Comment éviter le mal des transports pour votre chien

24 juin, 2018
La scène du chien qui passe la tête par la fenêtre d'une voiture, la langue pendante, est un grand classique. De nos jours, nous avons pris l'habitude d'emmener notre chien partout.

Nous emmenons donc régulièrement notre chien en voiture. Cependant, que pouvez-vous faire si votre chien a le mal des transports pendant ces promenades ?

Il existe quelques conseils que vous pouvez suivre pour éviter à votre animal de vivre ce moment désagréable. Un jouet ou une friandise sera une bonne compensation pour votre compagnon.

Tous les chiens ne souffrent pas de ce mal. Il est plus fréquent de rencontrer ce porlbème chez les chiots. Celui-ci se résout habituellement lorsque le chien grandit.

Il est essentiel de savoir pourquoi le chien peut se sentir mal durant un trajet en voiture. Comme chez les humains, leur équilibre est lié à la stabilité du liquide de l’oreille interne. Le mouvement de la voiture peut déplacer ce fluide et affecter les régions cérébrales responsables des étourdissements.

Le facteur psychologique est également très important. De fait, si un chien est malade lors d’un trajet en voiture ou en avion, l’anxiété ou le stress peut en être la cause. En effet, une émotion ou un choc peut activer les zones du cerveau responsables de cette sensation de vertige. Si votre chien monte en voiture pour la première fois ou qu’il a vécu des expériences négatives en voiture, il est probable qu’il souffre d’étourdissements.

Quelques signes qui montrent que le chien souffre du mal des transports

  • Salivation plus importante et visible.
  • Inquiétude et comportements inhabituels.
  • Gémissements et signes de protestation, même légers.
  • Bâillements nombreux.
  • Immobilité.
  • Tentatives de sortir du véhicule et nervosité.
  • Miction ou défécation.
  • Tremblements.
  • Aboiements incessants.
  • Vomissements.
chien qui regarde par la fenêtre d'une voiture

Conseils si votre chien a le mal des transports

  • Vous devez aider votre chien a réagir positivement lorsqu’il monte dans la voiture. Il est conseillé de l’habituer dès qu’il est chiot. Laissez-le monter dans la voiture, renifler et examiner le véhicule pour qu’il s’y habitue. Ainsi, son anxiété diminuera.
  • Évitez de lui donner trop de nourriture avant le trajet. De fait, un estomac plein peut entrainer des vomissements. Nourrissez donc l’animal au moins deux heures avant le trajet.
  • Le bruit du véhicule peut également effrayer les chiots et les rendre malades. Il est donc important d’habituer votre chien au bruit du moteur s’il est malade en voiture.
  • Augmentez progressivement la durée des trajets. Il est conseillé de commencer par des trajets courts de seulement quelques minutes. Vous pourrez ensuite augmenter petit à petit leur durée.
  • En emportant ses jouets préférés et sa couverture habituelle, vous pourrez le calmer pendant le trajet. Il est essentiel de le laisser se familiariser avec l’espace dans lequel il se trouvera afin qu’il se sente à l’aise et en confiance.

La régulation de la température et les arrêts

  • Maintenez une température agréable pour qu’il se sente plus à l’aise. Les chiens apprécient les fenêtres ouvertes , tandis qu’une chaleur excessive peut les rendre malades.
  • Il peut être utile de faire une petite promenade à pied avec votre chien avant le trajet en voiture. Ainsi, il peut dépenser un peu d’énergie et faire ses besoins.
chien dans le coffre d'une voiture avec une petite fille

  • Évitez les fortes odeurs à l’intérieur du véhicule comme les désodorisants ou les parfums qui peuvent affecter le chien. Rappelez vous : son odorat est bien plus sensible que le nôtre. La moindre odeur peut donc être terrible pour votre chien s’il est malade en voiture.
  • Si le trajet en voiture est long, mieux vaut prévoir des arrêts. Ainsi, le chien pourra se promener un peu, faire ses besoins et s’hydrater.
  • Il est toujours recommandé d’utiliser un harnais,une ceinture ou une cage de transport afin d’éviter les mouvements brusques ou les chutes.

Si aucune de ces recommandations ne fonctionnent, vous devrez consulter un vétérinaire. Il existe des médicaments, comme des sédatifs ou des antiémétiques, qui peuvent être utiles dans pareils cas. De même, certains sprays ou dispositifs avec des phéromones peuvent aider votre chien à surmonter ces situations.

Ces conseils seront d’une grande utilité si votre chien est malade en voiture ou en partant en vacances. De même, une fois arrivé à destination, vous ne devez pas négliger votre animal. L’expérience doit être positive pour lui afin qu’il associe la voiture à quelque chose d’agréable.