Que sont les chondroprotecteurs pour chiens ?

29 août, 2020
Les chondroprotecteurs aident nos animaux de compagnie à éviter ou à atténuer les problèmes articulaires. Ils sont des compléments alimentaires, et sont obtenus à partir de la peau ou des zones cartilagineuses d'autres animaux.

Les chondroprotecteurs pour chiens sont des produits que l’on utilise comme compléments alimentaires pour les blessures produites dans les articulations.

Parfois, ils peuvent s’utiliser lorsque la blessure articulaire est déjà là, et dans d’autres cas, nous pouvons les utiliser pour prévenir l’apparition de la même, ou du moins pour la retarder le plus possible.

Certaines races de chiens montrent une prédisposition génétique à présenter ce type de problème. Ces problèmes surviennent généralement chez les individus de plus grande taille et de plus grand poids, car ils souffrent davantage de problèmes de cartilage et d’articulations.

Les chondroprotecteurs seront toujours d’une grande utilité pour nos animaux de compagnie, en les aidant à avoir des articulations plus saines.

Lésions articulaires pour lesquelles il est possible d’utiliser des chondroprotecteurs

Il faut toujours tenir compte du fait que dans toutes ces conditions, l’âge de notre animal, l’activité physique, la surcharge pondérale et l’alimentation jouent un rôle important dans son développement. Nous présentons ici quelques-unes des pathologies les plus courantes :

Arthrose

L’arthrose est une maladie dégénérative et progressive des articulations, plus fréquente chez les chiens âgés. Elle consiste en une destruction du cartilage qui recouvre et protège les articulations, et parfois une croissance osseuse anormale peut se former autour de celles-ci.

Certains symptômes permettant d’identifier que notre ami à quatre pattes présente de l’arthrose sont : boiterie, difficulté à se lever, refus de marcher ou raideur au réveil.

Arthrite

Cette affection est similaire à l’arthrose, car elle entraîne l’usure du cartilage autour des articulations et la dégradation de l’os. La principale différence avec l’arthrose est que l’arthrite peut apparaître non pas à cause de problèmes dégénératifs mais à cause d’une infection, d’un traumatisme ou d’une maladie auto-immune.

Dysplasie de la hanche

Il s’agit d’une maladie génétique qui affecte la mobilité de la hanche, comme son nom l’indique. Elle ne se développe pas avant l’âge de 5-6 mois, mais il est normal de la découvrir au stade adulte, à moins que des tests ne soient effectués pour un diagnostic précoce. La dysplasie de la hanche est une affection si douloureuse pour le chien qu’elle peut parfois entraîner une incapacité des membres postérieurs.

Traumatisme

Un traumatisme peut être causé par un coup ou une mauvaise chute. Et le tableau clinique varie en fonction de son intensité.

Si cette situation affecte l’articulation, nous trouverons un traumatisme articulaire, qui a causé des dommages au cartilage et/ou à l’os à différents degrés. Il existe des traumatismes légers, mais il y a aussi des traumatismes plus complexes dont la guérison est plus lente ou qui durent toute la vie. Dans ces deux derniers cas, les chondroprotecteurs nous aideront à soulager la douleur de notre fidèle compagnon.

Un chien fatigué ayant besoin de prendre des  chondroprotecteurs.

 

Principaux types de chondroprotecteurs pour chiens

Les chondroprotecteurs pour chiens sont généralement constitués de glucosamine et de chondroïtine, qui sont les principaux composants avec lesquels le corps forme du collagène.

En général, ces composés sont générés de manière autonome par le mécanisme cellulaire des chiens. Mais, lorsqu’ils sont fragiles des articulations ou qu’ils sont âgés, la production de ces substances n’est plus aussi intense.

Dans ces situations, l’utilisation de chondroprotecteurs comme complément alimentaire devient cruciale pour la santé de notre animal de compagnie.

On obtient généralement les chondroprotecteurs à partir de parties d’animaux. Il s’agit notamment des oreilles, des pattes et de la face du porc. Mais aussi des trachées d’agneau, de porc ou de vache, de la peau du poulet et des moules, des palourdes et des poulpes.

Nous détaillons ci-dessous les éléments qui peuvent contribuer aider votre animal. Et nous vous expliquons ce qui les rend si utiles pour atténuer les pathologies décrites ci-dessus :

Sulfate de chondroïtine

Il s’agit d’un des composants structurels des tissus conjonctifs tels que le cartilage, les tendons, les ligaments et la peau. Il améliore le fonctionnement des articulations, et réduit également l’inflammation et la douleur articulaires, tout en hydratant le cartilage.

Glucosamine

C’est le principal composant du cartilage. C’est aussi la molécule nécessaire pour produire le glycosaminoglycane. Cette substance est responsable de la formation et de la réparation du cartilage.

Elle améliore la mobilité des articulations, soulage les douleurs articulaires et retarde la détérioration du cartilage. Le sulfate de chondroïtine associé à la glucosamine peut inverser la perte de cartilage.

Acide hyaluronique

Il se trouve naturellement dans le corps, principalement dans la peau, l’humeur vitrée et les articulations. L’acide hyaluronique se concentre principalement dans le liquide synovial et dans les cartilages.

Il réduit la douleur et l’inflammation de l’articulation. Egalement, il est possible qu’il récupère le liquide synovial. Ce dernier est indispensable au bon fonctionnement de l’articulation.

Un chien rongeant un os.

Comment utiliser les chondroprotecteurs

Avant tout, ce sera toujours notre vétérinaire qui déterminera quel est le problème de notre chien. Ilous conseillera sur le type de chondroprotecteur à prendre, la quantité et la fréquence.

En général, les chondroprotecteurs se présentent sous forme de comprimés ou de granulés. Ils sont ainsi plus faciles à ingérer pour notre animal. Il est également nécessaire de souligner qu’ils seront toujours pris comme complément alimentaire et non comme un traitement unique pour résoudre des problèmes articulaires.

Bien que nous puissions facilement les obtenir à partir des parties d’animaux indiquées ci-dessus, cela ne serait pas suffisant. Les chondroprotecteurs doivent être pris à une certaine concentration pour que leur utilisation soit efficace. C’est pour le bien de la santé de nos petites boules de poils !

 

Sulfato de Condroitina, MedlinePlus. Recogido a 30 de Abril en https://medlineplus.gov/spanish/druginfo/natural/744.html

Ácido Hialurónico, NCBI. Recogido a 30 de Abril en https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6531630/