Comment diagnostiquer la surdité chez les chiens ?

21 avril, 2018
Cette pathologie peut être congénitale, mais elle peut également apparaitre suite à une infection ou un traumatisme
Votre chien ne vous prête pas attention quand vous l’appelez ? Il n’obéit pas à vos ordres dernièrement ? Il peut avoir des difficultés pour entendre. En effet, la surdité est aussi un problème qui affecte nos animaux de compagnie. Il est important d’être conscient des symptômes qui peuvent mener à un diagnostic de surdité chez les chiens.

Cette pathologie peut être congénitale, mais elle peut également apparaitre suite à une infection ou un traumatisme. L’âge est également un facteur important, à mesure que notre animal vieillit il peut perdre son ouïe.

Les changements de comportement

La plupart du temps, les problèmes auditifs des chiens peuvent passer inaperçus. À moins que l’absence d’audition soit absolue, il sera difficile de se rendre compte de la situation. Vous pouvez tester son audition à la maison pour savoir si votre chien souffre de problèmes auditifs.

Test pour capter l’attention du chien

Nous pouvons commencer par faire du bruit sans que le chien soit en train de nous regarder. Nous essaierons de faire un son qu’il pourra entendre qu’avec vos oreilles mais rien qui provoque des mouvements d’air ou des vibrations. Secouer des clés ou monter le son de la radio ou de la télévision pourra être utile… Si le chien ne réagit pas, nous devrions commencer à nous alerter.

Nous pouvons aussi attendre qu’il soit endormi et commencer à l’appeler à voix basse, pour augmenter progressivement le volume de la voix. S’il a un degré quelconque de perte auditive, il réagira à un certain volume de la voix. S’il ne vous répond pas, nous devons imaginer la possibilité qu’il puisse être sourd.

une femme pointe son doigt vers un chien
 Lorsque le chien écoute d’une seule oreille, il peut réagir de manière confuse, sans déterminer la provenance du son. Dans tous les cas, si vous avez des soupçons concernant le niveau d’audition de votre animal de compagnie, vous devriez vous rendre chez votre vétérinaire.

Les techniques utilisées pour diagnostiquer la surdité chez les chiens

À la maison, nous pouvons confirmer les soupçons que notre chien est en train de perdre l’ouïe. Cependant, c’est le vétérinaire qui aura les outils pour diagnostiquer la surdité chez les chiens.

Pour ce faire, ils utilisent généralement le test BAER ou test de potentiel évoqué auditif, qui évalue l’activité du cerveau du chien en réponse à une série de sons. Le test consiste en la connexion d’électrodes à la tête de l’animal et à la base des oreilles. On émet alors des stimulus sonores sous forme de clics et mesure la réponse cérébrale.

Des méthodes telles que la tympanométrie, qui évalue la fonction du tympan et de l’oreille moyenne, sont également utilisées. Les tests de réflexes acoustiques, qui mesurent la réponse de l’oreille aux sons forts, peuvent également être utilisés. Le test OAE est également une technique de diagnostic de surdité chez le chien. Il consiste à stimuler les cellules ciliées de l’oreille par le son et à évaluer la réponse.

Avec ces méthodes, le niveau de surdité du chien peut être vérifié : s’il est total, que le chien n’entend absolument rien ; s’il est unilatéral, il peut entendre à travers une oreille ; ou s’il a un certain niveau de perte auditive.

Symptômes de la surdité chez les chiens

Il y a quelques signes qui peuvent être utiles pour savoir si notre chien a des problèmes d’oreilles :

  • S’il ne se réveille pas avec des bruits forts.
  • Lorsqu’il ne répond pas aux sons avec lesquels il a l’habitude de réagir ; sonnettes de porte, clés indiquant l’heure de la promenade, etc.
  • Dans le cas où nous l’appelons par son nom, et qu‘il ne prête pas attention ou ignore les ordres habituels. Ce sont des signes que nous percevons que quelque chose ne va pas avec les oreilles de notre animal.

La surdité chez les chiots

Chez les chiots, vous pouvez observer des comportements qui pourraient indiquer qu’ils souffrent de surdité. Un chiot qui mord les autres durement peut ne pas écouter et ne pas se rendre compte qu’il leur fait mal. Si le petit ne se réveille pas, sauf si c’est avec le mouvement de la mère ou de ses frères et sœurs, cela peut aussi indiquer la possibilité de surdité.

un garçon tient un chiot dans ses bras

Il doit être absolument clair qu’un chien atteint de surdité, partielle ou totale, est un animal de compagnie tout à fait normal. Nous n’avons pas à nous inquiéter de cela, parce que votre partenaire sera tout aussi joyeux, enjoué, aimant et loyal.

Ainsi, si nous adoptons un chiot qui a reçu un diagnostic de surdité, son éducation ne sera pas différente de celle des autres chiots. Il n’entend pas, c’est tout.

Enfin, nous ne devrions pas accorder trop d’attention aux mythes ou aux rumeurs que nous avons toujours entendu, concernant des chiens en colère ou agressifs simplement parce qu’ils sont sourds.