5 choses que tout chien devrait faire. Ne l’humanisez pas !

04 juin, 2018
Parfois, notre amour pour nos animaux de compagnie peut aller si loin que nous pouvons oublier ce qu’ils sont : des animaux.

Car en effet, quel que soit notre amour pour eux, il ne faut pas que nous les traitions comme nos enfants ! Rappelez-vous qu’il s’agit d’animaux, libres et indépendants. C’est pourquoi les chiens doivent faire certaines choses inhérentes à leur espèce.

Il est normal de bien les traiter et de prendre soin d’eux comme s’ils faisaient partie de la famille. Mais cela ne peut pas les empêcher de continuer à faire ce que chaque chien devrait faire. Ou le fait que ce sont encore des chiens, bien sûr. Tout est parfait quand l’équilibre règne.

Voyons donc ce que chaque chien devrait faire et comment l’empêcher de l’humaniser.

Ce que tout chien doit faire, simplement parce qu’il est un chien

Peu importe à quel point nous essayons d’humaniser notre animal ou de l’empêcher de faire certaines choses, il en existe beaucoup que nous ne pouvons pas éviter. C’est dans leur nature, pour une raison simple : c’est un chien.

Lécher

Bien, sûr, c’est quelque chose d’inné chez les chiens. C’est une forme d’expression. Cela fait partie de leur langage corporel et, par conséquent, même si nous insistons beaucoup pour qu’ils ne le fassent pas, ils ne s’arrêteront pas. Ce serait comme voler une partie de leur personnalité.

La langue est l’une des parties les plus sensibles du chien. Donc son utilisation lui permet d’avoir un lien spécial avec la personne à lécher. Alors, n’empêchez pas votre chien de le faire.

Par ailleurs, il est également lié à l’hygiène, car le chien l’utilise pour se nettoyer les différentes parties de son corps.

Haleter

Bien que dans la plupart des cas, le halètement soit lié à la bave qui peut vraiment nous déranger, il est essentiel pour l’animal, car c’est une façon de réguler sa température corporelle.

Par inhalation et expiration, ce processus est beaucoup plus rapide.

Secouer

Les chiens ne se secoue pas par manie ou habitude. Ils le font habituellement après une activité pénible ou avant de faire une autre activité. Cela aide à tout remettre en place, et à rétablir sa circulation sanguine.

Hurler

C’est vrai que hurler peut être ennuyeux pour nous et nos voisins. Cependant, il faut garder à l’esprit que les chiens ne sont pas doués du don de la parole et que le hurlement est pour eux une forme d’expression.

Comme nous l’avons déjà dit, les chiens descendent des loups et les hurlements servent à rassembler le troupeau. Bien que les animaux de compagnie n’aient pas besoin de se joindre à un troupeau, les hurlements peuvent être un signe de solitude et ils deviennent un moyen d’exprimer leurs sentiments.

Tourner en rond avant de se coucher

Leurs ancêtres les loups tournaient en rond avant de s’endormir parce qu’ils écrasaient ainsi les herbes et se sentaient plus à l’aise. Cet espace devenait plus moelleux. Pour eux, se retourner dans le lit est un moyen de l’adoucir et de se sentir plus à l’aise.

un bichon sur un panier

Poursuivre sa queue

Même si cela peut s’apparenter à un jeu, c’est en fait une forme de protestation. Les chiens sont des animaux sociables. Donc s’ils se sentent seuls ou s’ennuient, ils deviennent frustrés et cherchent un moyen de se sortir de cette situation. Poursuivre sa queue en est une.

Pour ceux qui ont été séparés de la portée, ou qui passent beaucoup de temps seuls, leur queue devient leur meilleur ami, leur meilleur jouet.

Aboyer, rouler dans le sable (même si vous venez de le laver), traîner sa cueillette sur le sol, et bien d’autres choses encore, sont ces choses qui identifient les chiens. Et même si nous essayons de les humaniser, ils ne cesseront jamais de le faire. Laissez votre chien aboyer, ramper, se salir, jouer avec d’autres chiens et faire toutes ces choses absurdes qui marquent sa personnalité.

Et en plus de tout cela, aimez-le comme une personne, comme un être de plus de la famille.