Comment éliminer cette mauvaise odeur de chien mouillé ?

03 juillet, 2018
Cette désagréable mauvaise odeur de chien mouillé peut être éliminée à l'aide de remèdes faits-maison, liés à l'hygiène et aux soins du pelage de l'animal. Les mauvaises odeurs peuvent parfois révéler des problèmes de santé, en fonction de leur intensité et du temps pendant lequel elles durent.

Les chiens aiment passer du temps à l’air libre mais ils rentrent parfois à la maison avec une forte odeur de chien mouillé. Celle-ci est souvent d’origine naturelle mais elle peut aussi être causée par une infection spécifique.

Les origines des mauvaises odeurs sont les bactéries

Dans le pelage des animaux, tout comme dans la peau et les organes des humains, il y a des milliers de bactéries et de levures. Elles sont présentes pendant une “période de latence” pendant que le pelage de l’animal sèche.

Quand votre chien se mouille, les molécules d’eau provoquent le déplacement de petits composants volatiles qui causent cette mauvaise odeur à laquelle nous nous habituons finalement. Il ne faut pas vous inquiéter si vous sentez cette odeur car ce sont des micro-organismes qui accompagnent naturellement votre chien pendant toute sa vie.

Les odeurs des poils de votre chien sont en fait créées par des micro-organismes

L’odeur que les chiens relâchent est aussi due aux suif qui recouvre leur manteau, qui permet l’imperméabilité et la brillance du poil de manière naturelle. D’autres zones dans lesquelles l’odeur est plus intense peuvent être autour des oreilles, des coussinets et de l’anus. En effet, c’est là que se trouvent certaines glandes sécrétoires.

Les habitudes et les conseils pour minimiser cette odeur

Comme déjà expliqué ci-dessus, cette odeur caractéristique de chien mouillé est produite de manière naturelle et il est difficile de la faire disparaître entièrement. Une série d’habitudes de nettoyage peuvent en revanche être efficaces pour que votre maison et vos habits soient moins exposés à cette odeur désagréable.

On peut par exemple vous conseiller de :

  • Laver les pattes de votre chien. Ainsi, vous minimiserez l’odeur liée à l’humidité et vous conserverez votre maison propre et sèche. Pour cela, utilisez un paillasson ou une serviette que vous laisserez au niveau de l’entrée pour éviter que le chien ne salisse tout.
  • Laver votre animal directement dans la douche. Pour les races de chiens de petite taille, le lavabo suffira mais la baignoire ou la douche seront très utiles pour les grands chiens. Assurez-vous de commencer par les pattes, avec un shampoing spécial pour éviter les problèmes cutanés.
  • Le brosser régulièrement. C’est une autre manière de conserver l’hygiène de la peau et du pelage de l’animal. Il ne faudra pas non plus le laver en excessivement donc le brossage est une bonne manière d’éliminer les restes de saletés et de germes sans prendre une douche complète.

Une bonne douche ne fait jamais de mal aux chiens

Le vinaigre de pomme est un réel désinfectant naturel qui respecte la peau du chien. Il aide à éliminer les mauvaises odeurs. Si vous le mélangez avec le shampoing que vous utilisez habituellement, les odeurs seront réduites. Elles prendront aussi plus de temps à réapparaître.

L’odeur de votre animal est un réel indicateur de sa santé

Toutes les odeurs de votre chien n’ont pas d’origine naturelle. En revanche, si vous remarquez d’un jour à l’autre une nouvelle odeur assez intense et persistante, avec un comportement distant de l’animal, ce peut être une infection ou une maladie.

Les cas les plus communs de maladies liées aux odeurs sont :

  • L’otite. Comme expliqué précédemment, la zone autour des oreilles concentre toute une série de glandes qui sont responsables de l’odeur naturelle du chien. Une infection oculaire peut donner lieu à de nouvelle sécrétions qui intensifieront cette odeur. Ainsi, il faudra veiller à ce que les oreilles du chien soient toujours propres et contrôlées.
  • L’infection buccale causée par le tartre ou par un aliment périmé. La bouche canine produit une odeur forte et caractéristique. En revanche, une odeur d’acétone ou d’ammoniaque peuvent être des indicateurs d’une infection buccale qui requiert un traitement vétérinaire.
  • Tout type de sécrétion qui sort de la normale aura des effets sur l’odeur de l’animal. Elles sont en général liées aux glandes proches des yeux, de la gueule, du museau ou des organes reproducteurs. Un suivi de la part du maître pourra prévenir des maladies ou des infections. Cela aidera à garder un chien propre et sain.