10 conseils pour améliorer et prolonger la vie de votre chat

Les chats sont d'excellente compagnie. Ils sont généralement affectueux et très attachés à leurs maîtres, bien que l'on pense parfois que, parce qu'ils sont indépendants, ils sont insaisissables et hostiles. Découvrez ici comment offrir une qualité de vie optimale à votre chat.
10 conseils pour améliorer et prolonger la vie de votre chat

Dernière mise à jour : 01 août, 2022

Les chats sont de merveilleux animaux de compagnie. Si vous avez un chat ou souhaitez en avoir un, il est important que vous sachiez comment prolonger la vie de votre chat.

Comme tous les animaux de compagnie, les chats ont besoin de soins constants. Leur réputation d’« animaux indépendants » fait que de nombreux maîtres ne se soucient pas de certains aspects importants. Poursuivez donc votre lecture pour savoir commbient bien prendre soin de votre animal.

1. Emmenez votre chat chez le vétérinaire

Pour prolonger la vie de votre chat, il est essentiel de l’emmener régulièrement chez le vétérinaire. Vous serez ainsi au courant de tous les vaccins et médicaments nécessaires et les éventuels problèmes de santé seront également découverts à temps.

Consultez un vétérinaire au moins une fois par an, et à chaque fois que votre animal et maladie, blessé ou développe des symptômes alarmants. Il serait idéal que vous trouviez un médecin en qui vous avez confiance, alors prenez votre temps.

N’oubliez pas qu’entretenir une bonne relation avec le vétérinaire rend les visites chez ce dernier – un événement stressant pour un chat – plus agréables. De plus, la procédure est beaucoup plus facile lorsque le vétérinaire connaît déjà l’animal et son histoire.

2. Pour prolonger la vie de votre chat, optez pour de la nourriture de haute qualité

L’organisme American Society for the Prevention of Cruelty to Animals (ASPCA) recommande d’acheter de la nourriture de haute qualité. Avec cet objectif en tête, un vétérinaire pourra déterminer la meilleure alimentation pour votre chat. Des facteurs tels que l’âge, le niveau d’activité et la santé sont à prendre en considération lors de la planification du menu.

Il est essentiel que l’alimentation de votre chat contienne de la taurine, un acide aminé essentiel pour la santé de son cœur et de ses yeux.

En plus d’une nutrition solide, vous devez fournir à votre chat de l’eau propre et fraîche à tout moment et laver et remplir ses gamelles tous les jours. Si vous pouvez lui donner accès à une source d’eau qui maintient l’eau au frais, c’est encore mieux. Notez également que les friandises ne doivent pas représenter plus de 5 à 10 % de son alimentation.

Un vétérinaire avec des parasites.

3. Assurez-vous de ne pas avoir de plantes toxiques pour les chats

Certaines plantes sont bénéfiques pour les chats, et d’autres nuisent à leur santé. Il est important que vous fassiez des recherches sur ce sujet et que vous sachiez également quels sont les aliments toxiques pour les chats.

La colchique d’automne (Colchicum autumnale) et les plantes du genre Amaryllis ne sont que quelques exemples. Renseignez-vous bien sur les plantes toxiques pour les chats.

4. Pour prolonger la vie de votre chat, ne le laissez pas sortir dehors

Les chats d’intérieur ont une vie bien plus longue et jouissent d’une meilleure santé que les chats qui s’aventurent dans la rue. Si vous souhaitez prolonger la vie de votre chat, tenez compte des informations suivantes : les chats qui passent leur vie à l’intérieur de la maison vivent entre 10 et 15 ans, tandis que ceux qui passent leur temps à l’extérieur ne vivent qu’entre 2 et 5 ans.

La vie en intérieur a ses avantages. L’un des avantages est que votre chat sera protégé contre les risques environnementaux et, si vous lui fournissez un enrichissement environnemental adéquat, cette vie n’aura rien à envier à celle en extérieur.

De plus, les chats qui s’aventurent à l’extérieur prennent le risque d’être écrasés par des véhicules, blessés par d’autres chats, attaqués par des chiens ou des prédateurs, infectés par des maladies mortelles, de se perdre et d’être empoisonnés, entre autres conséquences. Enfin, gardez à l’esprit que leur propre activité nuit à la faune indigène, il n’est donc jamais positif de laisser sortir un chat.

