Vous adoptez un chiot ? Les éléments à ne pas négliger

22 juillet, 2018

Adopter un chiot peut être l’une des plus grandes décisions que vous devez prendre dans votre vie. Et sûrement l’une des plus satisfaisantes. Mais nous devons garder à l’esprit qu’une fois que nous avons décidé d’en adopter un, nous devons savoir comment le traiter et nous souvenir que ce n’est pas une personne.

Certaines personnes croient que traiter un animal comme un humain est une façon de montrer son amour. Mais en réalité, traiter un chien comme une personne est aussi une forme de maltraitance. Nous vous expliquons pourquoi.

Si vous en adoptez un, souvenez-vous que ce n’est pas une personne

Nous devons garder à l’esprit quemême si les chiens ont de nombreuses similitudes avec nous, ils ont aussi des besoins à satisfaireen tant qu’animaux. Cela ne signifie pas que nous devrions les rejeter ou être grossiers à leur égard. Cela signifie simplement que chacun doit savoir où est sa place.

La plus grande similitude avec nous est le besoin d’être avec quelqu’un pour recevoir et donner de l’amour. Ce sont des êtres sociables qui ont des sentiments.

Cependant, il existe aussi de grandes différences. Il y a le fait qu’ils n’ont pas la capacité de différencier les saveurs. Donc les nourrir avec notre nourriture peut être plus nuisible que bénéfique.

Ce n’est pas une personne, ne le traitez pas comme tel

Traiter un chien comme une personne le blessera plutôt que de lui faire du bien. En voici les raisons :

  • Ils ont besoin d’un chef. Les chiens sont des animaux de troupeau et doivent donc avoir un chef. Quelqu’un pour leur dire où aller. Si vous le traitez comme un égal, il sera perdu et pourra assumer un rôle qui ne lui appartient pas, celui de leader. Cela créera de grands problèmes pour vivre ensemble. Par conséquent, vous ferez du mal à l’animal, qui ne se sentira pas aimé ou capable d’aimer. Ce qui est pourtant quelque chose de nécessaire pour lui.
  • Il perdra son identité. Un chien humanisé ou traité comme une personne perdra son identité et sa personnalité. Il ne voudra pas être avec d’autres chiens et s’attachera à ses maîtres comme si sa vie en dépendait. Il ne développera pas sa propre personnalité et sera un animal peu charismatique. Ceci créera des problèmes pour lui quand il interagira avec d’autres chiens et aussi avec d’autres personnes qui ne le trouveront pas sympathique.
  • Il sera déséquilibré. La socialisation avec d’autres animaux, et même avec d’autres personnes, est une partie essentielle de leur développement et de leur équilibre. Si l’animal n’est pas bien socialisé, il réagira bizarrement et parfois de façon dispoportionnée face à des incidents anodins.

Détails plus importants sur comment traiter un chien

  • Il aura peur des changements. Un chien humanisé aura beaucoup de difficulté si vous devez le laisser quelques jours pendant vos vacances. Il se sentira tellement attaché à vous qu’il aura grandi dans une bulle de cristal. C’est pourquoi, quand il en sortira, il sera sans défense et ne saura pas comment agir. Peu importe que vous le laissiez avec un ami, quelqu’un que vous connaissez ou dans un hôtel canin, votre animal n’aura pas la capacité de s’adapter s’il est humanisé.
Un chiot regarde vers la camera l'air curieux

Comme nous l’avons dit au début, cela ne signifie pas que nous ne devrions pas aimer nos animaux de compagnie, loin de là. Rappelez-vous simplement le fait qu’un chiot n’est pas une personne, et qu’il ne doit donc pas être traité comme tel. Chacun doit occuper sa place dans la maison pour que l’harmonie et la paix puissent régner.

N’élevez pas votre chiot et ne le traitez pas comme une personne. Maintenant, quand il est petit, vous pouvez l’élever en faisant en sorte qu’il devienne un chien avec son caractère et sa propre personnalité. Il pourra ainsi s’adapter à vous et à votre situation, sans cesser d’être ce qu’il est : un chien.