15 dangers domestiques qui pourraient tuer votre chat

Certains objets d'usage quotidien peuvent tuer votre animal. Découvrez ici 15 dangers domestiques !
15 dangers domestiques qui pourraient tuer votre chat

Dernière mise à jour : 27 septembre, 2021

De nombreux éléments qui se trouvent dans nos maisons sont inoffensifs pour l’homme, mais pas pour les animaux domestiques ! Un certain nombre de ces éléments se trouvent plus près de votre animal que vous ne le pensez. Découvrez donc sans plus attendre les dangers domestiques les plus courants.

Les dangers domestiques qui pourraient tuer votre chat

La curiosité peut amener un animal à mettre dans sa bouche des éléments pouvant gravement nuire à sa santé. Éloignez tous les objets de la liste suivante de votre chat.

1. Le chocolat fait partie des dangers domestiques

Le chocolat est sur la liste des aliments interdits pour les chats, et pour cause ! Cette sucrerie (qui pour beaucoup est un mets délicat) contient de la théobromine, une substance toxique pour eux. N’étant pas capables de l’éliminer de leur corps, seulement 6 grammes de chocolat par kilo de chat peuvent les tuer.

Un chat sent le chocolat.

2. Les boules de naphtaline

Vous avez peut-être acheté des boules à mites pour éloigner les mites de vos vêtements ou pour parfumer vos placards. Un chat peut être très attiré par ces boules et finir par les ingérer. Si cela se produit, son système nerveux sera perturbé et votre animal fera des crises.

3. La peinture

Quiconque aime peindre ou faire des rénovations domiciliaires doit cacher les produits qu’il utilise à son chat. Les peintures sont composées de nombreux éléments toxiques pour l’animal. Le solvant est l’un des pires pour lui.

4. L’eau de Javel

Les journées de ménage peuvent se terminer par une bonne frayeur si un seau d’eau de Javel est laissé à la disposition du chat. Cet animal a tendance à mettre le pied dans l’eau pour jouer avec ou même la boire.

Une petite quantité d’eau de Javel peut provoquer des vomissements, une salivation excessive et des douleurs, et peut tuer votre chat. Il va sans dire que ce produit est hautement toxique et corrosif (bien que sa létalité dépende de la marque et de la concentration).

5. L’acétone et le vernis à ongles

Ceux qui ont un chat à la maison doivent faire très attention lorsqu’ils s’apprêtent à faire une manucure ou pédicure. La forte odeur que dégagent l’acétone et le vernis à ongles est déjà assez nocive pour le félin. Si par négligence humaine le chat ingère l’un de ces éléments, les conséquences peuvent être fatales.

6. Le poinsettia

Certaines plantes sont toxiques pour les chats et le poinsettia en fait partie. Comme les chats aiment grignoter la végétation qu’ils trouvent à la maison, il faut les empêcher de faire cela avec cette plante, car leur sève laiteuse leur est très nocive.

Une des choses qui peuvent tuer votre chat.

7. La fumée de tabac

La fumée de tabac peut provoquer de graves problèmes respiratoires chez le chat, des allergies et est même parfois associée à l’apparition de cancers chez l’animal. Pour ces raisons, les fumeurs qui ont des animaux de compagnie ne devraient jamais fumer près d’eux.

8. Le dentifrice à usage humain

Le brossage des dents du chat fait partie de ses habitudes d’hygiène. Cependant, il est important de savoir que le dentifrice humain ne peut pas être utilisé pour une telle activité : le fluorure est très toxique pour cet animal.

9. La mort-aux-rats

Des précautions particulières doivent être prises s’il y a une invasion de souris chez vous. La mort-aux-rats, comme tout autre poison, peut provoquer la mort de votre animal en cas d’ingestion accidentelle.

10. Le poisson cru fait partie des dangers domestiques

Le poisson est bon pour les chats, mais cru, l’animal pourrait ingérer certains micro-organismes nocifs qui lui feraient du mal. L’Anisakis est l’un des plus courants.

De la même manière, offrir un poisson entier (cru ou non) au chat est toujours dangereux à cause des arêtes. Celles-ci peuvent provoquer une perforation intestinale chez l’animal ou un blocage de l’œsophage.

11. L’aspirine et l’ibuprofène, des dangers domestiques

L’aspirine et l’ibuprofène sont deux médicaments très courants dans les armoires à pharmacie à domicile. C’est là qu’ils devraient rester, car laisser ces médicaments à la portée du chat pourrait être la cause de sa mort prématurée.

12. L’alcool

Certains mauvais maîtres trouvent amusant de donner à leurs animaux de compagnie des boissons alcoolisées. Ce qui est agréable pour eux pourrait mettre fin à la vie de leur animal, puisqu’il est incapable de métaboliser l’alcool.

13. Le détergent à lessive et l’adoucissant

Si du détergent à lessive ou de l’adoucissant est accidentellement renversé dans une zone à laquelle le chat a accès, nettoyez-la immédiatement. L’animal peut être attiré par ce liquide et sa texture. Il ne le lèchera peut-être pas directement, mais s’il y plonge ses pattes, ce liquide finira très probablement tôt ou tard dans son organisme.

14. Les piles

Les piles font partie des éléments qui pourraient tuer votre chat. Celles-ci contiennent des composés acides et alcalins pouvant causer de graves blessures corrosives à l’animal.

15. L’essence

Selon la quantité d’essence qu’un chat ingère, les symptômes suivants peuvent apparaître : brûlures, maux de gorge, dommages à l’estomac et à l’œsophage, irritation, délires, vomissements et mort. Ce produit et tout autre produit lié à la voiture (comme le dégivreur par exemple) doivent être tenus à l’écart des animaux.

Dangers domestiques : les signes qui indiquent que mon chat a été empoisonné

Parmi les signes cliniques indiquant qu’un chat peut avoir été empoisonné, figurent les suivants :

  • Signes cutanés : rougeur, gonflement et inflammation.
  • Symptômes gastro-intestinaux : bave, vomissements, diarrhée et manque d’appétit.
  • Signes respiratoires : toux, éternuements ou essoufflement.
  • Insuffisance rénale : elle peut se manifester par une augmentation ou une diminution de la consommation de la soif et de la miction, une perte de poids, un manque d’appétit, des vomissements et une mauvaise haleine.
  • Insuffisance hépatique : elle provoque des vomissements, une jaunisse, de la diarrhée, un manque d’appétit, une déshydratation et une perte de poids.
Un chat chez le vétérinaire pour la leucémie féline.

Il est important d’être conscient de tous ces symptômes et de se rendre dans un centre vétérinaire si vous les détectez. De la même manière, il ne faut pas perdre de vue aucun des éléments évoqués lors de la cohabitation avec un chat. Autrement, sa vie pourrait être en danger à cause d’une négligence.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les dangers des sols stratifiés pour les chiens : quel est l’idéal ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les dangers des sols stratifiés pour les chiens : quel est l’idéal ?

Les sols stratifiés représentent plusieurs dangers pour les chiens, à la fois directement physiques, mais aussi plus sournois à cause de composés t...