Comment réagir face à une méduse

13 août, 2018
Il est primordial de maintenir une distance avec la méduse car ses piqures sont venimeuses et très douloureuses. Il faut éviter tout contact avec elles. Même si elles sont mortes sur le rivage car le venin continue d'être actif.

La méduse est bien connue de tous en raison de son corps gélatineux, de son “chapeau” caractéristique et de ses nombreuses pattes ou tentacules. A peine nous l’apercevons nous prenons peur tant sa piqure est très douloureuse. Comment réagir dans une telle situation? Dans la suite de cet article nous vous informons sur la méduse et ses dangers.

Caractéristiques de la méduse

Avant toute chose, il est important d’en savoir un peu plus sur cet animal de la mer tant caractéristique. La méduse est facilement reconnaissable à sa forme de cloche et ses longs tentacules en forme de voile.

Elles attirent également l’attention par leur aspect gélatineux car elles se déplacent très rapidement. Elles remplissent pour cela leur poche supérieure d’eau. Certaines espèces de méduses ont la capacité de briller pour se défendre des prédateurs.

méduse

Des cellules urticantes forment les tentacules de cet animal. Ces tentacules leur servent à capturer leurs proies ou à éviter d’être elles-mêmes attrapées. Chaque filament injecte du venin dont la toxicité dépendra de chaque espèce de méduse.

Dans le cas des humains, le contact avec une méduse -et son venin- se traduit par des brûlures, des rougissements, des gonflements et des douleurs. A l’exception de la piqure de la “méduse guêpe de mer” ou des spécimens les plus grands (Cyanea et Physalia) qui peuvent causer la mort en quelques minutes, la majorité des espèces injecte un venin qui n’est pas dangereux pour les humains.

Comment éviter d’être piqué par une méduse?

La meilleure manière d’éviter une piqure de méduse est de s’éloigner des zones où elles apparaissent normalement. Nous vous recommandons de ne pas les déranger ni même de les toucher. Ne les touchez pas même lorsqu’elles sont échouées sur le rivage, étant donné que le venin demeure actif plusieurs jours après la mort.

méduse

Parmi les nombreux conseils pour ne pas être piqué par une méduse nous vous recommandons ceux-ci:

1. Faites attention à l’environnement dans lequel vous vous trouvez

Les garde-côtes ainsi que les locaux sauront vous informer sur l’apparition ou la quantité de méduses sur une plage ou une zone en particulier. Cela est particulièrement vrai, s’il est commun que les gens se fassent piquer par ces animaux.

Il est particulièrement important de ne pas se mettre à l’eau lorsqu’il y a des vents forts. Ceux-ci “ramènent” les méduses très près des côtes. Si la zone est propice à l’apparition  de groupes de méduses il est plus prudent de changer de lieu de baignade.

2.Identifiez les panneaux d’avertissement

Lorsqu’un plage est habituellement “visitée” par des méduses, il y a généralement des panneaux avertissant les touristes et les voyageurs. Certains de ces panneaux sont permanents et d’autres sont installés lorsque les garde-côtes repèrent une sur-population de cet animal marin.

A certaines occasions, on peut installer un drapeau de couleur violette qui indique la présence temporaire de méduses ou d’autres espèces dangereuses. Ne vous mettez pas à l’eau si vous le voyez flotter ce drapeau sur le rivage.

3.Protégez votre corps

Si vous voulez vous promener sur le rivage nous vous conseillons de porter des chaussures. Vous éviterez ainsi le contact avec une méduse morte ou une méduse en train de mourir. Même une méduse morte que le courant ramène du large peut être dangereuse.

En marchant pieds nus vous avez plus de chance également de vous blesser avec une pierre ou un coquillage. Vous serez également plus vulnérable aux piqures de méduses et aux crabes!

Dans le cas où vous souhaiteriez nager ou faire du surf, nous vous conseillons de revêtir une combinaison en néoprène.  Ceci dans le but pour couvrir la majeure partie de votre corps. Ainsi, si une méduse essaye de vous piquer: il sera très difficile que le venin  traverse le tissu et arrive jusqu’à votre peau.

4.Ne touchez pas une méduse à main nu

Faites très attention car cet animal est souvent confondu avec un sac plastique abandonné sur la plage. Assurez-vous qu’il s’agisse d’un déchet avant de le manipuler (avec précaution). Si vous vous rendez compte qu’il s’agit bien en réalité d’une méduse: la première chose que vous devez faire est d’avertir les garde-côtes pour qu’ils se chargent de l’enlever ou de la remettre à la mer de manière sécurisée.

5.Ne les chassez pas

N’essayez pas de les faire fuir. Une bonne astuce pour éviter que les méduses ne s’approchent de vous est d’enfoncer vos pieds dans le sable. Contrairement à ce que l’on croit l’animal ne vous piquera pas mais s’en ira le plus rapidement possible de vous.

Si vous avez vraiment très peur de les voir, le mieux que vous puissiez faire est de sortir immédiatement de l’eau, bien que vous deviez le faire avec beaucoup de calme pour ne pas lui faire peur et qu’elle vous pique en réaction. Bien entendu, lorsque vous rejoignez le bord du rivage, alertez les gardes-côtes quant à la situation.