Dois-je couper les poils de mon animal en été ?

21 juillet, 2018
Ce qui est sûr c'est qu'il est préférable de le faire à l'automne ou au printemps, lorsqu'il ne fait ni trop chaud ni trop froid. D'ailleurs, les poils des chiens rafraîchissent leur corps.
 

À l’approche de l’été, les salons de toilettage se remplissent de gens souhaitant faire couper les poils de leur chien. Mais, est-ce vraiment nécessaire de le faire en été ? Si vous vous êtes déjà posé la question, cet article va vous aider à y répondre.

Couper les poils de mon compagnon en été, oui ou non ?

Que vous ayez un chat ou un chien, voici une question que vous vous poserez à l’approche de l’été. Vous avez peut-être entendu dire que son pelage lui donne chaud, mais avant de dégainer les ciseaux vous devez savoir qu’il joue un rôle de couverture en hiver et de réfrigérateur en été.

De fait, de nombreux vétérinaires déconseillent de couper les poils de nos compagnons en cette saison. Ainsi, la Société Contre la Cruauté envers les Animaux explique :

“Alors que nous ne supporterions pas de marcher en été avec un manteau de poils recouvrant notre corps, ce qui est certain c’est que ces poils offrent soulagement et protection anti-chaleur aux chiens et aux chats“.

Il faut comprendre que cette couverture de poils agit comme une sorte d’isolant thermique qui les empêche de souffrir de la chaleur. Dans ces conditions, contrairement à ce que nous croyons, les poils sont comme un système réfrigérant naturel dont disposent nos compagnons. Et en l’éliminant, ces derniers se trouveront exposés à des risques plus grands de surchauffe.

 

En tout cas, il est fortement conseillé de couper les poils de nos animaux au moins deux fois par an. Tout d’abord, ceci permettra d’éliminer les nœuds les plus rebelles. De plus, leur cuir chevelu pourra respirer. Et enfin, cela éliminera le poil mort pour laisser la place au nouveau.

Par ailleurs, les spécialistes recommandent de réaliser ces coupes en automne et au printemps, quand les températures ne sont ni trop élevées ni trop basses pour éviter de porte préjudice à l’animal.

Comment pouvons-nous l’aider en été ?

Si après tout ce que vous avez lu sur le sujet vous décidez de ne pas couper les poils de votre chien, vous vous demanderez peut-être comment vous pouvez l’aider à mieux supporter l’été. Sachez que les animaux souffrent de la chaleur autant que nous. Néanmoins, vous savez maintenant que ça n’a rien à voir avec leurs poils.

Voici ce que vous pouvez faire pour aider votre compagnon à supporter la chaleur :

  • Garder la maison fraîche. Ouvrez les fenêtres, activez la climatisation si vous en avez une ou un ventilateur. Cette dernière option ne sera sûrement pas sa préférée car il n’appréciera pas l’air qui en sort. Mais si vous ne disposez de rien d’autre et qu’il a trop chaud, il s’en approchera quand même.
 
  • Laissez-lui de l’eau fraîche. Si l’eau du robinet manque de fraîcheur, ou si celle de votre chien perd la sienne rapidement, n’hésitez pas à y mélanger de l’eau froide. De plus, vous devez vous assurer que celle de sa gamelle soit toujours propre et fraîche.
  • Son panier. Il se peut qu’il soit fait en matière synthétique et accentue donc la chaleur. Vous pouvez alors le recouvrir d’un vieux drap, ou en acheter un nouveau. L’important est qu’il dispose d’un endroit confortable, où il se sente à l’aise et détendu.
  • Les nœuds. Comme nous l’avons dit plus haut, les poils agissent comme un isolant thermique pour éviter à votre compagnon d’avoir chaud. Cependant, si nous ne les brossons pas régulièrement, il est possible que de gros nœuds se forment et gênent votre travail. Dans ce cas, et même en été, il vaut mieux couper les poils de votre animal.

Vous voyez, pour que l’été devienne une saison plus douce pour notre fidèle compagnon, il n’est pas nécessaire de couper ses poils. Essayez seulement d’en prendre soin toute l’année et aidez-le autrement à supporter la chaleur.