Quelles précautions prendre pour vos animaux âgés

15 juin, 2018
Les chiens ont besoin de soins spéciaux en fonction de leur âge, c'est pourquoi les soins attribués à un chiot varient grandement de ceux d'un chien adulte. De plus, chez les animaux adultes, les soins à attribuer aux chiens jeunes ou aux chiens plus agés varient également.

Soyez vigilent et prettez attention aux conseils suivants concernant les soins à attribuer aux chiens les plus âgés :

La première chose à savoir est que la vieillesse des chiens varie en fonction de leur taille. Soyez donc attentifs, cela influera sur le moment à partir duquel vous devrez commencer à avoir des attentions spéciales. Celles-ci viseront à améliorer la qualité et la longévité de la vie de votre chien.

Les petits chiens : Jusqu’à 10 kilos, On les considères comme “âgés” à partir de l’âge de huit ans et ont une espérence de vie pouvant atteindre 13 à 16 ans.

Les chiens de taille moyenne : Ils pèsent entre 11 et 25 kilos et ont une espérance de vie d’environ 13 ans, ils sont considérés comme âgés dès l’âge de 7 ans.

Les grands chiens : Ces chiens pèsent entre 26 et 40 kilos et ont une espérance de vie de 10 ans, ils sont considérés comme âgés dès l’âge de 6 ans.

Les très grands chiens : Ces chiens, parfois qualifiés de géants, sont ceux qui pèsent plus de 41 kilos. Ils ont une espérance de vie d’environ 9 ans, et sont “vieux” à partir de 5 ans.

La race des chiens a également une influence sur les maladies qui peuvent se développer avec la vieillesse. Et cela, en raison des prédispositions génétiques dont l’animal dispose. Les soins tout au long de sa vie, et la fréquence des visites chez le vétérinaire ont également des conséquences sur l’accélération du viellissement de votre chien. Il risque également de viellir plus vite si vous l’avez sauvé de la rue.

Un changement dans sa routine

animaux âgés

À mesure que les chiens vieillissent, leur énergie et leur activité physique diminuent. Pour cette raison, les chiens devront effectuer moins d’activité lorsqu’ils vieillissent; sans que celle-ci ne disparaisse complètement.

La pratique de l’exercice reste importante pour éviter les atrophies dans les articulations, les os, le système cardio-vasculaire et la musculature. Vous pouvez réduire la durée des balades ou mettre en place des exercices moins intenses.

Il est également conseillé de mettre en place des espaces confortables permettant à votre chien de se reposer. En effet, il passera plus de temps à dormir. Les couvertures ou les matelas sont une bonne option pour éviter qu’il développe des ulcères ou des callosités. De surcroit, les sens de votre chien tels que l’ouïe et l’odorat vont nécessairement diminuer, ce qui pourrait créer une désorientation.

Les maîtres ont souvent tendance à penser que leur chien leur désobéit; alors qu’il est juste confus suite à des changements de certaines de ses perceptions. Lorsque vous sortez dans la rue avec lui, assurez-vous qu’il est toujours sous votre supervision. Ne détachez plus sa laisse en ville, ça pourrait le mettre en danger.

Surveillez son alimentation

Les besoins caloriques sont plus faibles chez les chiens plus âgés, vous devrez donc opter pour un régime faible en calories et riche en vitamines, afin d’éviter l’obésité. Nous vous recommandons également d’introduire des aliments mous afin de faciliter la mastication. Les chiens plus âgés ayant des dents usées, voir manquantes, il est important de leur fournir de la nourriture plus facile à consommer afin qu’ils aient toujours du plaisir à manger.

Vous devrez également surveiller les potentiels problèmes que votre chien peut rencontrer, tels que les maladies cardiaques ou l’insuffisance rénal. Elles sont directement liées à ce que votre chien mange, et les risques augmentent au fil des années. Pour cette raison, nous vous conseillons de réduire la quantité de sel que consomme votre chien.

L’hygiène

animaux âgés

Surveiller l’hygiène chez les chiens âgés est essentiel, car ils ont tendance à développer des problèmes sur la peau et les dents. Cependant, il faut tenir compte du fait que le système immunitaire du chien diminue, il faut donc le baigner par temps ensoleillé et le sécher immédiatement pour éviter qu’il ne développe des maux respiratoires.

Les chiens agés peuvent également souffrir d’incontinence. Vous devez donc nettoyer l’endroit où votre chien dort de façon régulière afin d’éviter qu’il développe des problèmes de peau. Les otites sont un autre inconvénient pouvant se développer à partir de l’accumulation excessive de cire.

Enfin, il devrait recevoir une prophylaxie une fois par an afin d’éviter l’accumulation de tartre et la perte de dents.

Des visites régulières chez le vétérinaire

Les chiens, comme les humains, ont tendance à développer des problèmes de santé en vieillissant. C’est lié à l’usure des muscles, des os et des organes. Le corps de notre chien cesse de fonctionner de manière optimale, il faut donc l’emmener tous les six mois chez le vétérinaire pour effectuer des tests de contrôle. Vous devez être attentif à l’apparition de symptômes étranges, en plus d’autres problèmes tels que le stress, l’anxiété ou la dépression.

Avec les bons soins, vous prolongerez la vie de votre animal de compagnie sans nuire à sa qualité de vie.