Mon chien est antisocial, que dois-je faire ?

03 juin, 2018
Nous aimerions tous avoir un chien sympathique qui apporte de la joie à tous ceux qu'il croise. Car personne ne veut d'un chien qui aboie sur tout le monde ou même qui essaye de mordre, que ce soit des chiens ou des personnes.

Si votre animal est antisocial, ; c’est-à-dire qu’il se comporte mal envers les autres alors, vous pourriez suivre les conseils qui suivent.

Les problèmes qui font qu’un chien est antisocial peuvent être variés et certains peuvent même être imperceptibles pour vous. En revanche, soyez vigilant et attentif au comportement de vos animaux de compagnie. Il sera ainsi plus facile de comprendre quel est le problème.

Que dois-je faire si mon chien est antisocial ?

Ces chiens qui mordent tout et tout le monde dans la rue ont un sérieux problème de sociabilisation. Pourquoi ? Car les chiens qui font cela sont normalement les chiots de plus de 4 mois et n’ont pas une bonne raison.

Quand vous avez un nouveau chiot, le vétérinaire vous prévient du fait que vous ne pouvez pas le sortir dans la rue avant qu’il ait reçu tous les vaccins. Mais cette précaution peut avoir un effet contre-productif sur d’autres aspects; car la période des vaccins est la même que celle de l’imprinting du chien.

Qu’est-ce que l’imprinting ?

un chien qui a peur se cache derrière son maître

C’est un processus très important dans la vie de tout chien et qui est étroitement lié à sa sociabilisation.

Dès que votre chiot entre dans votre vie, vous devez l’habituer à être avec d’autres personnes et d’autres chiens. Cela marquera beaucoup son caractère et sa personnalité. Cela fera tote la différence entre chien sociable et un chien asocial.

Le chien, quand il n’est pas en contact avec ses congénères, perd cette étape d’imprinting. Cela pourrait rendre l’animal antisocial.

Comment régler ce problème ?

Il est vrai qu’il n’est pas recommandé que l’animal sorte dans la rue jusqu’à ce qu’il ait fait tous ses vaccins mais il y a des choses que l’on peut faire depuis la maison. Il faut par exemple éviter de trop prendre votre chien dans les bras. Ce n’est pas un bébé ou un jouet mais un animal. Ce type de geste peut rendre votre animal vraiment antisocial et inapte à fonctionner avec les autres.

Evitez également de le laisser toujours avec une seule et même personne.

Par ailleurs, si vos voisins ou proches ont d’autres chiens qui ne sont pas agressifs, invitez-les à ramener leur animal chez vous pour que ceux-ci se sociabilisent avec le vôtre. Si votre chiot reste isolé et enfermé dans une bulle familiale, cela ne favorisera pas du tout son bon développement émotionnel. Ainsi, il deviendra antisocial.

Et si mon chien n’est plus un chiot etqu’il est antisocial ?

Si votre chien a déjà passé l’étape des vaccins et qu’il continue à être antisocial, même s’il est déjà plus grand, ne vous inquiétez pas, il y a aussi des solutions. Comme vous le savez déjà, les sujets chroniques ont besoin de plus de temps pour se régler mais avec de la patience vous pouvez tout obtenir.

Cet état d’esprit n’est pas agréable pour l’animal car il génère beaucoup d’anxiété et d’instabilité. Pour cela, il est important que vous l’aidiez à trouver son équilibre émotionnel et sa stabilité.

Vous devez lui montrer la sociabilisation. Ce n’est pas aussi difficile que ça n’y parait ! Si vous êtes motivé et prêt à vous y consacrer, vous y arriverez.

Socialiser un chien

Pour commencer, vous devez vous promener avec votre chien dans des lieux où il y a d’autres chiens, comme les parcs ou les pistes cyclables, la plage autorisée aux chiens ou d’autres lieux. Bien entendu, vous devrez toujours le tenir en laisse et, s’il mord, avec une muselière.

Quand il désobéit ou qu’il veut faire les choses à sa manière, ne tirez pas la laisse, cela ne fera qu’aggraver son état d’anxiété et le rendra nerveux.

un chien effrayé

Laissez d’autres chiens s’approcher et parlez au vôtre de manière douce pendant que vous le caressez, lui faisant voir que rien de grave ne se passe. Il est important que vous soyez dans un lieu où le chien puisse s’échapper ou ne puisse pas courir derrière un autre pour ensuite avoir un accident.

Il est aussi important que vous y travailliez depuis la maison en lui montrant les lieux qui correspondent à chaque moment. Si vous humanisez votre animal, son ego augmentera et il pensera qu’il peut faire ce qu’il veut, quelque chose qui aggravera encore plus son état antisocial.

Ddressez-le pour qu’il se soumette à vous et suive vos ordres et directives. Petit-à-petit, il deviendra un chien beaucoup moins antisocial.

Bien entendu, il ne faut pas vous décourager ou le gronder si vous ne voyez pas de résultats immédiatement. Éduquer un chien plus âgé qui a des problèmes de comportement depuis un certain temps n’est pas la même chose qu’avec un chiot. Vous aurez besoin de temps et de patience, de beaucoup de patience même.