Comment prévenir les parasites chez les chiens et les chats ?

21 janvier, 2019
La prévention des parasites chez les chiens et les chats est fondamentale pour éviter de graves affections.

Qu’ils soient internes ou externes, une chose est sûre, ces micro-organismes causent des maladies et provoquent de graves symptômes chez nos compagnons. Par conséquent, nous allons vous expliquer comment prévenir les parasites chez les chiens et les chats.

Comment prévenir les parasites chez les chiens et les chats : micro-organismes internes

Les principaux parasites internes qui touchent nos animaux sont de type gastro-intestinal. Outre les maladies graves qu’ils entraînent, ils peuvent aussi infecter les humains dans certains cas.

Ces parasites vivent aussi bien dans l’estomac que dans les intestins. De plus, ils sont de plusieurs tailles (certains peuvent même être invisibles à l’œil nu). Les plus courants sont :

  • Lombrics
  • Ankylostomes
  • Ténia
  • Giardias
  • Coccidies
  • Trichocéphales

Les œufs des parasites gastro-intestinaux se trouvent dans les selles de l’animal infecté. Le moindre contact avec un autre être leur permettra de ‘passer’ à l’hôte suivant. C’est pourquoi, l’une des premières choses à faire est de se montrer vigilant lorsque notre compagnon renifle les selles au parc où autres lieux par où sont passés d’autres animaux.

La contamination peut aussi se faire par le biais de petits animaux -comme les rongeurs- ou de la mère à ses petits (via le placenta ou le lait maternel).

prévenir les parasites chez le chien

On demande souvent aux vétérinaires comment prévenir les parasites chez les chiens et les chats. Le plus souvent, ils proposent un traitement assez similaire pour tous les animaux. En effet, il existe des médicaments préventifs à administrer tous les mois. Cependant, il y a également d’autres actions possibles pour prévenir toute contamination :

  • Ramasser les selles dans le jardin pour réduire les risques de contamination
  • Nettoyer la litière du chat et la recouvrir lorsqu’il ne l’utilise pas
  • Bien se laver les mains après le nettoyage des espaces de toilette des animaux
  • Consulter le vétérinaire une à deux fois par an pour des contrôles de routine
  • Maintenir le carnet de vaccination à jour
  • Éviter qu’il y ait des rats ou des souris chez vous ou à proximité
  • Utiliser des antiparasites internes, souvent présentés sous forme de comprimés, pâtes ou pipettes à usage externe
  • Nettoyer les ustensiles et récipients dans lesquels mange et boit notre compagnon

Comment prévenir les parasites chez les chiens et les chats : micro-organismes externes

Ils sont généralement plus courants l’été ou lorsqu’il fait chaud, c’est ainsi qu’ils prolifèrent le plus rapidement. Nous voulons bien sûr parler des puces, tiques et même des moustiques (principalement de la leishmaniose), des poux et des acariens. Ce sont là des exemples des parasites externes qui peuvent affecter nos compagnons, et par conséquent, nous devons les éviter.

Les parasites externes provoquent diverses maladies et symptômes comme des allergies et des réactions cutanées. Elles peuvent également entraîner de l’anémie par la quantité de sang qu’ils consomment, des lésions à force de gratter, des dommages physiques, faiblesse et babesia ou leishmaniose, deux pathologies graves qui peuvent être mortelles pour l’animal.

prévenir les parasites chez le chat

Prévenir les parasites externes chez nos animaux est très important, et la bonne nouvelle c’est qu’il existe différentes méthodes qui peuvent servir, à condition d’appliquer :

  • Pipettes (elles durent un mois)
  • Colliers anti-puces (ils durent environ six mois)
  • Sprays anti-moustiques (leur effet peut aller jusqu’à huit semaines)
  • Pastilles (leur efficacité est de 30 jours)

De plus, nous vous recommandons les gestes suivants pour éviter que les parasites externes affectent votre chien ou chat :

  • Disposer des répulsifs à la citronnelle chez vous pour éviter la présence de moustiques
  • Éviter l’eau stagnante dans laquelle les insectes aiment pondre
  • Laver régulièrement votre chien avec un shampoing anti-puces ou équivalent (mais jamais avec des produits pour l’homme)
  • Limiter le contact avec un trop grand nombre d’animaux, notamment dans des espaces réduits
  • Respecter le calendrier de vaccination pour préserver son système immunitaire
  • Déparasiter chaque animal séparément si on en a plusieurs à la maison
  • Bien nettoyer tous les accessoires du chien ou du chat (panier, litière, niche, gamelles, etc.)
  • Emmener notre compagnon chez le vétérinaire deux fois par an pour des contrôles de routine

Si vous vous demandiez comment prévenir les parasites chez les chiens et les chats, vous avez désormais divers outils ou techniques à votre disposition. Alors, ne laissez pas ces micro-organismes affecter vos compagnons !

 

Paternina-Gómez, M., Díaz-Olmos, Y., Paternina, L. E., & Bejarano, E. E. (2013). Alta prevalencia de infección por Leishmania (Kinetoplastidae: Trypanosomatidae) en caninos del norte de Colombia. Biomédica. https://doi.org/10.7705/biomedica.v33i3.780