3 conseils pour éviter que votre chien ne détruise votre maison en votre absence

08 mai, 2018
Votre chien n'est plus un chiot mais se consacre à briser tout ce qu'il trouve sur son chemin lorsqu'il reste seul ? Voici quelques conseils pour vous assurer que votre chien ne détruira pas votre maison en votre absence.

Les raisons pour lesquelles les chiens sont destructeurs en votre absence

C’est un fait : les chiens n’aiment pas trop être seuls. Ce sont des animaux qui vivent en meute. Mais il est également vrai que les membres de la famille ont généralement l’obligation de s’acquitter de leurs obligations quotidiennes à l’extérieur du foyer.

 

Mais pourquoi les chiens réagissent-ils ainsi ? C’est habituellement parce qu’ils s’ennuient et ne font pas assez d’exercice. Mais ils peuvent aussi être stressés ou anxieux en votre absence.

Alors, comment pouvez-vous empêcher votre animal de tout mâcher, mordre, gratter ou déchiqueter tout ce qu’il trouve, que ce soit votre agenda ou une paire de chaussures ?

À l’exception des cas extrêmes d’angoisse de la séparation, dans lesquels vous devriez probablement consulter un spécialiste du comportement animal, voici quelques conseils qui aideront votre chien à ne pas détruire la maison lorsqu’il est seul.

chien allongé à côté d'une corde jouet

 

L’ennui, le manque d’exercice et l’anxiété sont souvent les principales raisons pour lesquelles un chien détruit la maison quand on le laisse seul. Nous vous expliquons comment l’éviter.

1. Marchez et jouez avec lui avant de partir

Parfois, le rythme de vie quotidien joue contre nous. Mais vous le savez, si vous avez un animal de compagnie, vous en prenez la responsabilité. Essayez donc d’établir une routine quotidienne qui comprend une longue marche avec votre chien avant de sortir et d’aller au travail.

Idéalement, vous devriez tous les deux en profiter pour faire de l’exercice. Ou alors jouer un bon moment pour chercher le ballon ou une activité similaire. Bien qu’une bonne promenade soit toujours la bienvenue.

Donc, si vous ou un quelqu’un d’autre ne peut pas aller le promener, demandez à un membre de votre famille ou à un ami de le faire. Ou, si votre économie le permet, songez à embaucher un promeneur de chien.

L’objectif est que votre ami à quatre pattes soit fatigué et détendu et qu’au lieu de casser des choses à la maison, il s’endorme et oublie votre absence.

2. Offrez-lui plein de jouets

Au moment où votre chien se réveille de sa sieste, la meilleure option est de lui de trouver des objets avec lesquels il aime s’amuser.

Les jouets interactifs sont généralement ceux qui remplissent le mieux cette fonction. Par exemple, ceux qui offrent de la nourriture en récompense.

Notez que si certains chiens ont un jouet préféré, d’autres préfèrent varier. Faites donc attention aux goûts de l’animal et proposez-lui des alternatives si nécessaire.

3. L’éduquer avec des règles claires et précises

L’éducation de votre animal, comme celle de vos enfants, est fondamentale pour une bonne cohabitation à la maison. Alors faites-le avec patience et affection, mais ne le surprotégez pas. Et traitez-le comme ce qu’il est : un chien. Ne l’oubliez pas.

De cette façon, vous vous assurerez aussi que votre chien ne détruira pas votre maison quand il sera laissé seul. Pour cela :

  • Apprenez-lui à mordre ses jouets et non d’autres objets.
  • Établissez des règles claires dès le départ. Si vous lui avez déjà donné d’autres objets avec lesquels jouer (chaussures ou vieux vêtements), ne vous plaignez pas s’il casse maintenant d’autres vêtements ou chaussures. Les chiens ne savent pas comment faire preuve de discrimination en la matière.
  • Ne changez pas les règles du jeu. “Non” doit toujours être “non”. Et cela devrait s’appliquer à tous les membres de la famille. Parce que cela n’aide pas si vous lui dites une chose et votre partenaire ou vos enfants une autre. L’animal ne saura pas comment se comporter correctement si les ordres varient.

Envisagez également cette option pour vous assurer que votre chien ne détruira pas la maison

Une solution à long terme pourrait aussi être d’offrir un compagnon de jeu à votre chien.

Il n’est pas toujours facile d’introduire un deuxième animal de compagnie à la maison et vous courez le risque qu’il faudra beaucoup de temps avant que les animaux apprennent à s’entendre.

Mais à moins qu’il n’ y ait des différences irréconciliables, il est fort probable que votre animal de compagnie s’amusera tôt ou tard avec son nouvel ami et qu’il oubliera de détruire votre maison lorsque vous partirez.