Tirer sur la laisse : conséquences sur la santé de votre chien

14 avril, 2018
Un problème fréquent que l'on rencontre avec beaucoup de personnes quand il s'agit de promener son chien est de tirer sur la laisse. De fait, il n'est pas rare de se balader dans la rue et de voir des chiens étouffés par la laisse leur maître.
 

Cependant, il est important pour les chiens de ne pas leur tirer la laisse. Non seulement par commodité pendant la promenade, mais aussi parce que la pression de la laisse sur le cou du chien peut lui provoquer de graves problèmes de santé.

L’importance du collier quand on tire sur la laisse

Quand le chien tire sur la laisse, le collier le serre davantage. Le cou est un endroit très sensible, avec beaucoup de terminaisons nerveuses, plusieurs glandes importantes pour sa santé, des artères… En plus d’être le lieu où l’on retrouve l’œsophage et la trachée. La pression prolongée du collier dans ces zones peut blesser le chien, ou porter atteinte à sa santé.

C’est la première raison pour laquelle il est recommandé d’utiliser un harnais au lieu d’un collier. Si le chien tire sur le harnais, la pression est exercée sur le torse et le sternum du chien. Ce sont des os qui sont essentiels pour la respiration du chien.

Problèmes de dos pour les chiens qui tirent sur la laisse

Les chiens qui tirent sur la laisse ont presque toujours des problèmes de dos. La pression du collier sur les vertèbres peut endommager le reste de la colonne vertébrale. Pratiquement tous les chiens qui ne savent pas se promener sans tension, avec la posture forcée de tirer sur la laisse, ont des contractures au dos ou d’autres problèmes musculaires.

deux boxers en laisse dans un pré
 

Si, en plus du chien qui tire sur la corde, le maître tire à son tour pour le corriger de temps en temps, le coup de collier se répercute directement sur les terminaisons nerveuses du cou du chien. Comme nous l’avons déjà dit, celles-ci se trouvent le long du cou, et se répartissent sur toute la moelle épinière. Tout cela provoque une contraction qui s’exerce sur la colonne vertébrale et se propage à toutes ses extrémités.

De même, des hernies ou pincements de vertèbres peuvent apparaître sur la moelle épinière, qui parfois deviennent des problèmes neurologiques.

Problèmes hormonaux

Le cou est une zone très sensible qui recueille des glandes hormonales, comme la thyroïde. La pression ponctuelle ou constante sur ces glandes provoque leur dysfonctionnement. Elle crée des problèmes de santé graves pour tout le corps. De plus, les systèmes lymphatiques, circulatoires et nerveu peuvent se voir affectés. Enfin, des maladies auto-imunes peuvent surgir.

Autres problèmes

Beaucoup d’autres problèmes de santé peuvent arrivés, reliés à la tension de la laisse. Les plus évidents sont les problèmes respiratoires et l’apparition de toux chronique. La trachée est constamment sous pression et écrasée. Le chien, quand il tire, ne peut pas respirer normalement. Il se peut même que le cerveau reçoive moins d’oxygène qu’il en a besoin. Cela peut écraser la trachée.

Les problèmes d’yeux surtout liés à l’augmentation de la pression oculaire sont fréquents.

 

La peau peut aussi souffrir quelques dommages : irritations, douleurs, blessures ou fausses allergies cutanées dues à la friction de la laisse sur le cou du chient.

Problèmes de comportement

Certains propriétaires disent que tirer sur la laisse est un problème de comportement. Mais ils ne prennent pas en compte le fait que d’autres problèmes de comportement du chien peuvent être dérivés de ce même problème de tension de la laisse. Comme nous l’avons déjà vu, il y a beaucoup de problèmes de santé différents qui peuvent apparaître : contractures, hernies, difficultés respiratoires, et même dérégulations hormonales. Tous ces problèmes provoquent la douleur ou le mal-être du chien.

Un chien qui sent de la douleur ne peut pas avoir un bon caractère. L’agressivité envers une personne ou un autre chien est souvent liée à la douleur. La mauvaise humeur, l’irritabilité … Peuvent aussi être liées à la douleur.

Il est d’ailleurs fréquent que des chiens qui détruisent des objets chez eux, qui n’obéissent pas, ou qui ne se laissent pas approcher, ressentent une certaine forme de douleur qu’ils n’arrivent pas à soulager. Dans certains cas, la douleur est telle que le chien ne peut plus contrôler ses aboiements.

Un chien qui tire sur la laisse ne peut pas sortir ou se socialiser avec d’autres chiens. Il ne peut pas saluer les autres chiens normalement et il aura du mal à avoir de bonnes relations avec eux. Il y aura parfois de petites bagarres, mais la relation qu’il entretient avec les autres chiens pourra se dégrader, et pourra conduire à l’agressivité avec les chiens.

 
un labrador promené en laisse

Avec des laisses de punition

Tout ce que nous avons dit s’applique aux laisses normales. Mais ces problèmes de santé se multiplient quand le chien porte un collier à pointes, à chaînes, un nœud, un martingale ou nu collier électrique contre les aboiements. De fait, dans certaines parties d’Espagne, ils sont interdits. Rien qu’en les portant, le chien souffre déjà.

Il n’y a même pas besoin que le chien tire sur la laisse pour qu’il se fasse mal avec ces colliers. Ils lui font mal à partir du moment où il les porte. Leur utilisation est complètement contre-indiquée.

Un chien qui tire sur la corde avec un collier fixe peut souffrir d’un problème que nous avons déjà évoqué. Un chien qui porte un collier de punition (maladroitement appelés colliers d’entraînement), souffrira.

Apprendre à votre chien à se promener sans tirer sur la laisse n’est pas difficile. Si vous ne pouvez ou ne savez pas le faire vous-même, contactez un éducateur pour chien (qui n’utilisera pas de colliers de punition et qui n’enseigne pas à base de punitions). Il enseignera donc la discipline nécessaire à votre chien. Pour conclure, les coups de laisse sont dangereux et amèneront votre chien directement chez le vétérinaire.