7 conseils pour surmonter la mort de votre animal de compagnie

Son départ peut être difficile pour toute la famille qui ressentira l'absence du fidèle compagnon. Retrouvez nos conseils pour faire le deuil de votre animal au mieux.
7 conseils pour surmonter la mort de votre animal de compagnie

Dernière mise à jour : 27 juillet, 2018

Dès le premier jour et l’arrivée de notre animal de compagnie chez nous, il fait partie de la famille. Pourtant, ceux qui n’ont pas d’animal de compagnie ne peuvent pas comprendre l’amour qu’on peut avoir envers cette petite boule de poils qui nous accompagne tous les jours. C’est pour cela qu’il est si difficile de surmonter la mort de son animal de compagnie.

Certains décident d’en adopter un autre, d’autres préfèrent ne plus passer par ce moment douloureux ou tout simplement, ne pensent pas pouvoir aimer autant un autre animal que le précédent. Êtes-vous déjà passé par ce moment douloureux lors de la perte de votre ami loyal ? Regardez les conseils suivants qui vous aideront à surmonter sa mort.

Comment surmonter la mort de ton animal de compagnie?

chat avec sa maitresse

Quand un animal de compagnie est sur le point de décéder, des centaines de questions nous envahissent et il est vital de pouvoir y répondre pour surmonter la mort imminente de notre ami fidèle. Nous allons donc voir ensemble quelques unes de ces questions et leurs réponses.

1. Que vais-je ressentir ?

Les sentiments que vous allez ressentir lors du décès de votre animal de compagnie pourront être très variés :

  • La négation. vous verrez partout le petit museau de ton animal de compagnie, vous ouvrirez les portes en croyant qu’il se trouve derrière et vous n’admettrez pas toujours qu’il est décédé. Ne vous en faites pas, ce sentiment disparaitra avec le temps.
  • La culpabilité. Vous allez croire que c’est de votre faute, que vous ne vous en êtes pas assez bien occupé. Si c’est une maladie vous pourriez penser que vous ne l’avez pas détectée à temps. Ce n’est pas de votre faute, les animaux meurent et leur heure arrive comme ça nous arrivera à nous aussi.
  • La colère. Il est possible que tu vous vous énerviez contre le vétérinaire parce qu’il ne lui a pas sauvé la vie, ou contre la voiture qui vous coupé la route et qui vous a retardé chez le vétérinaire. Ce n’est pas la faute de l’un ou de l’autre.

2. Cette douleur est-elle normale ?

Oui. Comme nous l’avons dit au début, l’animal devient membre de la famille, c’est comme si on perdait un proche. Il est vrai que beaucoup ne le comprennent pas, mais n’ayez pas honte de votre douleur et ne vous en cachez pas. Pleurer peut être nécessaire pour surmonter la perte.

3. Qui va pouvoir me consoler ?

Un membre de votre famille dans laquelle vous avez confiance ou un proche qui aime les animaux. Peut être une personne qui a déjà souffert de la perte de son animal de compagnie. Toutes ces personnes pourront comprendre ce que vous ressentez et pourront vous consoler.

4. Si c’est une euthanasie, dois-je rester ?

Devoir “tuer” son animal de compagnie pour éviter qu’il souffre peut être encore plus dur que de le perdre suite à un accident ou à la vieillesse. Certains pensent qu’être présent sur le moment et tenir la patte de son animal jusqu’à ce qu’il décède est le dernier acte d’amour et de loyauté qu’on peut donner à notre animal.

Peut être, ou pas. En vérité, chacun a sa personnalité et vit différemment sa relation avec son animal de compagnie. C’est pour cela qu’il faut que vous prenniez le temps de penser avec clareté comment vous réagiriez si en étant présent et comment vous vous sentiriez si la dernière image de votre ami était celle de son décès. Si vous ne vous sentez pas prêt, n’y aller pas. Votre compagnon connait déjà tout l’amour que vous lui portez.

5. Qu’est ce que je fais de son corps ?

C’est une question qui peut vous préoccuper particulièrement. Certains décident de ramener l’animal et de l’enterrer dans leur jardin ou dans un autre endroit. Certains vétérinaires les incinèrent et gardent leur cendre. Il existe également des entreprises qui font des funérailles pour les animaux ou rendent les cendres de l’animal dans une urne pour que le propriétaire puisse les ramener chez lui. Ce sera votre décision.

6. Comment je l’explique à mes enfants ?

femme qui joue avec un bâton avec son chien

Cela peut être un sujet très délicat. Mentir est une solution souvent employée par les parents. Chez Mes Animaux, on pense juste qu’il suffit d’avoir du tact dans la manière d’annoncer à ses enfants que leur animal de compagnie n’est plus là. Utiliser des phrases du genre “Il est parti” peut créer des doutes chez l’enfant et le faire espérer une chose qui n’arrivera pas, c’est-à-dire, le retour de l’animal.

7. Devrais-je adopter un nouvel animal ?

Vous êtes le seul à pouvoir répondre à cette question, mais il est recommandé d’attendre un certain temps pour que la douleur s’en aille et que vous puissiez accueillir le nouvel animal dans un foyer stable et sans souffrance. Vous pourrez ainsi éviter les comparaisons après la mort de votre ancien animal.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les chiens sont-ils affectés par la mort d’un autre animal ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les chiens sont-ils affectés par la mort d’un autre animal ?

La question de savoir si les chiens ont des sentiments ou pas a toujours fait débats parmi les amateurs et les non amateurs d'animaux. Dès lors, beaucoup se demandent si les chiens peuvent être affectés par la mort d'un animal ou d'un membre de la famille.