4 jeux alternatifs à la balle pour votre chien

Vous ne le saviez probablement pas, mais jouer à la balle peut être un exercice frustrant pour votre chien, alors nous vous proposons des alternatives pour que vous puissiez expérimenter de nouveaux jeux avec votre animal de compagnie.
4 jeux alternatifs à la balle pour votre chien

Dernière mise à jour : 29 avril, 2018

Le jeu par excellence pratiqué avec les chiens consiste à lancer des balles ou des bâtons pour que l’animal les rattrapent. Ils semblent beaucoup aimer cela et veulent toujours répéter le lancer une fois de plus, c’est pourquoi peu de gens ont l’occasion de réfléchir à des jeux alternatifs à la balle pour divertir leur chien. Nous vous en présentons quatre dans cet article.

Pourquoi ne pas jouer à la balle ?

Derrière le jeu de la balle se cache une vérité gênante : ce jeu n’est pas aussi amusant que vous le pensiez pour votre chien. Poursuivre la balle éveille l’instinct de chasse des chiens, mais ne le complète pas : si la balle était une proie, après l’avoir attrapée, le chien pourrait la manger. Au lieu de cela, nous ne cessons de lui lancer encore et encore.

D’un autre côté, se lancer à la poursuite d’une balle est une activité très stressante ; car elle est basée sur le principe de courir encore et encore derrière un objet, sans réel but. Nos animaux de compagnie finissent fatigués physiquement, mais pas satisfaits mentalement.

Certains chiens sont accro à la balle, et sont incapables de profiter d’autres jeux ou de leurs balades quotidiennes, tandis que d’autres ne savent pas comment partager des jouets, ce qui peut causer des conflits dans les parcs canins. Dans tous les cas, il y a d’autres jeux présentant plus d’avantages et moins de stress qui peuvent être mis en place avec votre animal.

Un chien est dans un parc, il tire la langue et attend de jouer

Comment pratiquer des jeux alternatifs à la balle avec votre chien

Bien que cela semble évident, il convient de rappeler que les jeux doivent être amusants. Nous ne pouvons pas demander à un chien de jouer s’il n’a pas envie ou n’aime pas ce que nous lui proposons.

Il est important de s’assurer que le chien sache à quoi il joue. Nous devons commencer par la difficulté la plus faible possible, et lui donner le temps de comprendre le jeu. En commençant par quelque chose de difficile, nous ne ferons que nous frustrer mutuellement, et ce ne sera pas amusant.

Il n’y a pas de place pour les ordres, la colère ou la punition dans les jeux et l’amusement. Si le jeu ne se déroule pas bien, essayez de nouveau mais de façon plus simple ; sachant que si cela se produit parce que votre chien n’aime pas cette activité, vous devriez en essayer une autre.

Un élément qui motive beaucoup les chiens ? Les récompenses sous forme de nourriture, qui complètent parfaitement une bonne session de jeu. Prenez le temps de réfléchir à la nourriture que votre chien aime pour pouvoir lui en donner pendant que vous jouez.

1. Séquences d’obéissance

L’une des caractéristiques de base de tous les chiens est le désir de plaire. Ainsi, apprendre et exécuter des ordres dans un environnement détendu peut être un jeu que vous aimerez tous les deux.

Il y a beaucoup d’astuces que vous pouvez enseigner à votre chien : s’asseoir, s’allonger, rouler, donner la patte, aboyer sur commande… Votre chien sera heureux de bien se comporter quand vous le lui demandez, et vous pourrez vous vanter d’avoir un chien éduqué qui sait effectuer des tours.

Comme si cela ne suffisait pas, revoir deux ou trois séquences d’ordres simples par jour stimule mentalement votre chien. De ce fait, vous pouvez en profiter pour lui enseigner des commandes utiles au quotidien.

2. Travail de l’odorat

Le sens le plus développé et le plus important chez les chiens est l’odorat, vous pouvez donc en profiter pour proposer de nombreux jeux alternatifs à la balle, et auxquels vous aimerez participer. Vous pouvez utiliser l’odorat des chiens avec de nombreux jouets différents, mais vous pouvez également y avoir recours sans objets.

De même, vous pouvez générer des pistes odorantes pour que le chien les suive : un reste de poulet, des miettes de biscuits pour chiens ou de nourriture qu’il aime, des morceaux de saucisses… Cela mettra son puissant odorat à l’œuvre, et il prendra plaisir à suivre la piste pour manger la récompense qui l’attend au bout du chemin.

L’utilisation de l’odorat est nécessaire et très bénéfique pour les chiens ; elle augmente leur capacité à se concentrer, stimule leur esprit et les aide à se détendre. Un chien qui utilise l’odorat est généralement un chien en meilleure santé et plus heureux.

Deux chiens fouillent le sol en sable avec leurs pattes avants

3. Jeu de cache-cache

D’autre part, nous pouvons aussi jouer avec notre chien. S’il sait reconnaître son nom, vous pouvez vous cacher, l’appeler, et le laisser vous chercher.

Les jeux doivent être faciles, et c’est pourquoi vous devez d’abord vous cacher dans des endroits évidents ou faciles à trouver. Une fois que votre chien a compris le principe du divertissement, vous pouvez augmenter la difficulté du jeu en vous cachant dans les placards, derrière les portes…

4. Recherche d’objets

Ce jeu est similaire à celui décrit ci-dessus, mais au lieu de chercher une personne, il s’agit de chercher un autre jouet que votre chien aime. Cependant, cela implique une plus grande difficulté, puisque vous nommer le jouet pour qu’il sache ce qu’il doit rechercher.

En bref, il existe différentes activités, adaptées à chaque niveau et à chaque chien, qui peuvent être mises en place. Vous pouvez chercher de nombreuse alternatives à la balle pour jouer avec votre chien. Ces dernières sont bénéfiques pour sa santé et permettent de renforcer le lien entre le maître et l’animal.

Alors n’attendez pas pour tester certains des jeux proposés, ou en inventer de nouveaux.

Cela pourrait vous intéresser ...
Jouer et faire des exercices avec votre chat
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Jouer et faire des exercices avec votre chat

Les chats sont des animaux souvent calme malgré leur moment d'activité. Ils sont joueurs mais certains manquent parfois d'activité : comment faire ...