicament. 

4. Écrasez le comprimé

Si ce qui précède ne fonctionne pas, vous devriez écraser le comprimé et mélanger la poudre obtenue avec de la nourriture crémeuse. Gardez à l’esprit que certains médicaments sont trop amers lorsqu’ils sont écrasés et que ce goût « inondera » la nourriture. Par conséquent, il est probable que le chien refuse de manger son plat.

Mon chien protège sa nourriture.

5. La méthode « nourriture sur le sol »

Cette technique n’est pas la plus efficace de toutes, mais elle peut fonctionner dans certains cas. Il s’agit de faire croire à l’animal qu’il savoure des restes d’un repas « humain ».

Pour appliquer cette technique, vous devez être en train de prendre un repas. Pendant que vous mangez, faites tomber un morceau de nourriture de votre assiette, comme si ce geste était involontaire. Une fois que le chien l’a mangé, faites de même avec le médicament. Bien entendu, vous ne devez pas regarder votre chien : faites comme si de rien n’était.

6. La dernière option

Cette technique est à utiliser en dernier recours et lorsque le chien est assez docile. Tenez-vous à côté du chien et ouvrez sa mâchoire avec une main. Mettez le médicament dans sa bouche, aussi près de la gorge que possible. Fermez doucement ses mâchoires et maintenez la pression jusqu’à ce que vous ayez l’impression qu’il a avalé la pilule.

Pour vous assurer que le médicament traverse sa gorge en douceur, frottez cette zone de haut en bas. Il est indispensable de faire preuve de calme et de patience, car cette méthode est quelque peu risquée, notamment si l’animal a des problèmes de comportement.

7. Médicaments et friandises

Cette stratégie ne peut être mise en œuvre que si vous avez plus d’un chien à la maison, si la pathologie dont souffre l’animal est bénigne et si les deux ne sont pas agressifs l’un envers l’autre. Le principe est simple : jouer avec chacun d’eux et leur offrir une récompense lorsqu’ils exécutent un certain ordre, comme sauter, donner des coups de pied ou se coucher.

Lorsque vient le moment de récompenser le chien malade pour son action, mettez le comprimé ou la poudre dans la friandise qui servira de récompense. Sous l’effet de l’enthousiasme, le chien devrait accepter la récompense sans problème,

Cette méthode vous aidera qui plus est à éduquer vos chiens et à les stimuler.

8. Il existe des friandises conçues pour administrer des médicaments aux chiens

Bien que cela puisse paraître étrange, de plus en plus de marques s’aventurent dans la fabrication de friandises pour chiens avec un trou spécifique pour y insérer des comprimés. Celles-ci ont un goût délicieux et constituent un moyen parfait pour cacher des médicaments. En anglais, ces friandises sont connues sous le nom de pill-pockets.

Chien qui avale un comprimé.

Comme vous avez pu le constater, il existe de nombreuses façons de donner des médicaments à votre chien sans qu’il s’en aperçoive. Cependant, si aucune d’entre elles ne fonctionne ou si vous constatez que votre chien devient trop agressif, nous vous recommandons de vous rendre chez un vétérinaire. Autant vous aimez votre animal de compagnie, autant la meilleure option est parfois de laisser les professionnels s’occuper des tâches les plus délicates.

Cela pourrait vous intéresser ...
Vaccin pentavalent pour chiens : quels sont ses usages ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Vaccin pentavalent pour chiens : quels sont ses usages ?

Le vaccin pentavalent pour chiens protège contre la maladie de Carré, la lepstospirose, l'hépatite, la toux de chenil et le virus parainfluenza.



  • Cota, S. del C. (2007). Enfermedades endocrinas de perros y gatos. Diplomado de medicina y cirugía en perros y gatos Facultad de medicina veterana y zootecnia UAS MC.
  • Empathetic dogs lend a helping paw, Science Daily. Recogido a 10 de noviembre en https://www.sciencedaily.com/releases/2018/07/180724105921.htm