5. Enrichissez son environnement pour qu’il soit heureux

Au-delà d’avoir son propre endroit propre et sec pour dormir et se reposer, votre chat doit compter sur un enrichissement environnemental approprié à sa nature féline. Il faut lui fournir des griffoirs, des espaces verticaux appropriés pour qu’il puisse grimper et des jouets qui stimulent son instinct de chasse, entre autres points.

Pour que votre chat laisse vos meubles tranquilles, fournissez-lui un griffoir solide d’au moins 90 centimètres de haut qui ne bougera pas lorsqu’il l’utilisera. De plus, des points d’interaction avec la nature sont également recommandés, comme une assise confortable au bord de la fenêtre.

6. Jouez avec votre chat tous les jours

En plus de lui permettre de maintenir un poids stable, l’exercice et le jeu préviennent également le stress, et votre chat sera alors heureux et en bonne santé. En effet, les chats doivent adopter leurs comportements typiques de chasse et le jeu leur permet de puiser dans leurs instincts naturels.

Il est important que vous gardiez à l’esprit que les chats sont des prédateurs dans la nature. Lorsque vous jouez avec lui, c’est lui le chasseur. Assurez-vous de lui donner un objet tangible à « tuer » et à « manger » par la suite à la fin de la poursuite. Les jouets en forme de souris sont souvent les préférés des chats, suivis des balles.

7. Stérilisez-le

Il est recommandé de stériliser les chats à 5 mois. Cette procédure contribue à la diminution des abandons d’animaux et elle permet de prévenir de nombreuses maladies.

8. Brossez le pelage de votre chat

La plupart des chats restent propres et n’ont pas besoin de bains. Mais pour que cela s’applique, vous devez brosser votre chat régulièrement. Vous garderez ainsi son pelage propre, réduirez la perte de poils ainsi que la formation de boules de poils.

En plus de garder le pelage de votre chat brillant, un brossage régulier vous permettra également de vous familiariser avec son corps et de reconnaître immédiatement toute altération. Si vous remarquez de nouvelles bosses ou de nouveaux points douloureux, vous devriez consulter un vétérinaire.

9. Nettoyez le bac à litière tous les jours

Tous les chats d’intérieur ont besoin d’un bac à litière qui doit être placé dans un endroit calme et accessible. Dans une maison à plusieurs niveaux, il est préférable qu’il y en ait un par étage. Gardez à l’esprit que votre chat n’utilisera pas une litière sale et malodorante, vous devez donc changer le substrat tous les jours.

Il est conseillé de nettoyer complètement le bac au moins une fois par semaine ou par mois (si vous utilisez un sable agglomérant). Pour cela, vous devez le vider et le laver avec un détergent doux. N’utilisez pas d’ammoniaque ni de parfums (surtout à base de citron) pour laver le bac à litière.

Le nettoyage quotidien de la litière vous permettra de remarquer immédiatement tout changement dans l’urine et les excréments de votre chat.

10. Faites porter une médaille d’identification à votre chat

Si vous permettez à votre chat de sortir à l’extérieur, il est important qu’il porte une médaille d’identification. Optez pour un collier élastique qui permettra à votre chat de le détendre s’il se retrouve coincé quelque part. Une puce électronique implantée est une excellente option.

Un chat avec un coeur entre ses pattes.

Pour que votre soit heureux avec vous et qu’il puisse vivre longtemps, il est crucial que vous preniez en compte les soins les plus élémentaires dont chaque chat devrait bénéficier. Votre chat vivra avec vous pendant bien plus d’années que vous ne le pensez si vous appliquez ces conseils.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les sphynx peuvent-ils avoir un pelage ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les sphynx peuvent-ils avoir un pelage ?

Les chats sphynx sont glabres en raison de l'héritage d'un gène récessif des deux parents. Même ainsi, ce chat peut provoquer des allergies.




Le contenu de Mes Animaux est rédigé à des fins informatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. En cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.