Plus de 100 chiens sauvés d’un chenil illégal

Plus de 100 chiens sauvés d’un chenil illégal

Dernière mise à jour : 26 mai, 2018

La lutte contre la maltraitance animale continue, que ce soit individuellement ou au travers d’une entreprise. Malheureusement, ces mauvais traitements existent toujours. C’est le cas du chenil dont nous vous parlons aujourd’hui. Cela s’est passé dans une petite ville espagnole où l’on a découvert la présence d’un chenil illégal.

Les entreprises clandestines font tout pour se soustraire aux impôts. Cette façon de faire a donc de lourdes conséquences sur les animaux.

Les conditions de vie des animaux dans ce chenil illégal

Les animaux qui se trouvaient dans ce chenil destiné à l’élevage de chiots vivaient dans des conditions déplorables. Pendant plusieurs années, c’est environ 114 chiens et 22 chats qui se sont retrouvés enfermés dans des cages où aucun mouvement n’était possible.

Les conditions d’hygiène étaient remarquables de par leur absence. Beaucoup de ces animaux n’avaient pas assez à manger ou à boire.

un cocker allongé

Dans les cages, qui n’étaient pas ventilées, tout comme les locaux, jusqu’à neuf animaux étaient enfermés. Comme la cabine dans laquelle se trouvaient les cages n’était pas éclairée par la lumière extérieure, les murs étaient couverts de moisissures en raison de l’humidité et du manque de propreté.

D’autre part, les cages étaient pleines d’urine et d’excréments d’animaux. Ils étaient la source de nombreuses infections ce qui les rendait en mauvaise santé.

Un triste endroit où beaucoup d’animaux ont eu le malheur de se retrouver. Tout finit par se savoir un jour, le meilleur comme le pire.

Chenil illégal découvert

Peu importe à quel point vous voulez le cacher, un endroit où vous faites des affaires génère toujours du mouvement. La police a vite compris d’après les commentaires des voisins : il se passait quelque chose d’inhabituel là-bas. C’est alors que l’opération Shar Pei a commencé.

L’enquête a rapidement commencé. Ils ont découvert que ce chenil ne disposait d’aucune autorisation pour toute activité commerciale et mercantile, ce qui n’aurait pas été si grave s’ils n’avaient pas gardé des animaux dans ces circonstances et dans ces conditions.

Cependant, une fois qu’ils ont su que l’établissement ne possédait aucun permis, ils ont pu fouiller les lieux et découvrir la situation horrible de ces animaux.

La plupart des chiens sur place étaient de races délicates et avaient besoin d’une attention particulière, attention qu’ils ne recevaient évidemment pas.

Bien sûr, les preuves n’ont pas laissé planer le moindre doute sur le sort de ce chenil : sa fermeture était imminente.

Et bien évidemment, tout a été fait pour que celui-ci soit immédiatement fermé. Le gestionnaire de l’établissement devra répondre et payer pour ses actions devant le système judiciaire.

Qu’est-il arrivé aux animaux de ce chenil illégal

Plus de 100 animaux qui vivaient dans des conditions insalubres se sont alors retrouvés sans toit.

Conscients de la situation, on a sollicité tous les protecteurs et associations en faveur des animaux. Ils ont adopté ces chiens et chats pour tenter de les soigner des dommages physiques et psychologiques causés dans le seul but de leur trouver un foyer.

deux chiots derrière une grille

Ces associations ont dû utiliser les réseaux sociaux pour demander des fonds afin de couvrir tous ces coûts; ainsi qu’un appel à tous ceux qui aimeraient avoir un animal de compagnie. Nous leur souhaitons bonne chance.

Le durcissement des lois pour la protection et la lutte contre les abus envers les animaux qui a eu lieu ces derniers mois en Espagne ne va pas faciliter la tâche de ces délinquants qui ont joué avec la vie de plus de 100 animaux.

Selon les agents de la Garde Civile Espagnole qui ont assisté à l’affaire, “les sanctions auxquelles ils sont confrontés seront très lourdes”. Par ailleurs, il leur sera strictement interdit d’avoir à nouveau un animal dans leur vie; ainsi que d’exercer tout type d’activité commerciale.

Enfin, il faut savoir que les gestionnaires de ce chenil clandestin étaient parfaitement au courant de la situation de ces animaux. La loi ne l’ignorera pas.

Cela pourrait vous intéresser ...
Associations de protection : comment en finir avec une situation insoutenable
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Associations de protection : comment en finir avec une situation insoutenable

D'après une étude de la Fondation Affinity, en 2016 on a recueilli 104 447 chiens et 33 335 chats dans ces associations de protection en Espagne. E...